02/04/2014

Une jardinerie à Canet, le commerce qui manquait !

jardinerie

Un évènement à Canet, Anne et Nicolas Lopez viennent d’ouvrir, après celle de Saint Laurent de la Salanque, leur seconde jardinerie «Main Verte». Les Canétois pourront y rencontrer des professionnels du jardin à leur écoute pour les aider à mener à bien leurs projets.

Ils y trouveront un large choix de plantes d’intérieur et d’extérieur, des arbustes pour massifs ou haies, ainsi que des plants pour leur potager. Du semis à l’entretien des plantes en passant par la déco du jardin, tous les produits et accessoires sont à leur disposition.

Anne et Nicolas n’ont pas oublié les animaux de compagnie et propose un grand choix de nourriture et de produit pour leur bien-être.

Jardinerie Main Verte – 15 Boulevard Las Bigues – Canet Village

Heures d’ouverture du lundi au samedi de 8h30 à 12h et de 14h à 19h.

10:30 Publié dans Shopping | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : jardinerie | |  Facebook | | |  Imprimer | |

19/03/2014

Le Café du Golf renait à Canet Plage

café du golfAprès quelques années de fermeture, le mythique Café du Golf vient de rouvrir

Situé à l’entrée de Canet Plage, l’établissement s’est paré d’habits tout neufs.

Une décoration et un look résolument moderne, sans oublier une généreuse terrasse, voilà ce qu’offrent Cyndi Vinas et Lionel Reina les nouveaux et heureux propriétaires.

Un café convivial, mais aussi un restaurant typique ou l’on peut venir s’attabler tous les jours, sauf le mercredi.

Le midi, le chef propose une formule raisonnable, et le weekend end une carte alléchante.Quant aux amateurs de tapas, qui donnent un air de fête aux apéritifs, ils sauront à n’en pas douter les apprécier les vendredis, samedis et dimanches soir.

Le Café du Golf – 2 avenue de Catalogne – 66140 CANET PLAGE

tél 04 68 62 87 93

17:09 Publié dans Loisirs, Shopping | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : café du golf | |  Facebook | | |  Imprimer | |

21/02/2014

Les commerçants et artisans du village réaffirment en assemblée générale leur dynamisme, et leur volonté d’aller de l’avant

commerçants du village,philippe gomez

L’association des commerçants et artisans du village a tenu son assemblée générale à la salle des mariages.

La petite salle était comble, et le président, Philippe Gomez, a débuté cette réunion en indiquant que cette année, l’association compte 41 adhérents à jour de cotisation contre 19 l’année dernière.

«Le but de l’association a-t-il insisté, est avant tout de dynamiser notre village et de fidéliser notre clientèle».

Le président a précisé que 6 nouveaux commerces ont ouvert en 2013 et, que bien que la conjoncture actuelle reste assez délicate pour le commerce dans son ensemble, l’activité des commerçants du village se maintient.

Le dynamisme de cette association est visible par les nombreuses actions qu’elle mène tout au long de l’année. La fête de la Saint-Jean, la grillade de la Saint-Jacques, la rifle de Noël qui a eu lieu pour la première fois aux Voiles Rouges, la chasse au trésor…. et bientôt la fête des Vendanges.

Philippe Gomez s’est félicité des excellentes relations que l’association entretient avec la municipalité. La question récurrente concernant la mise en place d’un distributeur automatique de billets à la médiathèque a été évoquée. Le dossier n’est ni classé, ni enterré, mais à ce jour, le centre du village ne dispose pas d’un emplacement répondant aux normes de sécurité nécessaires.

Une fois le bilan moral approuvé à l’unanimité, ce fut au tour de Silvia Pereira qui rendit compte du bilan financier, approuvé lui aussi à l’unanimité.

