02/02/2013

L’Office du Tourisme vient de décrocher le label d’excellence

office tourisme

L'Office de Tourisme de Canet vient d'être classé Catégorie 1.

En effet, jusqu'à aujourd'hui, les offices de tourisme étaient classés en étoiles, de 1 à 4 étoiles, celui de Canet disposant déjà des 4 étoiles. Désormais, ils sont regroupés en trois catégories.

Le classement en Catégorie 1, la plus haute distinction, consacre la qualité des services que l'office de tourisme offre à la clientèle. Ainsi, grâce aux efforts entrepris conjointement par la municipalité et par l'Office de Tourisme emmené par Catherine Wanschoor, Adjointe au maire déléguée au Tourisme et Vice-président de l'OT, et par son Directeur Jean-Marie Portes, l'Office de Canet était déjà depuis de nombreuses années dans la plus haute catégorie.

Le classement en Catégorie 1 vient donc confirmer les efforts et les services de qualité offerts.

Citons, entres autres services offerts aux touristes séjournant dans la station, un service d’accueil trilingue performant et professionnel ouvert toute l’année, un Wifi gratuit 30 minutes par jour, un accès au site internet trilingue www.ot-canet.fr, un service promotion et commercialisation avec vente de séjours et week-ends thématiques, de stages sportifs, des séjours groupes et affaires, congrès, un service de locations de meublés de particuliers (aide aux propriétaires au classement ou labellisation de leurs logements; remise de liste aux clients). 

Pour le maire, Bernard Dupont, par ailleurs Président de l'Office de Tourisme, "il s'agit d'une reconnaissance, non seulement de la qualité et de l'excellence des services que nous offrons et pour lesquels nous avons entrepris d'importantes démarches depuis plusieurs années, mais c'est aussi la reconnaissance de la ressource humaine, d'un personnel compétent et résolu à donner le meilleur au service des touristes qui viennent chaque année. Au-delà, ce classement est également important pour la politique entreprise par la ville". 

En effet, comme l'a annoncé le maire lors de ses récents vœux aux Canétois, l'ambition municipale est de transformer Canet-en-Roussillon en véritable ville touristique qui vit à l'année, par une augmentation de la démographie et l'installation de services publics et privés supplémentaires, mais également par le développement de nouveaux axes touristiques, à travers le tourisme d'affaire, les séminaires et les stages sportifs.

18:08 Publié dans Loisirs, Voyage | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : office tourisme | |  Facebook | | |  Imprimer | |

30/01/2013

Coup de projecteur sur 20 personalités qui ont fait bouger Canet en 2012

Colette et Marcel et François GrimaMINI GOLF.JPG

Voici quarante ans, Jacques Coupet, alors maire de Canet, inaugurait le mini-golf qui, aujourd’hui encore, reste incontournable pour trois générations de Canétois et de touristes.

Crée par Marcel Grima à son retour d’Algérie, il est aujourd’hui géré par son fils François qui en a pris la succession en 1999, et cette entreprise familiale ne cesse d’innover et de développer une animation emblématique que bon nombre d’habitués retrouvent d’année en année.

 

Serge AlbernyAlberny.JPG

L’originalité de la Semaine Sainte à Canet-en-Roussillon ne se situe pas particulièrement dans le rituel mais aussi dans son mode d’expression. Les traditions religieuses catalanes ont su retrouver ici une réelle authenticité. La ferveur locale d’aujourd’hui le démontre. Grâce à son implication, Serge Alberny, Président de la Confrérie de la Sanch de Canet a permis, avec son équipe pour la première fois en 2012, le déroulement de la Procession de la Sanch nocturne qui aura marqué les "esprits" des Canétois, le Vendredi Saint 6 avril.

