02/06/2013

Des petits gestes pour essayer de sauver la Méditerranée

Les scientifiques programment l’asphyxie de la Méditerranée dans les 50 ans à venir et un continent de plastique, grand comme l’Europe, dérive dans le Pacifique, et pourtant…

Pourtant nos fleuves, au rythme de leurs crues, continuent à déverser des mètres cubes de déchets à leurs embouchures !

Cette année encore, dans le cadre de l’opération Internationale, « Nettoyons la Méditerranée », la mobilisation des bénévoles de l’association « Citeco66 » n’a pas été vaine. Un volume impressionnant de polluants, a été collecté à l’embouchure de La Têt sur la plage de La Crouste, au-delà du port.citeco66

Si vous avez manqué l’occasion de participer à cette opération citoyenne, vous pouvez vous renseigner sur les prochaines sorties ou les actions entreprises depuis 10 ans déjà sur le blog de l’association http://citeco66.blogspot.fr/.

Rejoignez-les, avec vos enfants, vos petits-enfants, votre chien.et partagez une matinée active au grand air, dans la bonne humeur, clôturée par un sympathique pique-nique.

Les plus jeunes, les meilleurs ambassadeurs, découvriront « des trésors » tandis que les autres, à défaut de pouvoir sauver la planète, auront la satisfaction d’agir pour la valorisation de notre environnement quotidien...

« Citeco66 » compte sur vous !

11:37 Publié dans Loisirs, Santé, Sécurité | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : citeco66 | |  Facebook | | |  Imprimer | |

29/05/2013

Une course contre la faim au lycée Rosa Luxemburg

Fin mai, le lycée Rosa Luxemburg de Canet participait à la «Course contre la faim » mise en place chaque année et à la même période à l’échelon national par l’ONG française « Action contre la faim ».action contre la faim,rosa luxemburg

Pour la troisième fois l’établissement organisait cet événement dans ses murs, après une courte interruption d’un an. Sous l’impulsion de l’équipe enseignante d’Histoire-Géographie, soutenue par le nouveau proviseur Olivier Briffaut, et encadrés par l’ensemble des autres professeurs, plus de trois cents élèves des classes de seconde générale ont couru dans une remarquable ambiance, dynamique et responsable, afin de récolter des fonds destinés aux missions d’ACF dans les pays du Sud, touchés par les crises alimentaires.

Le principe de cette course est simple. Les élèves trouvent un « parrain » ou une « marraine », à qui ils présentent les actions humanitaires de l’ONG. Ceux-ci s’engagent à leur donner une certaine somme pour chaque tour accompli. Le circuit proposé pour les élèves de Rosa Luxemburg faisant environ un kilomètre. Chaque tour est ensuite officiellement enregistré par les organisateurs pendant toute la durée de l’épreuve. Cette année encore, on a pu constater le bel engagement de l’ensemble des jeunes coureurs qui, des sections sportives à la section ULIS regroupant les élèves en situation de handicap, ont, toutes et tous, assuré un très beau spectacle, festif et solidaire.

Il est à noter que cette belle réussite fut préparée au cours de l’année scolaire par le travail de recherche et de réflexion sur le thème « Action humanitaire, un engagement civique mondialisé ?» encadré en amont par l’équipe d’Histoire, de Géographie et d’Éducation civique juridique et sociale (ECJS) ainsi que par la campagne de sensibilisation d’Action contre la faim au sein de l’établissement.

Il ne fait aucun doute que ce bel élan collectif est amené à s’inscrire dans le temps et à contribuer de manière forte au projet d’établissement du lycée.

10:48 Publié dans Loisirs, Santé, Sport | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : action contre la faim, rosa luxemburg | |  Facebook | | |  Imprimer | |

22/04/2013

« Petits Chefs » et bonne cuisine : la recette gagnante

mini toques 2013Depuis maintenant 6 ans, le SIST (Syndicat Intercommunal Scolaire et de Transport Perpignan-Méditerranée), en charge notamment de l’alimentation scolaire auprès de 20 communes de l’Agglo, organise un Challenge culinaire intitulé « Les Mini-Toques ».

Cette opération suscite de plus en plus d'engouement, et plus de 200 enfants ont participé en 2013, soit trois fois plus qu'au cours de la 1ère édition !

L'objectif de ce challenge, en partenariat avec l'Association des Toques Blanches du Roussillon est de sensibiliser les enfants à l'art du « bien manger », à la consommation de légumes de saison et à utiliser des produits du terroir, en réalisant une recette pour 6 personnes.

