05/03/2014

Bel exercice de désincarcération au lycée Rosa Luxemburg pour sensibiliser les jeunes à la sécurité routière

Dans le cadre de la semaine consacrée à la «Santé et à la Citoyenneté», le lycée Rosa Luxemburg a organisé un exercice de sécurité hors du commun.

Rappelons que les morts sur la route représentent encore 3.250 personnes tuées chaque année, dont 25% sont liés à la vitesse et 20% à l’alcool. Les autres victimes sont celles ne respectant pas les règles de sécurité routière.popiers,lycée rosa luxemburg,laurent mourette

  popiers,lycée rosa luxemburg,laurent mourette

Les classes de premières et terminales avaient été conviées à prendre part en qualité de spectateurs à cet exercice, à l’initiative de Maguy Bernier, proviseur adjoint du lycée et de Françoise Pitout, l’infirmière de l’établissement.

Vers onze heures, le décor est planté sur l’aire technique du lycée.

Une voiture est sortie de route, plantée dans un fossé, et son passager se retrouve bloqué à l’intérieur, blessé, et sans moyen d’en sortir.

L’unité opérationnelle des sapeurs-pompiers de Canet, sous la conduite de son responsable, le Capitaine Laurent Mourette, arrive sur les lieux pour procéder à la désincarcération du passager.

Les moyens techniques sont impressionnants. Un véhicule de secours routiers ultra équipé et une ambulance pour évacuer le blessé vers le centre hospitalier.

Dès lors, dix sapeurs-pompiers vont œuvrer sans relâche, durant 45 minutes, pour extraire l’accidenté dans les meilleures conditions possibles.

Des pinces et des cisailles hydrauliques d’une extrême puissance vont découper avec précision la carrosserie. Le blessé au volant, coincé et dans l’impossibilité de se dégager, sera protégé et isolé des éclats de métal et de verre, parfaitement maintenu par un pompier qui immobilise sa colonne vertébrale. La porte conducteur et le toit du véhicule seront découpés et enlevés, pour un plus grand confort de la manœuvre de désincarcération.

Durant toute la simulation, un instructeur de la compagnie des sapeurs-pompiers a commenté chaque geste, chaque action, permettant à chacun de comprendre le sens des opérations de sauvetage.

Sensibiliser les jeunes aux dangers de la route, et permettre à chacun de découvrir ou redécouvrir l’engagement formidable des pompiers qui interviennent au quotidien pour sauver des vies, tel est le message que les responsables du lycée ont voulu faire passer.

Seul bémol. On ne peut que regretter le désintérêt, à peine dissimulé, de certains élèves bien plus préoccupés par le contenu de leur assiette ou de la file d’attente de la cantine.

Gageons que lors des sorties du samedi soir, les jeunes présents puissent se souvenir que fête ne rime pas avec alcool ou vitesse et que ça n’arrive pas qu’aux autres.popiers,lycée rosa luxemburg,laurent mourette

 

18:55 Publié dans Sécurité | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : pompiers, lycée rosa luxemburg, laurent mourette | |  Facebook | | |  Imprimer | |