 

Le Conseil Municipal des Enfants et des JeunesConseil Minicipal des Jeunes.JPG

Fin juin dernier, les enfants du Conseil Municipal des Jeunes se sont livrés à une belle opération de nettoyage des fonds sous-marins sur le littoral. Ils répondent également « présents » pour toutes les commémorations du souvenir. Un grand bravo à cette jeunesse en mouvement, engagée dans la vie communale.

 

Raymond AgesilasAgesilas.JPG

C'est à 102 ans que Raymond Agésilas poursuit inlassablement son œuvre militante en faveur du devoir de mémoire auprès des jeunes générations. Toujours présent à toutes les commémorations, Président de la Section canétoise de l'UFAC (Union Fédérale des Anciens Combattants) il donne à son action un lustre particulier en composant des poèmes nourrissant la gazette de son association. Son amour pour la France Libre n'a-t-il pas fait de lui le "serviteur de sa plume" et un Chevalier de la Légion d'Honneur empreint de grande humilité.

 

Michel Lefort

Michel Lefort a dirigé durant 25 ans l’Orchestre MICHEL LEFORT.JPGSymphonique de Canet qui était au départ un modeste orchestre de chambre pour en faire cette formation musicale dont la renommée dépasse les frontières départementales.A l’occasion de son dernier concert, la 9e symphonie de Beethoven magistralement interprétée, il transmet sa baguette à François Ragot.

Michel Lefort aura marqué de son empreinte la vie musicale canétoise.

 

Paul VernisPAul VERNIS.JPG

A tout juste 14 ans, Paul Vernis est le meilleur jeune joueur du tennis club
de Canet qu'il fréquente depuis l'âge de 5 ans.
Il a terminé 1er du classement des Masters 2012 pour la 2ème année consécutive, et a déjà à son actif 2 tournois remportés pour 2013. A n'en pas douter, voici une graine de champion qu’il faudra suivre.

 

Désiré GnanouDESIRE GNANOU.jpg

Toujours disponible et très impliqué dans le tissu associatif canétois, Désiré Gnanou est Président de la section départementale de l’ANAI (les Anciens d’Indochine), délégué départemental de la fondation Raoul Follereau (lutte contre la lèpre), collabore auprès de toutes les associations patriotiques, et marque un profond engagement au sein de la communauté catholique locale.

 

Guy Torres

Si, l’été, nous étalons notre serviette sur un sable propre et bien nivelé, c’est bien grâce à Guy Torres. Il est Guy TORRES.JPGresponsable de la plage au plan technique, et ses 38 ans de service au sein de la municipalité lui ont valu la Médaille d’or et Médaille d’honneur de la ville de Canet. Il détient, au sein de l’équipe municipale, un record de longévité professionnelle, ayant collaboré auprès de 3 maires.

 

Jacques JordaJaques JORDA.jpg

 Pour l’exceptionnel parcours accompli dans le rugby français, Jacques Jorda vient d’être promu Chevalier dans l’Ordre National du Mérite. Champion de France Junior au Stade Toulousain XV, joueur à l’USAP en 1969-1970, entraineur de nombreux clubs, dont le Saint Estève XIII, - Champions de France en 1989 et 1990, vainqueur de la Coupe Lord Derby en 1987.

  

Robert SautRobert Saut.JPG

Qui mieux que Robert Saut peut parler de l’histoire de Canet, de ses monuments, de son passé, et des hommes qui ont vécu au village et à la plage ? Cet historien, chaleureux et curieux de tout, nous offre dans son dernier ouvrage "Nouvelles chroniques du Vieux Canet », un éclairage passionnant sur les vielles pierre et les personnages illustres de notre ville.

 

Christelle DuretChristelle Duret.jpg

Entraineur de l’équipe de GRS de Canet (Gymnastique Rythmique et sportive), Christelle Duret, du haut de ses 28 ans nous émerveille. Cette jeune femme, brillamment reçue au Diplôme d’État Jeunesse Éducation Populaire et Sports, dirige l’équipe GRS et a mené recemment « ses » filles aux Championnats de France individuels des catégories Critérium, Fédérales, Nationales B & Coupe Avenir GR qui se sont déroulés à Thiais fin janvier. Canet est le 1er club départemental et 3ème de la région.

