07/06/2015

La voix de Georges Kiehl résonne au Meeting Mare Nostrum depuis une vingtaine d’années

L’œil vif, l’explication précise, le ton parfois blagueur, Georges Kiehl, arbore fièrement ses soixante-dix printemps, et ne compte pas s’arrêter en si bon chemin.mare nostrum,georges kiehl

Il est le référant du meeting de natation de Canet depuis bientôt vingt ans, et son énergie est toujours intacte. Barcelone, puis Monaco, les kilomètres ne lui font pas peur.

Mais qu’est-ce au juste un référant ? Pour faire simple, c’est l’officiel de la Fédération Française de Natation des meetings du circuit Mare Nostrum, qui répertorie les résultats, les enregistre et les formate afin qu’ils soient harmonisés et ne se souffrent d’aucune contestation.

Ce rôle de coordinateur, poste éminemment important, est complété par une solide expérience de speaker, maîtrisant parfaitement le français bien sûr, mais aussi l’anglais, ou l’allemand.

Avant de prendre place sur la tribune technique, la bouche collée à son micro durant les épreuves, Georges Kiehl, a préparé en amont la fiche sportive de chaque compétiteur, et outre le palmarès sportif des nageurs en lice, qu’il brosse rapidement au micro avant le départ, il est en mesure de fournir des informations sur plus de 500 nageurs mondiaux. Age, nationalité, temps, classements, rien ne lui échappe. Cet homme est une véritable encyclopédie, la mémoire de la natation nationale ou internationale.

Retraité depuis une dizaine d’années, il se consacre aujourd’hui exclusivement à cette passion, et il se souvient alors que, petit alsacien, le premier contact avec une piscine lui est venu à 9 ans lorsque son père l’a jeté à l’eau.

D’aucuns auraient été traumatisés par cette épreuve, mais pour le petit Georges, ce fut un baptême.

« Et depuis, dit-il en riant, je n’en suis jamais sorti ». Pour preuve, sous la bannière de son club à Mulhouse pendant 10 ans, ce grand spécialiste de la brasse a décroché dans sa jeunesse 33 titres de Champion de France, et a été finaliste aux Championnats d’Europe en 1962 et 1966.mare nostrum,georges kiehl

Même son parcours professionnel a baigné dans le monde la natation, Georges Kiehl ayant œuvré une trentaine d’années chez Aréna, pour terminer Directeur du Marketing de l’équipementier des plus grands nageurs mondiaux.

Ce palmarès exceptionnel, cette solide expérience, et la parfaite connaissance du monde de la natation, l’amène aux quatre coins du monde, de l’Australie en passant par la Russie, et la Ligue Européenne de Natation se s’est pas trompée en lui confiant la responsabilité de la Commission de Presse. Ne pouvait-t-on rêver de plus bel ambassadeur, lui qui a côtoyé les plus grands, d’Alexander Popov à Michael Phelps, en passant par Laure Manaudou.

Dimanche soir, Georges Kiehl reprendra la route, pour quelques jours de repos chez lui à Bordeaux, avant de filer vers Barcelone, puis dans la foulée à Monaco, ultime étape du Mare Nostrum.

17:56 Publié dans Sport | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : mare nostrum, georges kiehl | |  Facebook | | |  Imprimer | |

13/06/2014

L’art et la manière de prendre un bon départ avec Robert Gil, starter officiel de « Mare Nostrum »

 robert gil,canet 66 natation,mare nostrum

« Et dire que je ne suis pas un bon nageur » nous dit Robert Gil, starter officiel du meeting de Canet en Roussillon, dans un éclat de rires tout Catalan.

Durant les deux jours qu’a duré le meeting de natation de Canet, inscrit sur le prestigieux circuit Mare Nostrum 2014 et qui a vu défiler les plus grands noms de la natation mondial, chacun a pu le voir, mais surtout l’entendre, sans trop y faire attention.

Et pourtant, l’imposante stature de Robert Gil a de quoi impressionner au premier regard.

Cet ancien gendarme de 58 ans, depuis trois ans à la retraite, est l’un des quatre starters français officiels reconnus et inscrits sur la liste FINA, la Fédération Internationale de Natation, organe officiel au plan mondial.

Lors de meetings comme ceux se déroulant à Canet, 36 personnes sont autour du bassin, ces derniers composant le jury de type FINA, en mesure d’enregistrer les performances des stars de la natation mondiale voulant officialiser leurs résultats au plan international.

Et Robert est fréquemment de toutes les grandes compétitions françaises, qu’il s’agisse des meetings de Marseille, St Raphaël, Rennes ou Chartres pour ne citer que les plus importants.

Concentré, immobile et attentif, il est celui qui lâche d’une voix métallique un « Take your marks » que les micros aux pieds de chaque plot de départs délivrent aux nageurs immobiles, prêts à se jeter à l’eau.

Puis, il appuie sur le bouton de son curieux appareil qui, dès lors, lance la course et le chronomètre.

« N’allez surtout pas croire que ma tâche se résume à appuyer sur un bouton de départ, nous confie-t-il. Avec les deux juges arbitres, nous devons veiller à ce que le départ se déroule dans les meilleures conditions, dans les règles qu’imposent la FINA, et tout faux départ est sanctionné. Je me suis intéressé à la natation en 1984, et la passion ne m’a jamais quitté. À l’époque, j’accompagnais à la piscine mes enfants qui commençaient à nager, et progressivement, je me suis intéressé à ce milieu sportif. Au fil des ans, j’ai gravi les échelons, ai suivi de nombreuses formations et je suis, aujourd’hui, en catégorie A, le grade le plus élevé pour les cadres techniques de la discipline. Sur ce meeting, je suis responsable du jury en place, et des 650 officiels de la Fédération.

« Dans notre sport, conclue-t-il, les moyens vidéos d’arbitrage n’ont pas droit de cité. Tout est visuel, et si un doute subsiste, il profite au nageur. »

Rigueur, sérieux, et compétent, telles sont les adjectifs qui caractérisent parfaitement la personnalité de Robert, également Vice-Président du Club Canétois, au grand désespoir de son épouse qui lors de grands rendez-vous ne le voit pas beaucoup.

Et la fête terminée, les bassins vidés de leurs nageurs, Robert pense déjà au prochain meeting qui l’attend, en Bretagne ou sur la Côte d’Azur peut-être.

robert gil,canet 66 natation,mare nostrum

 

14:54 Publié dans Sport | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : robert gil, canet 66 natation, mare nostrum | |  Facebook | | |  Imprimer | |