Les 10 finalistes ont réalisé leur recette dans la cuisine du Lycée Hôtelier Léon Blum à Perpignan.

Ce fut un moment à la fois ludique et pédagogique, qui a été l'occasion pour les enfants de réaliser leur plat accompagné d'un élève apprenti, sous l'œil avisé de chefs des Toques Blanches du Roussillon et de se glisser, le temps d'un après-midi, dans la tenue d'un grand chef de cuisine.

Canet avait présenté 28 compétiteurs, 26 filles et 2 garçons issus des classes de CM2, des écoles Jean Mermoz et Pierre et Marie Curie. Mais hélas, aucun de nos petits « chefs » en herbe ne s’est retrouvé dans la sélection finale.

Mais ils n’ont pas démérité pour autant, et pour les féliciter de leur participation, la mairie, avait mis les « petits plats dans les grands ! »

Le service Jeunesse et Culture, en la personne de Thierry Salord et Pascal Férro, deux représentants du SIST, ainsi qu’Armande Barrère, Adjoint au maire, déléguée à la Jeunesse, ont tenu à les réunir, et au cours d’une sympathique cérémonie leur ont offert un livre de recette, ainsi qu’un diplôme d’honneur.

Une bien belle façon de les remercier de toute l’énergie dont ils ont fait preuve pour réaliser leur recette devant un jury exigeant, et les encourager à continuer dans cette voie pour, nous en sommes surs, être dans le peloton de tête l’an prochain.

Mais n’oublions pas que, plus qu'une question d'âge, la cuisine est un lieu de partage. Et ça, nos « jeunes chefs » l’ont bien compris.

13:31 Publié dans Culture, Loisirs, Santé | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : mini toques 2013 | |  Facebook | | |  Imprimer | |

19/04/2013

Affluence à l’Assemblée Générale des donneurs de sang

Rarement l’assemblée générale des donneurs de sang bénévoles, de la section de Canet, aura été aussi nombreuse que cette année.

Plus de 85 membres avaient en effet répondu présent, à la grande satisfaction de son président, Daniel Chauveau. Celui-ci a démontré que le bilan des dons de 2012 était le meilleur jamais réalisé puisque l’on en a enregistré 643 au cours des 6 collectes soit une de plus que les années précédentes.

Monsieur Dalion, secrétaire départemental a ensuite insisté sur le rôle indispensable des donneurs de sang. L’EFS de Perpignan a besoin de 60 poches de sang chaque jour. Il a également appuyé sur la nécessité de préserver l’éthique du volontariat et du bénévolat qui assurent la qualité et la quantité de sang nécessaire pour les malades. Madame Font, représentant le docteur Demazères,a félicité l’association pour ses résultats et a annoncé que les collectes de plasma ne se feraient plus désormais qu’à Perpignan.donneurs de sang,

Il fut rappelé que l’on peut donner du sang, maintenant, jusque la veille des 71 ans et que 8 semaines doivent s’écouler entre 2 dons, les hommes pouvant donner 6 fois par an et les femmes 4 fois. Daniel Chauveau a remercié la mairie, représentée par Maguy Arénas, pour son aide logistique et financière, puis vint le moment de la remise des récompenses.

Plus de 130 diplômes ont été délivrés récompensant les membres ayant comptabilisé 10, 25, 40, 75 ou 100 dons, la palme revenant à Robert Calmus avec 105 dons. À l’issue de cette séquence, Pierrette Escaro a été élevée au grade d’officier du mérite du sang. Décoration amplement méritée par celle qui a créé l’association il y a plus de 25 ans et dont elle a été présidente jusque l’an dernier. 

La réunion s’est bien sûr terminée par un apéritif réunissant les convives qui ont continué à élaborer des plans pour recruter toujours davantage de nouveaux donneurs.

20:35 Publié dans Santé | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : donneurs de sang | |  Facebook | | |  Imprimer | |

17/04/2013

Journée du « Développement Durable » au lycée Rosa Luxemburg

Le Lycée Rosa Luxemburg a organisé, dans le cadre de la semaine du développement durable, une journée pour sensibiliser les élèves au recyclage et à l'écologie. Différents ateliers étaient proposés. Ce fut une journée instructive et sympathique qui a attiré de nombreux lycéens.

Au centre de documentation et d’information (CDI), plusieurs jeux étaient proposés, comme le Scrabble, les énigmes mathématiques, le Sudoku, les échecs. Le but de cet atelier « casse-tête »  étant de prouver que l'on peut s’amuser sans pour autant consommer de l’électricité.