 

Robert GaridouRobert Garridou.JPG

Une poignée de bénévoles et de passionnés entourent Robert Garidou, Président de l’association qui gère l’Arboretum de Canet, le CCEAM.

Son amour du régné végétal, son acharnement à bien faire et l’énergie débordante qu’il met en œuvre, ont permis de d’offrir aux visiteurs cet écrin végétal qui, désormais, accueille un jardin bio aquatique unique dans notre région.

 

Les Jeunes Sapeurs-Pompiers

Le 8 mai, le 14 juillet, ou le 11 novembre, Flore Estève, Alexis pompiers.jpgCanet, Julien Ducousset et Julien Belnoue répondent toujours présents. En 2012, leur a été décerné le diplôme officiel qui couronne 4 années d’implication studieuse dans l’apprentissage du métier de Pompier, et qui reconnait la réussite à un examen, mais aussi la consécration de leur formation.

Ils se sont également distingués lors des épreuves sportives départementales, régionales et nationales, et aux challenges sapeurs-pompiers.

 

Stella PrigentStella Prigent.JPG

Stress, anxiété, fatigue générale, douleurs articulaires et rhumatismales, rien ne lui résiste. Depuis janvier 2012, Stella Prigent pratique le Shiatsu et le Do In, disciplines énergétiques d’origine japonaise qui apportent bien être et qui aujourd’hui nous fait tant défaut.

 

Sylvie RodriguezSYLVIE RODRIGUEZ .JPG

La petite canétoise qui grimpe, qui grimpe. Sylvie Rodriguez chante comme personne, avec une sensualité exquise dotée d’une grande générosité d'âme, elle fait voyager son public entre Amérique Latine et Espagne. 

Cette artiste d'une grande sincérité et d'une sensibilité à fleur de peau joue décidément dans la cour des grands.

 

Angèle FresnelAngèle Fresnel.JPG

Angèle Fesnel peut être fière : en novembre dernier elle a réuni ses 6 petits-enfants et arrière-petits-enfants auprès d’elle pour fêter dignement ses cent ans.La famille d’Angèle Fresnel avait mis les petits plats dans les grands et avaient organisé une belle fête d’anniversaire en l’honneur de la Mamy centenaire. Tous étaient émus, et tout spécialement l’un de ses petits-enfants, restaurateur à Singapour, qui n’aurait voulu sous aucun prétexte rater pareil évènement.

 

Maxime CornillierMaxime Cornillier.jpg

Ancien entraineur du Cercle des nageurs de Marseille, et ancien coach de Frédéric Bousquet, Maxime Cornillier a intégré la structure de Canet en 2010. Grâce aux résultats de l’Équipe de France, la natation connait un essor sans précédent. Le club « Canet 66 » fait partie de l’élite des clubs français et sous la houlette de Maxime, le club a remporté plusieurs titres dans les championnats de France par équipe.

  

Fréderic FransensFrédéric Fransens.JPG

Frédéric Fransens est allé sur le toit du monde fêter ses quarante ans et planter le drapeau de Canet ! Ce gendarme canétois a pris sac et piolet pour gravir, durant 3 semaines, l’Himalaya et grimper à plus de 6000 m. Il ramène des souvenirs et des images plein la tête et assouvit un rêve de gosse qui lui tenait à cœur depuis de nombreuses années.

