01/07/2015

Littoral FM… un nom, des voix, des animateurs… Un été relevé et plein d'invités !

littoral fm

Choisir de s’installer sur un podium estival était un risque, lorsque d’autres préfèrent l’itinérant. Le challenge était encore plus gonflé de nouer un partenariat durable, déjà 4 années, avec la mairie de Canet et des partenaires de renoms. Pourtant, contre toute attente, et malgré la concurrence, Littoral FM monte… Depuis 13 ans maintenant, la station leader des 25-59 ans dans le département s’impose comme un partenaire d’excellence pour ses annonceurs. Les équipes sont à leur écoute, petits et grands, offrant la possibilité à chacun de disposer d’une audience adaptée selon l’activité et la cible. 

Christian Alexis, le patron, animateur phare de la station, a réussi son pari. Littoral FM s’impose comme l'une des radios locales privées des Pyrénées-Orientales de premier ordre. Les annonceurs ne se trompent pas et se bousculent. Les plus grands noms de l’économie catalane sont déjà clients, les collectivités aussi…

Mais Littoral FM, ce n’est pas seulement un outil, c’est un réel vecteur de communication, à l’image du Podium de l’été. Ce podium, qui a ouvert ses portes en présence du maire de Canet, Bernard Dupont, de toute son équipe du conseil municipal, mais également de nombreux responsables locaux, publics et privés, s’inscrit clairement dans la politique d’animation de la commune et plus largement du littoral catalan. Les premières journées de direct ont ainsi vu se succéder à l’antenne les représentants des Déferlantes d’Argelès, de la Féria de Céret, des entreprises partenaires, notamment avec le Cabinet Michel Simond, Cémoi, Tressol-Chabrier, les grands noms du patrimoine viticole et de la restauration sont déjà venus et d’autres sont à venir jusqu’au 21 août ! 

« Quand on me fait confiance, je rends à 10.000 % »  - C’est ainsi que la voix des Pyrénées-Orientales, Christian Alexis, annonce la couleur de l’été. Cette année en effet, les partenaires sont à l’honneur. C’est un habillage cohérent avec celui des podiums de la ville de Canet qui a été mis en place, valorisant des sponsors d’exception. Aux abords du podium de la Place Méd, on voit ainsi les partenaires, et pas des moindres, s’afficher pour proposer un été exceptionnel sur la plus belle plage musicale des PO.

A Littoral FM, on ne fait pas les choses à moitié… Cet été, c’est carrément une croisière qui est mise en jeu, des séjours dans des hôtels de luxe, des goodies aussi, « un investissement conséquent pour nous, mais qui résolument s’inscrit dans l’animation de notre département » confie Emily Nephtali, la Responsable Commerciale et Marketing du groupe.

En parlant de marketing et d’image, Littoral FM s’affiche clairement avec de nouvelles couleurs : logo repensé, marketing adapté, image d’une radio refondue pour « coller »… Nouveau site internet… Bref… La petite radio est devenue grande, et s’est donné les moyens de ses ambitions, être un vecteur de communication adapté et abordable, loin de toute influence nationale. Une image encore plus dynamique et qualitative afin de confirmer que Littoral FM, en plus d’être l’une des plus belles plages musicales, est aussi un outil au service du Pays Catalan !

Tout l’été, Littoral FM va donc accueillir les plus grandes entreprises du département, les principaux acteurs de la vie festive de l’été, des élus, des animations, des associations, bref, tout ce qui fait que notre département est envié par tous : la proximité, l’amitié et l’échange.

Littoral FM - 102 mhz

littoral fm

18:00 Publié dans Loisirs, Musique | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : littoral fm | |  Facebook | | |  Imprimer | |

08/06/2015

Le radio crochet met en lumière Clément Cadène et sa voix en or

clément cadène,radio crochet

La ville de Canet a accueilli cette année encore, la sélection « Côte Sableuse » du festival Radio Crochet organisé par Charles et Aurélie Jésus-Prêt. De plus, 2015 est une année particulière pour le festival, créé par Marc Jésus-Prêt, leur père, puisqu’elle marque brillamment ses vingt ans d’existence.

Le Festival Radio Crochet des Pyrénées Orientales est un concours de chant départemental. Il est réservé aux amateurs à partir de 12 ans et défend la Chanson Française.

Les candidats ont la chance et le plaisir de monter sur scène, dans des conditions professionnelles et devant un public nombreux et chaleureux!  Et le public était nombreux et chaleureux, ce week-end, au Théâtre Jean Piat pour accueillir les 13 candidats, de quatre communes différentes, concourant à la dernière sélection de l’année avant la finale.

Farid Medjdoud, le maître de cérémonie, en vrai professionnel, a animé toute la soirée, en compagnie du groupe pop rock perpignanais « Borones » qui a rendu hommage à deux géants de la chanson française, Serge Gainsbourg et Renaud.

