09/11/2012

Le Yacht Club de Canet en Roussillon dévoile son programme 2012/2013

P1230568 (Copier).JPG

Le Challenge d'Hiver nouveau arrive !

A l'instar des vins nouveaux, les membres du Yacht Club sont impatients de profiter de la nouvelle récolte du Challenge d'Hiver de Canet.

La dernière cuvée a été un bon millésime avec la participation de nombreux régatiers.

Les prémices du Challenge 2012/2013 annoncent une bonne moisson de bateaux sur le plan d'eau. Déjà sur les zones techniques, on entrevoit les montures qui peaufinent leurs dessous. Les préparatifs sont en bonne voie et tous seront prêts pour le 18 novembre, départ de la première régate. Le programme prévoit 9 journées, tous les 15 jours, jusqu'à fin mars 2013.

Il existe une rubrique "Bourse aux équipiers" sur le site internet du YCCR (http://asso.ffv.fr/yc-canet) où les amateurs de régates, mais démunis de bateau, pourront s'inscrire. Seules contraintes posséder une licence, un certificat médical, et un casse-croûte individuel avant le départ. Les droits d'inscription minimes sont à prévoir pour chaque régate. A noter que les membres du YCCR, à jour de leur cotisation, sont exonérés de ces droits d'inscription.

 Voici le programme des régates:

  • le 2 février et le 2 mars, La Coupe des Skippers (en solitaire).
  • les 16 et 17 mars, Coupe de la Ligue.
  • du 8 au 11 mai, Rotary Corporate Cup.
  • les 6 et 7 juillet, Une femme, un homme, un voilier.
  • et pour finir la saison, Septembre à Canet à la fin du mois en 2013.

Tout cela permettra à chacun de découvrir ou de perfectionner la connaissance et la pratique de ce beau sport qu'est la VOILE.

Venez nombreux pour goûter le Challenge d'Hiver nouveau. 

YCCR – BP 210 – 66140 CANET EN ROUSSILLON

Tel : 06.87.33.90.06 ou 04.68.73.58.73 - Fax : 04.68.73 80.78 - Mel : yccr@free.fr

 

19:09 Publié dans Loisirs, Nautisme, Sport | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : yacht club, voile | |  Facebook | | |  Imprimer | |

30/08/2012

Toute l'année, la SNSM veille sur les plaisanciers

snsm,mer,plaisanciers,sauveteurs

(Robert Chesaux, Président de la SNSM de Canet) 

Une avarie moteur et le bateau part à la dérive, un blessé à bord qu’il faut prendre en charge, un accident de scooter de mer à deux milles des côtes, tous ces dangers qui guettent le monde de la plaisance nous rappellent qu’il y a des hommes généreux qui n’hésitent pas à sortir par tous les temps pour secourir celles et ceux qui parfois commettent des imprudences : cet ange gardien, c’est la SNSM de Canet. (Société Nationale de Sauvetage en Mer)

Et Robert Chesaux, 70 ans, n’en est pas peu fier, lui qui est Président de la SNSM de Canet depuis plus de 5 ans et œuvre en son sein depuis 1999.

Sous sa responsabilité, l’unité de sauvetage de la station, créée voici trente ans, ne compte pas moins de 28 membres sauveteurs embarqués, tous bénévoles, avec pour unique objectif de secourir gratuitement les vies humaines en danger, en mer et sur les côtes, 24h/24 et 365 jours par an.

Et ce sont tous des hommes d’exception, discrets, disponibles, qui mettent parfois leur vie en danger pour sauver celle des autres.

Pour accomplir cette mission, la « Canétoise III », superbe vedette rapide de 12 mètres et dotée de 2 moteurs de 410 cv mène l'équipage plus vite, plus loin et avec encore plus de sécurité sur les sauvetages. Il faut dire que la « belle » a couté 480.000 €, financée par la Région, le Conseil Général, les subventions de la ville de Canet, et par les dons des particuliers. La municipalité met à disposition des locaux et un pontage. L’embarcation soufflera bientôt sa première bougie.

Chaque membre d’équipage a sa spécialité à bord : « patron », radio, mécano, canotier, secouriste. Le « patron », François Pereira, est responsable de la navette et de la formation de l’équipage, et les sauveteurs reçoivent un équipement technique à la pointe de la recherche en matière de protection et de sécurité. 