 

Robert ChesauxRobert Chesaux.JPG

A 72 ans, Robert Chesaux, Président de la Société Nationale de Sauvetage en Mer (SNSM), en poste depuis plus de 5 ans mais qui œuvre en son sein depuis 1999, vient au secours des plaisanciers en difficulté. Sous sa responsabilité, l’unité de sauvetage de la station, créée voici trente ans, ne compte pas moins de 28 membres sauveteurs embarqués, tous bénévoles, avec pour unique objectif de secourir gratuitement les vies humaines en danger, en mer et sur les côtes, 24h/24 et 365 jours par an.Michel PRECLOUX.JPG

  

Michel Precloux

À 71 ans, Michel Précloux, Président du Comité Départemental de Natation et Directeur Technique du Meeting depuis sa création sait de quoi il parle. Depuis 25 ans, toute l’organisation technique du meeting de Canet passe entre ses mains. 105 bénévoles, pour la plupart de Canet, sont « coaché » par Michel, et du haut de la tribune technique, aux côtés de la presse, il surveille et conduit toutes les opérations afin que tout se passe pour le mieux.

08/01/2013

Les Amis du Vieux Canet visitent la forteresse de Salses et la cité fortifiée de Baixas

avc

En décembre dernier, une soixantaine de membres de l’association « Les Amis du Vieux Canet » ont bravé une froide et tumultueuse tramontane. Dans l’attente de l’ouverture des portes de la forteresse, pour se réchauffer, René Roudières pour qui les alentours du château n’ont plus de secrets, leur fit faire une reconnaissance des lieux. Puis, en compagnie d’un guide natif de Salses le groupe fit le tour complet de la forteresse.

Certains ne furent pas mécontents à l’heure du déjeuner de s’installer dans la salle des vitraux du Domaine de Rombeau pour déguster une excellente grillade catalane.

À Baixas, les guides Robert et Christine les entraînèrent à travers les ruelles étroites et sinueuses de la petite cité médiévale jusqu’à l’église Sainte Marie et son célèbre retable baroque. Après un tour au pas de charge de la cellera, deux vignerons-animateurs attendaient le groupe à la cave Dom Brial. Ils firent visiter les derniers équipements des chais et parlèrent longuement des changements intervenus ces dernières années dans la viticulture. Une occasion pour tous de constater combien la vision de Pierre Torrès exposée lors de sa conférence tenue le 30 novembre au Théâtre Jean Piat, était juste.

17:06 Publié dans Loisirs, Voyage | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : avc | |  Facebook | | |  Imprimer | |

15/11/2012

La virée espagnole de "Canet VTT 66" dans le désert de Bardenas

vtt,bardenas

Après deux raids au Maroc, en 2010 et 2011, il était temps pour les quatre copains de repartir découvrir de nouveaux espaces où poser leurs crampons. Leur choix s’est porté, en Espagne, sur le désert de Bardenas, entre Navarre et Aragon.

Après six heures de voiture, les voici arrivés au cœur de décors somptueux, rappelant les paysages de l’ouest américain ou de l’Afrique du nord.

Les vélos une fois déchargés, ce sont d’immenses espaces de solitude qui se dévoilent à eux, entre steppes et pinèdes, collines tabulaires et terres ravinées.

C’est avec gourmandise qu’ils avalent les kilomètres de pistes dans un univers quasi lunaire, sur le haut de plateaux, comme posés dans le ciel.

vtt,bardenas

Quelle excitation lorsqu’ils sortent des sentiers balisés pour chercher les sensations fortes à travers broussailles et pierriers ! Surplombant des ravins au bord desquels le sol s’effrite sous les roues, au milieu de formes capricieuses, résultat d’une érosion très présente.

Et quel plaisir, arrivé au sommet de El Rallon, quand se dévoile La Pisqueria, magnifique plateau tabulaire, et l’immensité du désert avec comme seule compagnie les vautours omniprésents au-dessus d’eux.

C’est la tête pleine de ces paysages magiques, de cette expérience inoubliable qu’ils reprennent le quatrième jour la direction de notre beau département, terrain de jeu habituel de « Canet Vtt 66 ».

