05/12/2013

Troisième « Nit de l’Amistat Sardanista »

sardanes,leventinaSamedi 30 novembre, la Llevantina de Canet a organisé sa troisième « Nit de l’Amistat Sardanista » aux Voiles Rouges sur le thème, « Laurent Saquer 1908-1938, reporter Photographe oublié de Saint Laurent de Cerdans ».

Des sardanistes de tous les coins du département, et même d’Andorre, étaient venus à Canet, pour cette magnifique rencontre et ils ne l’ont sûrement pas regretté.

Ce fut une belle fête, malgré le froid et les flocons de neige qui tombaient en Vallespir empêchant, notamment Jacques Roigt, maire de Saint Laurent de Cerdans et le professeur Raymond Sala, de se joindre à leurs amis.

Tôt le matin, des véhicules étaient déjà sur le parking et pour cause, les volontaires de la Llevantina préparaient dans la joie et la bonne humeur, la décoration, les plateaux de toasts et friandises qui attendraient les danseurs et convives.

En début de soirée, les organisateurs accueillirent les invités sous les regards coquins de l’ours de Saint Laurent de Cerdans et de la sculpture métallique le symbolisant de Philippe Lavaill.

Bernard Dupont, maire de Canet et des membres de son conseil municipal honoraient de leur présence cette soirée. La chorale « Y’a de la voix » de Llupia, fit une admirable et très applaudie prestation et nombreux sont ceux qui prévoient d’aller les retrouver en concert à Canohés très prochainement. La cobla « La Principal del Rossello », sous la direction de l’ami des sardanistes Didier, a donné le rythme à cette belle soirée au son du flaviol, des tibles et du tambourin.

Parallèlement, dans la salle réservée au buffet, on pouvait admirer une exposition de photos de Laurent Saquer, artiste photographe d’une extrême sensibilité dont l’œuvre reste encore à découvrir. Son neveu, le professeur et conférencier Jacques Saquer, et son épouse avaient répondu présent à l’invitation de Serge Banzet, président de la Llevantina.

Autour des tables dressées avec gout par les membres de l’association, rires et embrassades fusaient, témoignant de la réussite de cette « Nit » fort réussie.

Dans la soirée, à la grande joie de tous, Michel Saut, conseiller municipal, annonçait qu’un lieu du village, judicieusement choisi, porterait prochainement le nom de Jean Delcros, originaire de Saint Laurent de Cerdans et promoteur de la ligne de tramway Perpignan–Canet.

Mais d’ici là, « Per mots anys a tots i visca la sardana ».sardanes,leventina

20:26 Publié dans Culture, Loisirs | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : sardanes, lleventina | |  Facebook | | |  Imprimer | |

28/07/2012

La fête de la Saint-Jacques a comblé touristes et canétois

Pour satisfaire un large public, nul besoin du dernier DJ à la mode, ou de la star montante de la pop.Les touristes venus nombreux l’ont bien compris et s’étaient rendus place de la mairie  pour fêter la St Jacques, Saint patron de la ville.

st jacques,sardanesQuatre cent personnes se sont installées et comme pour leur souhaiter la bienvenue, un soleil radieux et une température plus que clémente étaient de la partie.

Cette fête, que les canétois depuis toujours celèbrent avec joie, est l’occasion pour le « Foment de la Sardane », troupe de musiciens et de danseurs catalans, de mettre en avant tout leur talent dans la simplicité d’un spectacle traditionnel de haut niveau.

Il faut dire que partout où ils se produisent, le « Foment de la Sardane » est l'ambassadeur d'un folklore riche et varié, représentatif de multiples provinces s'étendant du nord du Barcarès au sud de Valencia en Espagne, englobant les îles de Majorque, une partie de l'Aragon, le Roussillon, la Cerdagne et Barcelone.

Danses et chants catalans ont émerveillé pendant près de deux heures un public ravi. Puis la troupe a invité tous ceux et celles qui voulaient s’initier à la sardane, et nul doute que le couple de japonais qui sautait joyeusement au son d’une chanson de Jordi Barre se souviendra longtemps de cette expérience unique !st jacques,sardanes

Une immense grillade, organisée par « l’Association des Commerçants et Artisans de Canet Village », sous la direction de Philippe Gomez, leur sympathique président, a été servie à plus de trois cent cinquante convives. Tous les professionnels du commerce ont démontré que servir quarante kilos de saucisses, trente kilos de merguez, et cent dix kilos de frites suppose une organisation sans faille qu’ils ont su maitriser de bout en bout.

Vers 22h, l’orchestre « Jam City » a animé la soirée, et les sardanes de l’après midi ont laissé place aux danses actuelles.

Une journée de fête réussie, beaucoup de monde au village, un temps splendide : canetois et touristes retrouvent la convivialité des bons moments.

Dimanche matin, St Jacques a été célébrée religieusement avec une procession qui a parcouru tout le village.

14:51 Publié dans Blog, Culture, Musique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : st jacques, sardanes | |  Facebook | | |  Imprimer | |