Cathy Gay et Michel Saut, représentants tous deux la municipalité, annoncèrent la mise en place, pour débuter, de 3 caméras de vidéosurveillance au village, et la pose de radars pédagogiques afin de réduire la vitesse des automobilistes. Delphine Remaury de la CCI et Monsieur Dagan de la FDAC se sont joints à eux pour féliciter l’association pour son implication dans la dynamisation du village grâce aux diverses manifestations fédératrices et garantes d’un futur prometteur.

Avant de se retrouver autour de superbe apéritif, une tablette tactile fut remise aux gagnants du jeu de Noël de la FDAC, Josette Dabadie, Michel Roverte et Andrée Serra.commerçants du village,philippe gomez

 

18:54 Publié dans Loisirs, Sécurité, Shopping | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : commerçants du village, philippe gomez | |  Facebook | | |  Imprimer | |

29/07/2013

Une autre façon de découvrir Canet : prenez un Gyropode Segway durant une heure trente

Afin de découvrir Canet autrement, une randonnée en Gyropode Segway est proposée tous les lundis après-midi, durant les mois de juillet et d’août, durant 1h30 environ. Le circuit est original et diversifié.gyropode

Les participants sont accompagnés par un moniteur professionnel, en toute sécurité, et peuvent gyropodeainsi profiter des faces cachées et natures de Canet, grâce à 8 véhicules électriques, tout en préservant notre planète. Cet engin, véritable concentré de haute technologie, se déplace instantanément à l’inclinaison du corps, lui assurant une exceptionnelle maniabilité. 

Après une brève formation, les promeneurs empruntent les chemins vers le Château de l'Esparrou, à travers les vignes jusqu'aux pistes de terres et sableuses bordant les abords de l'étang et sa vue panoramique sur le département. Après un rafraichissement, au frais, au caveau du Château, les randonneurs rejoignent, ensuite Canet Sud, la promenade Charles Trenet, et la Thalasso Les Flamants Roses. La ballade se termine en empruntant le Front de Mer jusqu’à l’Espace Méditerranée et son avenue. 

Pour l’inauguration de cette nouvelle initiative, un équipage de charme s’est spécialement déplacé. En effet, les 7 magnifiques candidates du comité Miss Roussillon, accompagnées de la non moins ravissante Marilou Cubaynes, Miss Roussillon 2012, sont venues tester le parcours, dans la bonne humeur, mais pour certaines, sans une certaine appréhension. Celle-ci fut vite dissipée grâce au professionnalisme du moniteur. 

gyropode

Renseignements et réservation du lundi au dimanche (matin) au 04.68.73.12.03  - 33, avenue de la Méditerranée à la Plage

 

09:55 Publié dans Shopping | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : gyropode | |  Facebook | | |  Imprimer | |

24/07/2013

L’ombre rafraîchissante de « Jeux de Toiles » débarque sur Canet

Julien à 27 ans et Philippe bientôt 50.

À eux deux, ces deux professionnels de la sellerie et de la voile ont décidé de créer leur entreprise, et de développer un concept inspiré directement des techniques de fabrication de la voile de bateau : la toile d’ombrage. 

Installés tout récemment dans un atelier de 170 m2, Julien Baroudi et Philippe Bouy, confectionnent sur mesure, des toiles d’ombrage qui surplomberont élégamment vos jardins ou terrasses extérieurs.jeux de toiles, julien baroudi, philippe bouy

Un créneau qui intéresse tout particulièrement les professionnels, tels les restaurants, ou les particuliers, désireux de profiter de leur jardin à l’abri des rayons brulants du soleil. 

Un accord avec les célèbres « Toiles du Soleil », leur permet de proposer des toiles d’ombrages aux couleurs de votre choix, et d’ajouter ainsi une approche unique tout à fait originale. 

Autre domaine, complémentaire, celui de sellerie traditionnelle, dans lequel Philippe réalisera, de façon totalement artisanale la personnalisation de « poufs », de voiles de bateaux, de kit surf, windsurf, mais aussi la confection de sellerie nautique d’intérieur de bateau ou de moto. 