Pour tout renseignement - Yves au 06.14.67.88.3  et  http://canet66vtt.overblog.com/

 

20:40 Publié dans Loisirs, Sport, Voyage | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : vtt, bardenas | |  Facebook | | |  Imprimer | |

27/10/2012

Les "Amis du Vieux Canet" à la découverte du patrimoine albigeois

Vendredi 6 octobre, c’est un groupe de 33 participants qui prenait aux aurores la route d’Albi. La matinée fut consacrée à la visite du Musée Toulouse-Lautrec situé dans l’ancien palais épiscopal fortifié de la Berbie. Récemment inauguré en avril 2012, après quinze ans de restauration, ce lieu abrite aujourd’hui une muséographie remarquable dédiée à l’enfant du pays. Après un repas pris dans un restaurant dont les murs furent en leur temps propriété de la famille Toulouse-Lautrec, en route pour la découverte du centre historique de la ville.albi,avc,amis du vieux canet

Le guide fait découvrir l’église Saint-Salvi et son cloître, avant de rejoindre « la Plassa » située au pied de la cathédrale Sainte-Cécile. Édifice surprenant par le contraste de son architecture extérieure austère de forteresse militaire et la richesse picturale et sculpturale de son intérieur.

Un sympathique dîner dans un restaurant de la Cité et une nuit de repos a permis à chacun de reprendre des forces pour entreprendre le lendemain la visite de deux « bastides » construites sous l’impulsion de Raymond VII, comte de Toulouse. Tout d’abord Castelnau de Mon Mirailh où attendait un autre guide chargé de faire découvrir un habitat remarquablement conservé et entretenu ainsi qu’à l’intérieur de l’église « la croix reliquaire des comtes d’Armagnac », véritable chef d’œuvre de l’orfèvrerie religieuse. Départ ensuite pour Cordes sur Ciel. Du bas des remparts à la place de « la Halle », située en haut de la ville, le jeune guide testa la forme physique du groupe à travers une suite de ruelles au dénivelé plus que prononcé et sous un soleil ardent. Pas d’abandon à constater, le groupe se retrouva pour écouter la légende des puits, admirer la magnifique façade de la maison du « Grand Veneur », ainsi que l’église Saint-Michel de style gothique datant du XIIIe siècle. Encore un effort pour arriver sur un magnifique belvédère offrant un point de vue panoramique sur toute la campagne environnante.

L’après-midi fut consacré à la visite libre de la « Cité aux cent ogives". Retour quelque peu « somnolant » à Canet dans la soirée, satisfaits et ravis de cette expédition en pays albigeois.

17:05 Publié dans Culture, Loisirs, Voyage | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : albi, avc, amis du vieux canet | |  Facebook | | |  Imprimer | |

08/09/2012

Les Associations en forum ont fait le plein de visiteurs

A en juger par la fréquentation exceptionnelle durant le forum, Canet peut s'enorgueillir d'être richement dotée en associations, petites ou grandes, couvrant tous les domaines d'une population très en demande.

Cliquez sur la flêche au centre pour lire la vidéo

Pas moins de 80 stands, sur la centaine d'associations recensées, ont été à disposition de celles et ceux voulant s'impliquer dans une activité sportive, culturelle, ou tout simplement de loisir.

Et le public, nombreux, n'a pas raté ce rendez-vous annuel qui permet de tisser un lien si particulier avec les canetois et son environnement associatif dans le cadre du Forum des Associations.

Tout au long de la journée, des animations se sont déroulées qui ont permis d'admirer le travail remarquable des membres de la "Gymnastique Rythmique et Sportive", du "Club de Country", ou de la "Llevantina" avec ses sardanes.

Vers 11h le maire, Bernard Dupont, est venu rendre visite et s'est attardé auprès de chaque stand. Il a renouvelé son attachement en faveur du milieu associatif en déclarant : "Qu'ils soient de souche ou adoptés, tous les habitants de notre ville sont des canetois de cœur. S'ils le sont, c'est grâce à l'exceptionnel tissu social que représentent les Associations de notre ville."