Les élèves des ateliers professionnels métiers du cuir, en compagnie de leurs professeurs, offraient aux participants la possibilité de fabriquer une housse pour téléphone portable à partir d'un vieux vêtement en jeans ou autre. Certains de leurs camarades, n’ayant jamais visité les ateliers, ont pu ainsi envisager une réorientation pour l’année prochaine en section professionnelle. Par ailleurs, les élèves de cette section, ont présenté leurs productions, des poufs confectionnés avec des matériaux de récupération et des vieux jeanslycée rosa luxemburg

Dans le hall du lycée, différents stands attendaient les visiteurs. L’ULIS (Unités Localisées pour l'Inclusion Scolaire) proposait une initiation au braille car c'était aussi la semaine du handicap, ainsi qu’une collecte de piles et de bouchons, pour aider au financement d'un fauteuil pour handicapé.

Les 1ers STI2D exposaient des affiches sur des thèmes étudiés pendant l'année, comme la biomasse, l'énergie hydro-électrique ou le recyclage des matériaux.

Plus loin, des élèves étaient en charge d'un stand de vente de jus d'orange bio, de bracelets et stylos biodégradables.

Le stand du troc-élève, dont le principe est d'échanger des objets qui ne servent plus, plutôt que de les jeter, a remporté un vif succès. Une vidéo sur le principe de l'économie circulaire y était projetée.

La cafétéria du lycée, qui possède des poubelles pour le recyclage, a également participé à cette journée pour expliquer le tri sélectif et son importance.

À la suite de cette journée de nombreux élèves ont abordé les problèmes environnementaux de façon différente, afin que protéger la planète et meilleure qualité de vie ne soient pas de vains mots.

13:35 Publié dans Santé, Science | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : lycée rosa luxemburg | |  Facebook | | |  Imprimer | |

19/03/2013

L’association « l’Éléphant Vert » tient son assemblée générale et renouvelle son engagement aux côtés des enfants maltraités

L’Éléphant Vert est une association catalane, créée en 1992, qui œuvre à la défense et au respect des droits de l’enfant, de la prévention de la maltraitance et de la violence.

Dès le mois de Janvier, l’équipe a repris son élan, pour une présence continue dans toutes les missions. Le bénévolat est permanent aux cotés des enfants, de leurs familles, avec le soutien des psychologues et avocats, pour le respect des Droits de l’Enfant.

elephant vert

La cellule d’écoute et d’accueil a instruit depuis le début de l’année 2013, 18 dossiers d’enfants maltraités dans leur famille. Les interventions, pour la citoyenneté, la prévention des risques de maltraitance, et de la violence, se sont poursuivies, le plus souvent à la demande des enseignants, auprès des enfants. 

L’atelier «l’Éléphant Vert dessine», action d’aide à la Parentalité, a accueilli les parents et les enfants tous les mercredis après-midi. Cette action permet aux parents de partager, en présence de l’artiste animatrice et de la psychothérapeute, des moments de convivialité.

L’assemblée générale de l’association «l’Éléphant vert» s'est tenue à Canet, jeudi 28 mars dernier à la brasserie Safari Joe’s. La soirée s'est pooursuivie autour d’une table, afin de se retrouver pour un moment de convivialité.

Pour la continuité de l’action, l’association a besoin de l’engagement de tous.

Association " l'Eléphant Vert"   

Protection des Droits de l'Enfant et Prévention de la Maltraitance /Violence

6 Rue Paul COURTY  -  66 000 PERPIGNAN

04 34 29 51 32  et  06 17 10 36 37

0800 05 11 11   elephant@elephantvert.com   www.elephantvert.com

 

13:20 Publié dans Santé, Sécurité | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : elephant vert | |  Facebook | | |  Imprimer | |

30/01/2013

Coup de projecteur sur 20 personalités qui ont fait bouger Canet en 2012

Colette et Marcel et François GrimaMINI GOLF.JPG

Voici quarante ans, Jacques Coupet, alors maire de Canet, inaugurait le mini-golf qui, aujourd’hui encore, reste incontournable pour trois générations de Canétois et de touristes.

Crée par Marcel Grima à son retour d’Algérie, il est aujourd’hui géré par son fils François qui en a pris la succession en 1999, et cette entreprise familiale ne cesse d’innover et de développer une animation emblématique que bon nombre d’habitués retrouvent d’année en année.

