03/11/2013

Des nouveaux outils au service de la propreté urbaine et un minibus pour les personnes âgées

  • Deux armes supplémentaires contre la saleté

Maintenir une ville propre, en toute circonstance, et tout au long de l’année, telle est la feuille de route que se doit d’appliquer le service technique de la mairie, sous la houlette de René Roudières, adjoint au maire délégué aux Travaux et à l’Environnement Urbain.IMG_4535 (Indep).JPG

Pour compléter et renforcer un parc d’équipements déjà fourni, la ville s’est équipée de deux nouveaux matériels de nettoyage pour venir à bout des salissures incrustées sur les dallages, pour l’un, et des détritus qui jalonnent les trottoirs, pour l’autre.

Les chewing-gums collés, et la noirceur de certains dallages, ne résistent pas à la cloche haute pression, que nous détail José Gaetano, responsable du service propreté urbaine de la mairie.

« Cette machine projette un liquide nettoyant sous 200 bars de pression, et aucune salissure tenace n’y échappe. La cloche rotative dont elle est équipée trouve son terrain d’action privilégié sur les ramblas, et sur la place méditerranée, et un seul homme peut la manipuler, alors que précédemment plusieurs hommes d’entretien devaient utiliser des moyens plus empiriques et bien peu efficaces. Les premières opérations de nettoyage sont forts concluantes, et les premiers résultats sont à la hauteur de nos espoirs. »

Seconde nouveauté au service entretien, l’aspirateur de voirie.IMG_4541 (Indep).JPG

Il s’agit d’une version allégée, et portative de la grosse aspiratrice de 6m3 que bon nombre de canétois voient évoluer le long des artères de la ville, et plus particulièrement l’été. Cette machine remplace avantageusement la poussette du cantonnier, et aspire tout ce qui encombre les caniveaux ou les trottoirs : cannettes vides, mégots, papiers, et tout ce qui pollue et souille nos trottoirs.

Son énorme avantage se situe dans sa maniabilité, cet engin pouvant s’infiltrer un peu partout avec son long bec renifleur, tel un fourmilier. Un gros container de 140 L reçoit les détritus récupérés.

Ainsi, ces deux nouveautés rejoignent ce qui constitue le parc nettoyage de la ville : 4 balayeuses, 2 motocrottes, une grosse aspiratrice de rue, 2 auto-laveuses, et pas moins de 14 employés municipaux, disponibles par roulement 7j sur 7 ont la lourde tâche de manier et mettre en œuvre tout ce matériel. 

  • Un mini bus pour les plus âgés

À peine fini d’être décoré aux armes de la ville, flambant neuf, il s’apprête à partir la journée en direction de Béziers ou une trentaine de Canétois et Canétoise va visiter la ville et son musée. Il s’agit d’un mini bus de 32 places, acquit tout récemment par la CCAS de la ville, le Centre Communal d'Action Sociale.IMG_4565 (Indep).JPG

« L’objectif est simple tient à nous dire Christine Bonet, conseillère municipale déléguée en charge de l’aide au maintien à domicile des personnes âgées, nous devons rompre l’isolement des personnes âgées, et les inciter à sortir de chez eux en leur permettant de passer quelques heures agréables en compagnie d’autres personnes. Nous appelons ça les « sorties à petits pas », délicieuse expression pleine de douceur. Et ce mini bus répond parfaitement à ce besoin. Jusqu’à présent, les sorties s’effectuaient en voiture, ce qui était peu pratique eu égard le faible nombre de personnes transportées dans un rayon restreint. Aujourd’hui, ce véhicule nous ouvre d’autres perspectives, et s’inscrit parfaitement dans la politique engagé par la commune auprès des personnes âgées : c’est un service supplémentaire qui vient compléter les ateliers de petits bricolage, l’aide pour les courses, les repas à domicile ou la prise en charge du ménage ».

Autre atout, non négligeable pour la commune, la gestion de ce véhicule n’engendrera aucune embauche supplémentaire, les moyens humains actuels étant tout à fait suffisants.

Mieux encore, si l’achat de ce mini bus avoisine les 125.000 €, ce sont diverses subventions qui viennent en atténuer son cout, qu’elles soient parlementaires, institutionnelles ou privées.

Autre avantage collatéral, la location de ce mini bus, durant les périodes creuses, permettra au CCAS de rentabiliser au mieux l’investissement. « L’Office du Tourisme, jusqu’à présent, louait des véhicules pour ses sorties touristiques et en supprimant cette dépense extérieure, nous estimons économiser 40.000 € par an, ce qui est loin d’être négligeable », a tenu à nous rappeler Bernard Dupont.