En cette rentrée 2012, de nouvelles associations sont présentes. Citons, en autres, le "Club des plaisanciers", sous la présidence de Jean Florence qui s'est fixé comme objectif de créer un lien entre plaisanciers "voiles et moteurs", et de mettre les compétences marines de ses membres au service de tous.

Pour les passionnés de Country, le "Canet Country & Line Novely", animé par Michel Rahoux, organise ses cours le samedi de 9h à 12h et le mercredi de 18 à 21h.

Quant aux "Gens du nord" venus se perdent dans le sud, ils ne sont pas oubliés et ont la possibilité de se regrouper au sein de l'association "Les nordistes de Canet en Roussillon" qu'anime avec enthousiasme Sylvie Hubert.

Promouvoir et attirer un large public autour d'une idée, d'une passion, ou d'un idéal : le milieu association est là pour y répondre, et Canet, à travers ses associations démontre, s'il en était besoin, qu'elle sait être présente.

forum,associationsforum,associationsforum,associationsforum,associationsforum,associationsforum,associationsforum,associationsforum,associationsforum,associationsforum,associations

forum,associations

 

09:58 Publié dans Culture, Loisirs, Sport, Voyage | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : forum, associations | |  Facebook | | |  Imprimer | |

02/08/2012

Elles étaient à Douarnenez ..

Un moment fort pour « l’Association des Bateaux du Patrimoine » et le port de Canet qui avaient donné rendez-vous aux barques latines pour embarquer et rejoindre la flottille de Douarnenez.

Un départ très convivial avec tous les acteurs du patrimoine maritime catalan, invités d'honneur à « Temps Fêtes de Douarnenez » regroupés autour du GAPAMAR (Groupement d’Associations Patrimoine Maritime Roussillonnais), la municipalité de Canet, les responsables portuaires et les employés du port. 

Lors de l'apéritif, Bernard Dupont, maire de Canet, a expliqué la politique municipale et la place qu'elle donne au patrimoine navigant avec un quai spécialement conçu à cet effet, accessible au public et à une soixantaine de bateaux, dont une quinzaine classée et une dizaine de barques « catalanes ». Le port de Canet est une référence depuis plus de vingt ans dans ce domaine. 

P1020100.jpegL'embarquement sur les camions, organisé par les manutentionnaires du port, s'est passé sans problème et deux jours plus tard, après plus de mille kilomètres de route, les barques flottent sur une autre mer. 

Un moment d'angoisse pour les « patrons » et, les premières minutes écoulées, tout s’est bien passé. Après un mile de navigation, les bateaux ont pu rejoindre le reste de la flottille catalane composée entre autre de notre monument historique navigant « Notre Dame de Consolation » ainsi que les trois barques de Catalogne Sud au sein desquelles « Santa Espina », bien connue sur notre côte, anciennement de Collioure.

Toutes ces ambassadrices de catalogne sont prêtes à naviguer en montrant un savoir faire très particulier qui a permis à « Albada » et « Santa Espina » de remporter le prix des meilleures manœuvres.P1020076.jpeg

Le village des Catalans créé autour d'une paillotte de pêcheurs a connu un beau succès auprès des nombreux visiteurs. Un petit regret, le manque de producteurs locaux à l'image des Basques, pour promouvoir leurs produits.

La documentation sur le département a été appréciée de tous ; les échanges avec les équipes du parc marin de la mer d'Iroise et ceux du parc naturel marin du golfe du lion furent nombreux.

Huit jours plus tard, retour en Catalogne après un repas breton offert par « Temps Fêtes Douarnenez » avec le sentiment d'une mission accomplie au nom de la région Languedoc Roussillon et du département des Pyrénées Orientales.

14:29 Publié dans Blog, Loisirs, Nautisme, Voyage | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : douarnenez, bateaux du patrimoine, gapÄmar | |  Facebook | | |  Imprimer | |