 

Serge AlbernyAlberny.JPG

L’originalité de la Semaine Sainte à Canet-en-Roussillon ne se situe pas particulièrement dans le rituel mais aussi dans son mode d’expression. Les traditions religieuses catalanes ont su retrouver ici une réelle authenticité. La ferveur locale d’aujourd’hui le démontre. Grâce à son implication, Serge Alberny, Président de la Confrérie de la Sanch de Canet a permis, avec son équipe pour la première fois en 2012, le déroulement de la Procession de la Sanch nocturne qui aura marqué les "esprits" des Canétois, le Vendredi Saint 6 avril.

 

Le Conseil Municipal des Enfants et des JeunesConseil Minicipal des Jeunes.JPG

Fin juin dernier, les enfants du Conseil Municipal des Jeunes se sont livrés à une belle opération de nettoyage des fonds sous-marins sur le littoral. Ils répondent également « présents » pour toutes les commémorations du souvenir. Un grand bravo à cette jeunesse en mouvement, engagée dans la vie communale.

 

Raymond AgesilasAgesilas.JPG

C'est à 102 ans que Raymond Agésilas poursuit inlassablement son œuvre militante en faveur du devoir de mémoire auprès des jeunes générations. Toujours présent à toutes les commémorations, Président de la Section canétoise de l'UFAC (Union Fédérale des Anciens Combattants) il donne à son action un lustre particulier en composant des poèmes nourrissant la gazette de son association. Son amour pour la France Libre n'a-t-il pas fait de lui le "serviteur de sa plume" et un Chevalier de la Légion d'Honneur empreint de grande humilité.

 

Michel Lefort

Michel Lefort a dirigé durant 25 ans l’Orchestre MICHEL LEFORT.JPGSymphonique de Canet qui était au départ un modeste orchestre de chambre pour en faire cette formation musicale dont la renommée dépasse les frontières départementales.A l’occasion de son dernier concert, la 9e symphonie de Beethoven magistralement interprétée, il transmet sa baguette à François Ragot.

Michel Lefort aura marqué de son empreinte la vie musicale canétoise.

 

Paul VernisPAul VERNIS.JPG

A tout juste 14 ans, Paul Vernis est le meilleur jeune joueur du tennis club
de Canet qu'il fréquente depuis l'âge de 5 ans.
Il a terminé 1er du classement des Masters 2012 pour la 2ème année consécutive, et a déjà à son actif 2 tournois remportés pour 2013. A n'en pas douter, voici une graine de champion qu’il faudra suivre.

 

Désiré GnanouDESIRE GNANOU.jpg

Toujours disponible et très impliqué dans le tissu associatif canétois, Désiré Gnanou est Président de la section départementale de l’ANAI (les Anciens d’Indochine), délégué départemental de la fondation Raoul Follereau (lutte contre la lèpre), collabore auprès de toutes les associations patriotiques, et marque un profond engagement au sein de la communauté catholique locale.

 

Guy Torres

Si, l’été, nous étalons notre serviette sur un sable propre et bien nivelé, c’est bien grâce à Guy Torres. Il est Guy TORRES.JPGresponsable de la plage au plan technique, et ses 38 ans de service au sein de la municipalité lui ont valu la Médaille d’or et Médaille d’honneur de la ville de Canet. Il détient, au sein de l’équipe municipale, un record de longévité professionnelle, ayant collaboré auprès de 3 maires.

 

Jacques JordaJaques JORDA.jpg

 Pour l’exceptionnel parcours accompli dans le rugby français, Jacques Jorda vient d’être promu Chevalier dans l’Ordre National du Mérite. Champion de France Junior au Stade Toulousain XV, joueur à l’USAP en 1969-1970, entraineur de nombreux clubs, dont le Saint Estève XIII, - Champions de France en 1989 et 1990, vainqueur de la Coupe Lord Derby en 1987.

  

Robert SautRobert Saut.JPG

Qui mieux que Robert Saut peut parler de l’histoire de Canet, de ses monuments, de son passé, et des hommes qui ont vécu au village et à la plage ? Cet historien, chaleureux et curieux de tout, nous offre dans son dernier ouvrage "Nouvelles chroniques du Vieux Canet », un éclairage passionnant sur les vielles pierre et les personnages illustres de notre ville.

 

Christelle DuretChristelle Duret.jpg

Entraineur de l’équipe de GRS de Canet (Gymnastique Rythmique et sportive), Christelle Duret, du haut de ses 28 ans nous émerveille. Cette jeune femme, brillamment reçue au Diplôme d’État Jeunesse Éducation Populaire et Sports, dirige l’équipe GRS et a mené recemment « ses » filles aux Championnats de France individuels des catégories Critérium, Fédérales, Nationales B & Coupe Avenir GR qui se sont déroulés à Thiais fin janvier. Canet est le 1er club départemental et 3ème de la région.