Au-delà de ces considérations financières, et à voir le sourire des Papys et Mamys ravis d’être de ce voyage inaugural, on imagine que le succès des prochaines sorties est d’ores et déjà au rendez-vous.

À n’en pas douter, ce mini bus, c’est un peu de soleil dans leur quotidien.

17:16 Publié dans Loisirs, Travaux | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : travaux, ccas, mini-bus | |  Facebook | | |  Imprimer | |

27/06/2013

Canet sud inauguré par une foule de résidents satisfaits et heureux de leur nouveau cadre de vie

Depuis fort longtemps, on n’avait pas vu autant de monde à une manifestation communale.

En effet, 6 à 800 personnes environ, se sont rendues tout récemment à Canet Sud où se déroulait l’inauguration de la première tranche de travaux du réaménagement de l’avenue de Toulouse et de la place Charles Trenet.

Les riverains et les commerçants avaient répondu en masse à l’invitation du maire, Bernard Dupont, accompagné de tous ses conseillers municipaux.

canet sud,travaux

À cette inauguration, exceptionnelle de par son ampleur, Jean Paul Alduy président de PMCA, Fernand Siré député de la circonscription, Jean Claude Torrens conseiller général, Jean Pierre Navarro président de la CCI et Daniel Torrens président de l’Association de Commerçants du sud, ont honoré de leur présence le maire et les habitants de Canet Sud.canet sud,travaux

Ce rendez-vous, tant attendu par tous, était l’aboutissement de longs mois de travaux qui marquent la pause d’une première phase pleinement réussie.

Dans un second temps, sera mis en chantier, fin 2014, un belvédère orienté vers la plage et la mer qui sera prolongé d’une passerelle conduisant les promeneurs au bord de l’eau. Le tout sera démontable et entreposé sous le belvédère pendant la période hivernale.

Voilà pour le futur, et place au présent où chacun a pu d’ores et déjà admirer la qualité des aménagements déjà effectués pour redynamiser Canet sud.

L’objectif est de redéfinir l’espace de vie et d’échange, l’espace commercial et de créer un espace remarquable.

Cathy Gay, adjoint au maire délégué au Commerce, a rappelé lors de son discours que les chiffres sont à cet égard suffisamment éloquents sans qu’il soit nécessaire de les développer d’avantage : sur un espace de 20.000 m2, ce sont 2.400 m2 de dalles en bétons, 1,9 km de bordures et caniveaux en granit, 7.000 m2 de bétons coloré, 745 arbustes, 38 bancs et chaises, et 1.900.000 euros financés directement par la commune, sans omettre les financements complémentaires de PMCA à hauteur de 638.000 €.

Bernard Dupont a ensuite pris la parole pour, à son tour, féliciter tous les intervenants, et notamment les services techniques de la ville qui ont piloté avec brio et professionnalisme ce chantier.

Après le coup de ciseau officiel dans le ruban tricolore, un gigantesque buffet apéritif, organisé par les commerçants du quartier sud a été offert à tous.

Nul doute que Canet sud est en passe de devenir l’un des grands pôles de vie que la commune offre à ses résidents. Pour preuve, la joie de ses habitants et commerçants se lisait sur tous les visages.

canet sud,travaux

14:21 Publié dans Travaux | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : canet sud, travaux | |  Facebook | | |  Imprimer | |

05/06/2013

Un relooking réussi rue du Vallespir

Juin a été le mois des inaugurations en termes de rénovation de voirie et de quartier.

Début juin, les feux des projecteurs se sont tournés vers le cœur de la station, à deux pas de la place Méditerranée.rue du vallespir,travaux

Après pratiquement six mois de travaux, durant lesquels commerçants et riverains ont fait preuve d’une grande patience de par les nuisances, inévitables, qu’engendrent ces va-et-vient incessants d’engins et d’ouvriers, la rue du Vallespir a été inaugurée et présentée à la population.

Le maire, Bernard Dupont, a tenu à se rendre lui-même chez les commerçants afin de recueillir leur sentiment sur l’esthétique et l’aménagement de cette artère très fréquentée.

Une seule expression vient à l’esprit de chacun, même si par moment ce fut dur et pénalisant. La réalisation est magnifique et apporte, sans l’ombre d’un doute, confort et sécurité.

Bernard Dupont avait convié à cette inauguration les commerçants et riverains, ainsi que les élus et directeurs des services techniques concernés.

Dans son allocution, Cathy Gay, adjoint au Maire, déléguée au commerce, accompagné de Michel Saut conseiller municipal, délégué à la proximité et Jean Marc Tixador, adjoint au Maire, délégué à la sécurité, a résumé simplement l’intérêt de ces travaux, essentiels au renouveau du quartier : vider la rue de ses voitures envahissantes et redonner la rue aux piétons.