Canal 16 sur la VHF ou 112 sur son portable sont les chiffres magiques qu’il faut avoir à l’esprit en cas de problème. Le « CROSS Méditerranée » (Centre Régional Opérationnel de Surveillance et de Sauvetage) prend alors en charge l’appel de détresse qui, après analyse de la situation, transfère immédiatement l’intervention vers l’unité de sauvetage locale, la SNSM, qui se rendra sur place jusqu’à 20 miles de côtes.snsm,mer,plaisanciers,sauveteurs

Dès l’alerte du CROSS, le patron réunit son équipage et appareille en moins de 15 mn. Tel fut le cas, fin Juin dernier ou 3 appels de détresse ont été reçus en 3 jours.

Robert Chesaux se souvient de l’été 2011, son équipe était sortie à 20 reprises, dont 11 sauvetages entre le 1er et le 15 aout. Fort heureusement les années suivent et ne se ressemblent pas forcément.

Reste un aspect essentiel de la mission de sauveteur : la formation.

Etre charpentier, commercial ou plombier, ne prédestine pas au sauvetage en mer, et implique forcément d’être formé correctement.

Bruno Canet, sauveteur bénévole depuis plusieurs années aux cotés du Président rappelle que « l’équipage se doit d’être au meilleur niveau de performance dans l’exercice de sa mission. Nos sessions de formation au Pôle National de Saint Nazaire ou de La Ciotat, nous permettent d’être en phase avec les nouvelles technologies au service de la sécurité en mer, et la complexité de nos systèmes de navigation a parallèlement crée de nouveaux besoins de formation » 

Ces hommes viennent en aide auprès des navigateurs de « tout poil » et si bon nombre d’incidents pourraient être évités par une meilleure prévention, il ne faut pas perdre de vue que la navigation en mer recèle des dangers insoupçonnés.

Ayons un pensée pour ces « Saint Bernard des mers », et ne les oublions pas lors d’une prochaine sortie.

13:54 Publié dans Blog, Nautisme, Sécurité | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : snsm, mer, plaisanciers, sauveteurs | |  Facebook | | |  Imprimer | |

15/08/2012

Dans la vraie tradition catalane, bel hommage rendu à la Vierge Marie, à la Mer et aux Pécheurs

15 aout,pecheurs,marins,grééments,patrimoine

La Fête de la Mer, tradition bien ancrée dans la station, rend hommage à la Vierge Marie, aux marins-pêcheurs et aux plaisanciers, chaque 15 août. Entre célébration religieuse et fête païenne, c’est un rendez-vous incontournable de l’été et l’occasion de passer une journée inoubliable. 

Le jour de l’Assomption, ce sont tous les gens de la mer et leurs différents métiers qui se placent sous la protection de la Vierge Marie.15 aout,pecheurs,marins,grééments,patrimoine

Mais, au-delà d’une fête religieuse, c’est aussi un hommage, une journée consacrée à la mémoire de tous ceux qui ont péri en mer. Une évocation des métiers difficiles, parfois ingrats, comme celui de la pêche et des sauveteurs en mer. C’est pourquoi cette fête tient profondément au cœur des canetois, et la SNSM, ainsi que les Associations « les Vieux Gréements » et les « Bateaux du Patrimoine » s’y sont associées.

Chaque année la municipalité de Canet, met à l’honneur la mer avec les pêcheurs en mer et de l’étang et cela pendant deux jours, en proposant un programme varié de festivités et d’animations.15 aout,pecheurs,marins,grééments,patrimoine

Malheureusement cette année, et par mesure de sécurité, le feu d’artifice prévu le 14 au soir, n’a pas pu avoir lieu en raison d’un fort vent marin, mais le public un peu déçu n’a pas boudé la place Méditerranée noire de monde.

Le 15 aout à 10h, touristes et canétois se sont attroupés au port, et on suivi, dans un profond recueillement, la bénédiction maritime célébrée par le ministre du culte catholique. Les « Vieux Gréements » et les « bateaux du Patrimoine »ont alors pris la mer, excellente occasion pour eux de mettre en avant leurs magnifiques embarcations qui ont été admirées à loisir par les touristes se pressant au port et sur la jetée.15 aout,pecheurs,marins,grééments,patrimoine

 Et c’est à bord du « Jean Marie » que les estivants et les canétois, invités pour la circonstance, ainsi que les élus, ont embarqué pour jeter en mer une gerbe de fleurs en hommage aux disparus. Le Père Aniou, prêtre béninois en séjour à Canet, en charge des cérémonies religieuses en mer et sur terre, a célébrée ensuite, sous un grand soleil particulièrement chaud, une très belle messe de l’Assomption, en plein air, sur l’avant port.