Bon vent à cette entreprise innovante. 

Jeux de Toiles – Las Bigues – 4 rue du Pilou – Canet en Roussillon – Tél. 04 68 28 48 55 - 06 70 93 63 80 - jeuxdetoiles@gmail.com

21:24 Publié dans Blog, Shopping | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : jeux de toiles, julien baroudi, philippe bouy | |  Facebook | | |  Imprimer | |

31/05/2013

Une jeune entreprise revisite l’Espadrille et « met la barre très haute »

cap esaprdenya,espadrilles

Dans les années 60, Salvador Dali et Pablo Picasso les ont popularisées, tandis qu’Yves Saint Laurent leur rajoute un talon et les introduits avec succès dans les fêtes parisiennes. Elles incarnent le soleil, le bord de mer, les pontons de port, l’esprit Riviera, la plage et le farniente. Elles sont incontournables, intemporelles, elles séduisent, sans frontière générationnelle, les quinquas ou les ados. Il s’agit des Espadrilles, et on les adore.

cap esaprdenya,espadrillesMais il y a Espadrille, et espadrille, la nuance que souligne le E majuscule faisant toute la différence.

Unique en France, vient d’ouvrir à Canet, depuis un mois, un atelier de fabrication, qui revisite le thème de l’espadrille fabriquée « main » à partir de matériaux nobles, et plus particulièrement en cuir d’agneau, en cuir de Suède, velours ou brillant. Et c’est là, la spécificité de « Cap Espardenya », qui s’engage sur le créneau de l’Espadrille de luxe, concept novateur et totalement artisanal.cap esaprdenya,espadrilles

La quinzaine de modèles produits sur Canet sont uniques, et symbolisent avant tout le raffinement, l’élégance, le coté chic et authentique. L’objectif de cette petite PME, créée depuis un an et demi, est d’apporter un nouveau regard et un nouveau style sur cette chaussure mythique, par le biais de son design et par des cuirs sélectionnés, en gardant intact le processus traditionnel de fabrication.

Henri Philippe Baptiste, l’un des trois dirigeants, nous confie. « Je reviens d’un grand salon professionnel en Chine, intitulé « Chic Pékin », ou j’ai présenté quelques modèles. Nous étions les seuls à offrir ce type de chaussure, l’Espadrille, et je dois vous dire que l’engouement des chinois a été exceptionnel, au-delà de nos espérances. À l’image de certaines startups, nous avons été retenus pour représenter prochainement la chaussure française, dans un salon privé, qui réunira des investisseurs chinois. Nous croisons les doigts »

cap esaprdenya,espadrillesMais Henri Philippe, n’est pas seul à tenter cette magnifique aventure. Cet ancien professionnel du monde de la finance a travaillé pour des multinationales à Paris et en Angleterre. Les hasards de la vie ont voulu que ses chemins croisent, avec bonheur, ceux de Marguerite Lompech et de Françoise Chaumat.

Et le hasard fait parfois bien les choses. Marguerite, qui dirigeait une unité de production de fleurs sur Perpignan, s’occupe désormais à « Cap Espardenya » de la fabrication. Elle a d’ailleurs créé un point croisé de toute beauté, qu’aucune machine, à l’heure actuelle, n’est capable de reproduire.

L’espadrille sur mesure, dans le cuir et le modèle que vous avez choisis, c’est elle qui le réalisera de bout en bout. Il me faut, dit-elle, pas moins de 4 heures pour réaliser la paire d’espadrille. Mais le client est assuré d’avoir un produit original, totalement fait main. Nous ne transigeons pas sur la qualité. Porter nos espadrilles, c’est un peu comme porter des gants. Le cuir va s’adapter progressivement au pied, et procurera un confort inégalé ».

Quant à Françoise Chaumat, créateur de tous les modèles, « Cap Esperdanya » ne pouvait rêver de meilleure signature.

La ligne et le design, c’est à elle qu’on le doit.