Pari gagné. C’est d’ailleurs ce que souligne Bernard Dupont dans son message. " Cette rue est l’expression physique d’une collaboration efficace et fructueuse avec les commerçants. Durant deux saisons des expérimentations ont été menées, et aujourd’hui je suis, tout comme vous, pleinement satisfait du résultat qui apporte le dynamisme et la qualité nécessaires au développement du commerce."

Cette rue rénovée, c’est en termes financiers 317.000 euros, totalement financés par la ville. Les réseaux aériens (EDF, PTT) ont été supprimés pour être enterrés, au titre de la mise en esthétique. Le projet de vidéo protection n’est pas oublié, la pose de gaines de réservation de fibre optique étant d’ores et déjà sur les rails. Les terrassements ont été totalement repensés en béton bitumineux rouge et dalles de granit rose. Enfin, des potelets et garde-corps fixes à l’effigie de Canet, ont été mise en place tout au long de la voie. rue du vallespir,travaux

"La pose de ces potelets, tient à préciser Bernard Dupont, est un rempart contre l’incivilité. Les riverains seront enfin débarrassés des voitures ventouses qui encombraient les entrées de garage, et entravaient la circulation des passants ou des mamans avec leurs poussettes. C’est un facteur de sécurité supplémentaire qu’il convient de souligner."

Maurice et Ben, deux commerçants emblématiques, qui ont activement participé à la réflexion du projet aujourd’hui abouti, ont alors invité tous les participants, et tout le public à s’attarder un instant devant un somptueux buffet préparé par de nombreux restaurateurs.

Voici une belle illustration de leur savoir-faire qui incitera , à n’en pas douter, les touristes et canétois à venir flâner et chiner le long de cette voie rajeunie.

18:27 Publié dans Sécurité, Travaux | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : rue du vallespir, travaux | |  Facebook | | |  Imprimer | |

21/06/2012

Un plan sur les travaux d’aménagement de Canet Sud

A la demande de certaines personnes qui, n’ayant pu assister à la réunion d’information sur les futurs aménagements de Canet Sud, souhaitaient plans et croquis, je publie un plan de masse qui donne une idée de ce que sera le nouveau quartier dans quelques mois.

Hélas, c’est le seul plan qui m’a été communiqué pour l’instant.

Néanmoins, on peut y voir les deux passerelles, l’implantation des espaces verts et de la végétation sur la place Charles Trenet et le long de l’avenue de Toulouse.

Pour agrandir le plan, il vous suffit de cliquer dessus.

canet sud,travaux,plan

18:57 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : canet sud, travaux, plan | |  Facebook | | |  Imprimer | |

20/06/2012

La rue Miailhes fait peau neuve

IMG_0550 Indep(1559 1125).JPGOn peut inaugurer un magasin, un jardin public, ou un salon professionnel.Mais à Canet, très curieusement on inaugure une rue.

Et paradoxalement, cette rue existe déjà. Il s’agit de la rue Miailhes, qui au passage devient "Avenue"..

Ainsi, cette démarche solennelle a voulu mettre en valeur cette rue, rénovée, redessinée, modernisée et, par la même, embellie pour la satisfaction palpable de ses riverains.

Pour fêter cet événement, le maire, Bernard DUPONT, accompagné de René ROUDIERES délégué aux travaux, à l’environnement urbain et au patrimoine, avait invité Jean Paul ALDUY, Président de la Communauté d’Agglomération PERPIGNAN- MEDITERRANEE et Co-financeur de l’opération.

Mais il n’y a pas d’inauguration sans paire de ciseau et de ruban à couper.

C’est pourquoi, Jeannine, fille de Laurent Miailhes mort au combat en 1940 qui a donné son nom à cette rue, a eu l’honneur de couper le ruban officiel, et nul doute que l’émotion, du haut de ses 78 ans, se lisait sur son visage. 

C’est aujourd’hui l’aboutissement de longs mois de travaux, financés par la Communauté d’Agglomération et par la Commune de Canet. 

L’enveloppe financière globale se chiffre à plus de 1.340.000 €, la communauté d’agglomération prenant en charge 680.000 €, et la commune de Canet plus de 660.000 € au titre des investissements communaux.

L’essentiel des travaux a porté sur la réfection de la rue mesurant plus de 600 m de long. Un enrobé de surface a été répandu sur 4.000 m2, et l’aménagement paysager, composé principalement de plantes méditerranéennes, a été réalisé sur plus de 800m2. 