 

Robert GaridouRobert Garridou.JPG

Une poignée de bénévoles et de passionnés entourent Robert Garidou, Président de l’association qui gère l’Arboretum de Canet, le CCEAM.

Son amour du régné végétal, son acharnement à bien faire et l’énergie débordante qu’il met en œuvre, ont permis de d’offrir aux visiteurs cet écrin végétal qui, désormais, accueille un jardin bio aquatique unique dans notre région.

 

Les Jeunes Sapeurs-Pompiers

Le 8 mai, le 14 juillet, ou le 11 novembre, Flore Estève, Alexis pompiers.jpgCanet, Julien Ducousset et Julien Belnoue répondent toujours présents. En 2012, leur a été décerné le diplôme officiel qui couronne 4 années d’implication studieuse dans l’apprentissage du métier de Pompier, et qui reconnait la réussite à un examen, mais aussi la consécration de leur formation.

Ils se sont également distingués lors des épreuves sportives départementales, régionales et nationales, et aux challenges sapeurs-pompiers.

 

Stella PrigentStella Prigent.JPG

Stress, anxiété, fatigue générale, douleurs articulaires et rhumatismales, rien ne lui résiste. Depuis janvier 2012, Stella Prigent pratique le Shiatsu et le Do In, disciplines énergétiques d’origine japonaise qui apportent bien être et qui aujourd’hui nous fait tant défaut.

 

Sylvie RodriguezSYLVIE RODRIGUEZ .JPG

La petite canétoise qui grimpe, qui grimpe. Sylvie Rodriguez chante comme personne, avec une sensualité exquise dotée d’une grande générosité d'âme, elle fait voyager son public entre Amérique Latine et Espagne. 

Cette artiste d'une grande sincérité et d'une sensibilité à fleur de peau joue décidément dans la cour des grands.

 

Angèle FresnelAngèle Fresnel.JPG

Angèle Fesnel peut être fière : en novembre dernier elle a réuni ses 6 petits-enfants et arrière-petits-enfants auprès d’elle pour fêter dignement ses cent ans.La famille d’Angèle Fresnel avait mis les petits plats dans les grands et avaient organisé une belle fête d’anniversaire en l’honneur de la Mamy centenaire. Tous étaient émus, et tout spécialement l’un de ses petits-enfants, restaurateur à Singapour, qui n’aurait voulu sous aucun prétexte rater pareil évènement.

 

Maxime CornillierMaxime Cornillier.jpg

Ancien entraineur du Cercle des nageurs de Marseille, et ancien coach de Frédéric Bousquet, Maxime Cornillier a intégré la structure de Canet en 2010. Grâce aux résultats de l’Équipe de France, la natation connait un essor sans précédent. Le club « Canet 66 » fait partie de l’élite des clubs français et sous la houlette de Maxime, le club a remporté plusieurs titres dans les championnats de France par équipe.

  

Fréderic FransensFrédéric Fransens.JPG

Frédéric Fransens est allé sur le toit du monde fêter ses quarante ans et planter le drapeau de Canet ! Ce gendarme canétois a pris sac et piolet pour gravir, durant 3 semaines, l’Himalaya et grimper à plus de 6000 m. Il ramène des souvenirs et des images plein la tête et assouvit un rêve de gosse qui lui tenait à cœur depuis de nombreuses années.

 

Robert ChesauxRobert Chesaux.JPG

A 72 ans, Robert Chesaux, Président de la Société Nationale de Sauvetage en Mer (SNSM), en poste depuis plus de 5 ans mais qui œuvre en son sein depuis 1999, vient au secours des plaisanciers en difficulté. Sous sa responsabilité, l’unité de sauvetage de la station, créée voici trente ans, ne compte pas moins de 28 membres sauveteurs embarqués, tous bénévoles, avec pour unique objectif de secourir gratuitement les vies humaines en danger, en mer et sur les côtes, 24h/24 et 365 jours par an.Michel PRECLOUX.JPG

  

Michel Precloux

À 71 ans, Michel Précloux, Président du Comité Départemental de Natation et Directeur Technique du Meeting depuis sa création sait de quoi il parle. Depuis 25 ans, toute l’organisation technique du meeting de Canet passe entre ses mains. 105 bénévoles, pour la plupart de Canet, sont « coaché » par Michel, et du haut de la tribune technique, aux côtés de la presse, il surveille et conduit toutes les opérations afin que tout se passe pour le mieux.