Une surprise de taille attendait le public puisque Max Chari, dit « Monsieur Mémoire », après avoir retracé de façon anecdotique les vingt ans du Radio Crochet, a eu l’avantage de présenter au public un ancien gagnant du festival, devenu artiste confirmé, chanteur, auteur-compositeur et comédien, Laurent Ndong Ondo. Ce dernier fit une interprétation à couper le souffle d’une chanson d’Andréa Bocelli, traduite en français par sa mère italienne.

Mais revenons au concours par lui-même. Le jury a été très embarrassé, cette année, pour désigner les gagnants tant le niveau des candidats était élevé. Max Chari et René Roudières, adjoint au maire de Canet et président du jury, ont donné, après une difficile délibération, les résultats très attendus par les « artistes » et le public.clément cadène,radio crochet

Avec, « Joueurs de blues » de Michel Jonasz, c’est Guy Rampelle de Saint-Cyprien qui a remporté la troisième place. Eve Monferrier de Canet, à la seconde place, a fait une magnifique interprétation d’une chanson de la québécoise Ginette Réno  « J’ai besoin de parler ».

Et le lauréat, Canétois également, participera à la grande finale au Palais des Rois de Majorque samedi 20 juin, et se nomme Clément Cadène. Il a ravi l’assistance avec une superbe interprétation d’une chanson de Florent Pagny, « Les murs porteurs ». Ce jeune homme de 36 ans qui participait pour la première fois au concours, a conquis par sa voix, son talent et sa présence un public enjoué et les membres du jury. Il a remporté la médaille d’or du Conseil Départemental.

Cette soirée de qualité à l’ambiance conviviale, qui fit vibrer le Théâtre Jean Piat bondé, s’est terminée par une ovation bien méritée à tous les candidats.

17:57 Publié dans Loisirs, Musique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : clément cadène, radio crochet | |  Facebook | | |  Imprimer | |

05/05/2015

Thé dansant et défilé de mode avant les bals musettes de l’été

thé dansant,béa,dane

Un dimanche pluvieux d’avril n’a pas empêché les Canétois de se rendre aux Voiles Rouges pour le dernier des quatre "Thé Dansant" de la saison. Bien au contraire, puisque plus de 210 personnes ont été accueillis par l’Office du Tourisme de la ville et l’orchestre Elixir pour un après-midi festif.

thé dansant,béa,daneDès 15h, les danseurs se pressaient à l’entrée de la salle afin de pouvoir choisir leur place aux côtés de leurs amis et ainsi passer un agréable dimanche. Tangos, valses, madisons.. sont toujours d’actualité pour remplir la piste de danse et ravir les couples qui ont revêtu, pour l’occasion, une tenue de fête.thé dansant,béa,dane

En outre, une surprise attendait les danseurs en milieu d’après-midi. La boutique « Béa », bien connue des Canétoises aimant les belles toilettes, organisait un défilé de mode avec huit mannequins de choix. Sam qui est apparue la première, a participé à l’élection de Miss Conflent et de Miss Catalogne. Elle était accompagnée d’Alex, Anne, Sabrina l’esthéticienne du défilé, Élisabeth, Émilie et Michèle. Cerise sur le gâteau, Dane, ancienne Miss Paris et mannequin chez Balmain durant 10 ans, défilait également, avec grâce et élégance. Elles ont présenté, sous l’œil attentif de Béatrice, des vêtements d’été choisis parmi la collection que l’on peut admirer en magasin.

En fin de soirée, rendez-vous était pris pour le 11 octobre prochain afin de démarrer une nouvelle saison de Thé Dansant et ce, jusqu’à l’été suivant.thé dansant,béa,dane

09:24 Publié dans Loisirs, Musique, Shopping | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : thé dansant, béa, dane | |  Facebook | | |  Imprimer | |

13/04/2015

Orchestre Symphonique de Canet : dernier concert de la saison à Jean Piat

Pas un siège de libre pour écouter l'Orchestre Symphonique de Canet donner son dernier concert de la saison 2014-2015 au théâtre Jean Piat. Le programme choisi par le directeur artistique François Ragot avait de quoi attirer le fidèle public Canétois.orchestre symphonique,françois ragot

Une première partie consacrée au 4ième concerto de Reinecke (1824-1910) composé en 1900 est une synthèse de la musique romantique du XIXe siècle et de la musique moderne initiée par Ravel et Debussy en particulier. C'est la toute jeune Héléna Riols brillante aussi bien dans ses études universitaires scientifiques que musicale, elle a étudié le violon, le violoncelle et bien sûr le piano avec François-Michel Rignol, qui a défendu de façon convaincante ce magnifique concerto montrant la musicalité et la rigueur qui caractérisent les bons interprètes à l'avenir prometteur.