Le réseau d’évacuation des eaux usées, les branchements individuels, les raccordements EDF et France Télécom, tout est refait à neuf et toutes les installations, jadis aériennes, sont dorénavant enterrées.

La voirie n’a pas été oubliée : trottoirs, chaussée, espaces verts, ainsi que la mise en place d’une signalétique et d’un mobilier urbain neufs.

L’inventaire serait incomplet si l’on omettait de signaler que 23 luminaires ont été disposés tout le long, spécialement équipés d’ampoules à économie d’énergie. 

Après un mot d’allocution de Bernard DUPONT et de René ROUDIERES qui ont, à tour de rôle, rappelé le passé de cette rue et son renouveau, qui s’inscrit dans un vaste programme de réaménagement de la voirie communale, longue vie a été souhaitée à cette « vielle rue » toute rajeunie, et toute l’assistance s’est retrouvée autour d’un traditionnel pot de l’amitié.

IMG_0555 Indep(1559 1124).JPG

 

18:57 Publié dans Blog, Travaux | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : miailhes, travaux, inauguration | |  Facebook | | |  Imprimer | |

15/04/2012

Rénovation de Canet Sud – Le futur projet d'urbanisme expliqué aux résidents et commerçants

 travaux,sud

 travaux,sud

 Sur invitation de la mairie, 150 personnes ont pris part à la réunion d’information et de concertation sur l’aménagement de Canet Sud.

Les résidents du quartier, ainsi que de nombreux commerçants, se sont montrés attentifs au projet développé pour la réorganisation en profondeur de l’avenue de Toulouse, de la place Charles Trenet, de l’impasse Ipanéma et du front de mer.

Il faut souligner que Canet sud, éloigné par définition du centre de la station ou l’animation bat son plein durant la saison, est en demande pour rajeunir les infrastructures vieillissantes, certaines ayant plus de 25 ans.

Redynamiser et redonner une esthétique moderne, remarquable et attractive, tel est le maitre mot de cette opération d’envergure.

En préliminaire M. Le maire, entouré des adjoints concernés dans le projet, a présenté dans ses grandes lignes l’organisation future du quartier sud. Ainsi, une enveloppe financière de 3 millions d’euros lui est consacrée, dont 2.30 millions d’euros en aménagements de surface, sans hausse d’impôt.

20.000 m2 de réaménagement sont en jeu, sous la conduite du cabinet EDIFICAT, architecte spécialisé dans ce type d’opération.

Un belvédère sera implanté, duquel partiront deux passerelles particulièrement harmonieuses menant à la plage. Tout sera prévu pour assurer le démontage des équipements en hiver.

Des longs bancs traverseront la place, qui sera ornée d’une fontaine moderne originale et des végétaux d’espèces méditerranéennes (palmiers, cyprès) seront répartis pour apporter un peu de verdure dans cet univers minéral.

Au cours de la réunion, une projection de croquis est venue illustrer le propos de l’architecte coordinateur, lesquels croquis ont permis à tout un chacun d’imaginer le projet en phase final.

L’avenue de Toulouse, dont les commerçants se sentent directement impliqués, se verra quant à elle doté de containers enterrés, de trottoirs larges et dégagés, et d’emplacements de parkings « minutes ».

A ce propos, dans l’assistance, nombreux étaient les commerçants qui ont exprimés leur crainte et leur souhait de maintenir une politique de stationnement cohérente. Il en va de l’avenir de certains commerces qui ne comprendraient pas l’exode des touristes vers d’autres centres d’intérêts pourvus plus largement en termes d’emplacements de parking.

M. Bernard DUPONT s’est engagé, afin de rassurer les commerçants septiques, de mettre en place une concertation sur la problématique stationnement, ou prendra part la mairie, les commerçants et le cabinet d’architecture menant le projet. Toutes les suggestions seront examinées.

Enfin, la population du quartier devra endurer une gêne certaine, consécutive à l’importance des travaux mais, comme l’a rappelé le maire, « c’est 7 mois de souffrance pour 10 années de mieux vivre. »

Les travaux débuteront en octobre prochain et se termineront au printemps 2013.

L’impression émanant de cette réunion, de la bouche même de certains résidents, est bonne et le projet semble sérieux et bien pensé.

A toutes les questions posées les différents intervenants ont apporté beaucoup de réponses, se sont voulus rassurants et confiants, sachant que dans quelques mois un quartier neuf verra le jour, prêt à parier sur l’avenir.

 travaux,sud

09:17 Publié dans Blog, Travaux | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : travaux, sud | |  Facebook | | |  Imprimer | |