01/10/2013

Musique et Sculpture à la Galerie des Hospices, Jordi Barre et Philippe Lavaill

C’est toute une vie d’artiste qui a été exposée à la Galerie des Hospices.

Pour retracer et faire découvrir aux plus jeunes ce que fut la vie de Jordi Barre, « Les Amis du Vieux Canet » ont convié les fidèles du chanteur emblématique de notre département à une émouvante inauguration.jordi barre,philippe lavaill

Pour témoigner de leur attachement et de leur amitié, deux cent personnes avaient répondu présent à l’invitation lancée par la municipalité.

Gisèle Gayraud, adjoint en charge des affaires culturelles, ainsi que René Roudières, président de l’association « Les Amis du Vieux Canet » ont, tour à tour, livré leurs impressions sur cette magnifique exposition faite des planches explicatives et de photos relatant la vie et l’œuvre du chanteur. Sa fille Virginie, qui s’implique inlassablement lors d’expositions analogues, a tenu à féliciter et remercier tous celles et ceux qui entretiennent la mémoire de son père qui nous a quittés en février 2011.

Jordi Barre, poète et chanteur engagé a toujours milité pour la reconnaissance de la culture et de la langue catalane. Celui qui reçut en 1992 la « Creu de Sant Jordi » des mains de Jordi Pujol président de la « Generalitat de Catalunya » a chanté dans la France entière, mais aussi en Espagne, au Portugal, en Angleterre et même au Japon.jordi barre,philippe lavaill

Cette exposition a été aussi l’occasion d’admirer un travail plus intimiste de Philippe Lavaill, artiste franco-catalan, qui nous a offert tout l’été ses sculptures monumentales réparties dans les rues du village et de la plage. Il nous a présenté ici une œuvre métallique énergique, de laquelle surgit une force créatrice puissante et singulière.

Comment ne pas être subjugué devant la tête de métal d’une licorne mystérieuse, ou celle d’un ours, gueule ouverte, tout droit sortie d’un imaginaire tranchant comme l’acier mais puissamment poétique.

On a pu aussi s’attarder un instant devant la sculpture à ombre portée spécialement crée par Philippe Lavaill, évoquant un portrait de Jordi Barre. Un Jeu subtil de lumière dans les interstices du métal projette alors le visage du chanteur sur le mur. Le rendu est magnifique, presque magique.

Pour clôturer cette inauguration, chacun s’est alors dirigé vers un buffet apéritif offert par la municipalité, prenant néanmoins le temps d’admirer et de parcourir la biographie et les œuvres exposées.

18:44 Publié dans Culture, Musique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : jordi barre, philippe lavaill | |  Facebook | | |  Imprimer | |

28/07/2013

Philippe Lavaill, ou la sublimation métallique de la Femme et du Cheval

Chaque année, Canet accueille, le temps d’un été, un artiste et l’invite à exposer ses œuvres au cœur de la ville.

Philippe Lavaill, sculpteur catalan, nous livre une parcelle de son travail, répartit dans les rues du village et de la plage. sculptures,philippe lavaill

Cet artiste surprenant, doté d’un caractère impulsif et exubérant, est habité d’une énergie exceptionnelle. Il puise son expérience d’un père joailler qui lui enseigne très tôt le travail de la soudure, du poli, de la manipulation artistique des métaux et des assemblages. Il rencontre, alors, de nombreux artistes, et notamment Salvador Dali, avec qui il va collaborer pendant 7 ans. Ce contact l’enrichira artistiquement et lui donnera pleinement confiance en lui, traçant alors le chemin qui sera le sien dans le domaine de la sculpture en métal.

sculptures,philippe lavaillInstallé depuis de nombreuses années à Bescaran, dans la vallée de la Valira, il va multiplier les expositions à Lausanne, Tokyo, Genève, Paris, Québec et bien sûr à Perpignan.

Ce ne sont pas moins de 15 sculptures en métal qui sont à admirer dans les divers lieux publics, pièces monumentales, ou l’on observe la création, morceau par morceau, de corps et de membres de femmes et de chevaux, univers poétique et onirique duquel se dégage une grande force évocatrice.

Pour faire découvrir cette œuvre humaine et animale, l’artiste a eu l’idée de parcourir l’exposition en petit train touristique, à bord duquel tous les invités, publics et élus, ont pris place. Devant chaque sculpture, tel un arrêt en gare, le petit train s’est immobilisé quelques instants et Philippe Lavaill a commenté sa création, développant le cheminement spirituel et philosophique qui l’a conduit à réaliser la sculpture exposée.sculptures,philippe lavaill

Après une bonne heure de promenade culturelle et ferroviaire, les wagons ont déversé tous leurs voyageurs au Théâtre Jean Piat, improvisé terminus. Gisèle Gayraud, adjoint au maire en charge de la culture, après un discours retraçant la vie et l’œuvre de Philippe Lavaill, lui a laissé la parole quelques minutes et ce dernier, ému mais ravi d’avoir ainsi les honneurs de la ville, donne rendez-vous en septembre prochain pour une exposition sur le thème de « Jordi Barre, l’enchanteur ».

Philippe Lavaill – Sculptures à ciel ouvert – du 5 juillet au 22 septembre – Plage et Village

09:52 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : sculptures, philippe lavaill | |  Facebook | | |  Imprimer | |