La deuxième partie était consacrée à un bijou du romantisme avec le premier concerto de Chopin (1810-1849) composé à l'âge de 20 ans. C'est François-Michel Rignol, professeur au CRR de Perpignan, mais également connu à l'international, qui en était l'interprète et quel interprète ! Inspiré, complètement plongé dans cette musique magique, laissant libre cours aux variations de tempo aidé en cela par la souplesse des musiciens de l'orchestre, collés à la baguette de François Ragot, l’interprété donna au public une interprétation magistrale.

Les applaudissements nourris et prolongés ont poussé le chef à proposer un bis en remerciement au public si chaleureux.

09:17 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : orchestre symphonique, françois ragot | |  Facebook | | |  Imprimer | |

08/04/2015

Annonciatrice d’un bel été, la sardane renait Place Méditerranée

sardane

Avec les beaux jours qui reviennent et le soleil généreux qui arrose la place méditerranée, les amoureux de sardanes ont ressorti de leurs penderies leurs Vigatanes.

Dimanche après-midi, les sardanistes de toutes générations confondues ont retrouvé avec joie leurs amis et connaissances, et grâce à la cobla Germanor qui a rythmé leurs pas, ont offert aux spectateurs venus nombreux un magnifique spectacle, emblème de notre patrimoine catalan.

 sardanesardane 

09:17 Publié dans Culture, Loisirs, Musique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : sardane | |  Facebook | | |  Imprimer | |

02/02/2015

Du nouveau à l’atelier vitrail de l’association « Vivre à Canet »

michel lafay,vitrailL’association Vivre à Canet est fière d’annoncer aux amateurs de vitrail, l’'arrivée d'un nouveau professeur, Michel Lafay. 

Michel, styliste verrier qui côtoie cet art depuis près de 40 ans, est président du Vitrail à Vinça et est agréé par le ministère de la culture. 

C’est aux pieds des cimes enneigées qu’il trouve paix et inspiration. 

Michel Lafay est un passionné, mais c’est aussi un créateur et un perfectionniste.

Il vit le vitrail, fait tout pour mettre en valeur cet art en exposant ses œuvres et surtout en transmettant sans retenue son savoir. 

Avec ce professeur, une matinée de vitrail se transforme rapidement en cours d'histoire, de minéraux ou de géographie. 

Quelle que soit la motivation, et la dextérité de l'élève, il sait s'adapter, aux conditions du moment et transmettre son savoir.

16:21 Publié dans Culture, Musique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : michel lafay, vitrail | |  Facebook | | |  Imprimer | |

30/01/2015

« Il était une fois dans l’Est » pour le concert du Nouvel An

 orchestre symphonique,françois ragot

Nonobstant les événements tragiques de ce début janvier, le maire de Canet, Bernard Dupont, a tenu à ce que le concert du Nouvel An se déroule normalement , car, dit-il, "la culture en général et la musique en particulier sont les meilleures armes contre l'obscurantisme et l'intolérance."

C'est donc devant une salle comble que François Ragot, à la tête de l'Orchestre symphonique de Canet, commence ce concert avec la magnifique ouverture de la Chauve-souris de J. Strauss.

Devant une partition difficile, l'orchestre s'est révélé très maître de soi et a donné le ton pour le reste de la soirée placée sous le thème « Il était une fois dans l'est » dont font partie les incontournables valses de l'Empereur et le Beau Danube bleu. Mais la surprise est venue des trois solistes.

Fanny Vicens, virtuose de l'accordéon mais également pianiste pédagogue qui a assis sa culture musicale pendant 10 ans à la Sorbonne après des débuts à Perpignan.

Hélène Duret, clarinettiste à la sonorité éclatante, à la double culture classique et jazz. Elle a obtenu un prix classique de clarinette au conservatoire de Montpellier tout en suivant un cursus de jazz.

Enfin le violoniste, Susumu Okajima médecin japonais et violoniste virtuose amateur qui a exécuté avec brio les airs bohémiens de Sarasate.

Ce voyage dans l'est de l'Europe, a amené, le public, jusqu'en Russie avec la danse du sabre de Khatchatourian et même en Égypte avec une œuvre d'un contemporain catalan, Marc Timon : « Collyseum » en passant par la Hongrie avec les danses éponymes de Brahms.

Cerise sur le gâteau, Michel Tignères professeur de flûte a accompagné chaque œuvre par un bref mais passionnant commentaire, toujours teinté d'humour.

Le public Canétois n'a pas manqué de saluer avec enthousiasme les différents œuvres concoctées par le directeur artistique et chef de l'orchestre de Canet qui a montré, pour l'occasion, une réelle maîtrise tout en décontraction et une direction sans faille d'un orchestre concentré et rivé à sa baguette.

Une véritable réussite tant par la qualité des solistes et de l'orchestre que par le choix des œuvres.

Rendez-vous le 29 mars pour le concert de printemps avec le premier concerto de Chopin interprété par François-Michel Rignol et le 4ème concerto de Reinecke par Hélèna Riols.

 orchestre symphonique,françois ragot

16:19 Publié dans Culture, Musique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : orchestre symphonique, françois ragot | |  Facebook | | |  Imprimer | |