Cette professionnelle de la chaussure a créé des collections pour de grands noms de l’industrie du luxe et ses références prestigieuses lui donnent de sérieux atouts. Son talent et son expertise sont passés chez Lanvin, Jean Paul Gaultier, Thierry Mugler, et son passage remarqué dans l’industrie cinématographique lui a permis de mettre en avant ses créations en chaussant, Alain Delon, Leonardo Di Caprio, Catherine Deneuve ou bien Monica Belluci.

Par son regard, et son approche créative, elle magnifie l’icône de la chaussure méditerranéenne nous précise Henri Philippe Baptiste.Sans elle, rien n’aurait été possible. Après un bref passage sur Perpignan, nous avons décidé avec bonheur de nous installer sur Canet. L’investissement est conséquent, le challenge ambitieux, mais l’objectif de produire 10.000 paires par an n’est pas déraisonnable. Il faudra alors recruter, former des jeunes, et nous développer le plus harmonieusement possible, sans perdre notre âme et avec, en tête, l’idée forte que nous défendons : produire une espadrille « haut de gamme » fait main et de façon traditionnelle.cap esaprdenya,espadrilles

Entre une section « cuir et maroquinerie » au Lycée de la Mer, et un atelier de fabrication d’espadrilles en cuir à deux pas de la page, voit-on se développer une synergie orientée « cuir » sur Canet ?

Une chose est sûre. Un dynamisme « rafraichissant » envahie la commune, porté par des entreprises innovantes et bourrées d’idées.

Alors bonne chance, et « Sempre Endavant ».

Cap Espardenya – Tél. 04 34 12 44 15 – contact@cap-espardenya.com

 

11:27 Publié dans Shopping | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : cap espardenya, espadrille | |  Facebook | | |  Imprimer | |

13/02/2013

« Les commerçants du port » ne sont pas à court de bonnes idées : l’année 2013 sera riche

L’Association des Commerçants du Port a tenu son assemblée générale annuelle, fin janvier, en présence de Cathy Gay, adjointe, déléguée au commerce et Pierre Merico, adjoint, délégué au Port ainsi que Bernard Dagand, président FDAC.

Le président de l’association, Fabien Fabre a remercié en premier lieu, les adhérents d’être venus aussi nombreux et a présenté les nouveaux: AJCOM, Bambou House, Lachesis Couture, Alliance Location, Epure et le Bar restaurant Jeannine à la Mer.

L’association regroupe désormais une cinquantaine d’adhérents à jour de leur cotisation.

Le rapport financier et le rapport moral pour 2012 ont été approuvés.

Fabien Fabre a ensuite exposé les projets 2013 avec la reconduction de la patinoire pour les vacances de février, suite à l’énorme succès rencontré en 2012, et en lançant officiellement le site internet de l’Association www.lescommercantsduport.com, où l’on peut retrouver toutes les informations pratiques des commerces du quartier du port.

sans titre-27 (LeBlog).JPG

Un autre projet qui tient particulièrement à cœur aux commerçants du port a été également présenté : « Le week end Sport du 15 et 16 Juin 2013 » avec l’organisation d’une course à pied, le samedi soir dans le quartier (première étape du Running Summer Tour) et le lendemain un tournoi de Beach Volley en collaboration avec le club de Volley Ball de la station.

Cathy Gay a ensuite assuré l’association du soutien de la municipalité, en reconduisant notamment la subvention accordée pour la patinoire, et en encourageant la mise en place de nouvelles actions, tandis que Pierre Mérico informait l’assistance des dernières avancées concernant le projet d’aménagement du port. Cathy Gay toujours proche de ses commerçants a ensuite répondu aux diverses interrogations de l’assistance. 

L’assemblée s’est clôturée autour d’un buffet préparé par les adhérents.

14:46 Publié dans Jeux, Loisirs, Shopping, Sport | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : port, commerçants, fabien fabre, acpc | |  Facebook | | |  Imprimer | |