Ensuite a été servi un apéritif à l’Ecoute du port, et la journée s’est poursuivie sur un espace de la zone technique, par une immense sardinade proposée gratuitement à tous par la société "Sillages".

Hospitalité, partage et devoir de mémoire, telles sont les valeurs que tous ont partagées dans la bonne humeur et la joie de se connaitre ou de se retrouver autour d’un plat du poisson qui incarne le plus la méditerranée : la sardine.15 aout,pecheurs,marins,grééments,patrimoine

 

11:58 Publié dans Culture, Nautisme | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : 15 aout, pecheurs, marins, gréements, patrimoine | |  Facebook | | |  Imprimer | |

12/08/2012

Les « Vieux Gréements » ont laissé leur bateau, le temps d’un méchoui

vieux grééments,méchoui

(de gauche à droite, Jean Florence, Marcel Sicard, et  Michel Rohee)

Ce premier dimanche d’août, Marcel Sicard et les membres de l’ »Association des Vieux gréements » ont organisé leur fête annuelle.

Tous les ans à pareille époque, après une parade au large, les marins de l’association décident de jeter l’ancre et de mettre pied à terre pour faire la fête.

Ainsi, toute la journée, par un temps radieux, un grand nombre de bateaux que compte l’association ont navigué paisiblement devant les plages sous l’œil admiratif des vacanciers.

La flotte de l’association ne compte pas moins de quarante bateaux, restaurés, entretenus et bichonnés par des passionnés qui n’ont qu’un seul idéal : la mer.vieux grééments,méchoui

En fin d’après-midi, à l’arrière-port, sur un terrain prêté par la municipalité, s’est préparé un gigantesque méchoui qu’une centaine de convives ont apprécié après un apéritif annonçant le début des agapes auxquelles étaient invités le maire, Bernard Dupont et les membres du conseil municipal.

Un chanteur anima ce sympathique repas et fit danser les marins les plus courageux. C’est avec le sentiment d’une journée bien remplie que les navigateurs se sont quittés tard dans la soirée, égayés par le rosé bien frais, contents de se retrouver et fermement décidés à renouveler cette fête l’an prochain.vieux grééments,méchoui

 

19:36 Publié dans Loisirs, Nautisme | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : vieux grééments, méchoui | |  Facebook | | |  Imprimer | |

02/08/2012

Elles étaient à Douarnenez ..

Un moment fort pour « l’Association des Bateaux du Patrimoine » et le port de Canet qui avaient donné rendez-vous aux barques latines pour embarquer et rejoindre la flottille de Douarnenez.

Un départ très convivial avec tous les acteurs du patrimoine maritime catalan, invités d'honneur à « Temps Fêtes de Douarnenez » regroupés autour du GAPAMAR (Groupement d’Associations Patrimoine Maritime Roussillonnais), la municipalité de Canet, les responsables portuaires et les employés du port. 

Lors de l'apéritif, Bernard Dupont, maire de Canet, a expliqué la politique municipale et la place qu'elle donne au patrimoine navigant avec un quai spécialement conçu à cet effet, accessible au public et à une soixantaine de bateaux, dont une quinzaine classée et une dizaine de barques « catalanes ». Le port de Canet est une référence depuis plus de vingt ans dans ce domaine. 

P1020100.jpegL'embarquement sur les camions, organisé par les manutentionnaires du port, s'est passé sans problème et deux jours plus tard, après plus de mille kilomètres de route, les barques flottent sur une autre mer. 

Un moment d'angoisse pour les « patrons » et, les premières minutes écoulées, tout s’est bien passé. Après un mile de navigation, les bateaux ont pu rejoindre le reste de la flottille catalane composée entre autre de notre monument historique navigant « Notre Dame de Consolation » ainsi que les trois barques de Catalogne Sud au sein desquelles « Santa Espina », bien connue sur notre côte, anciennement de Collioure.

Toutes ces ambassadrices de catalogne sont prêtes à naviguer en montrant un savoir faire très particulier qui a permis à « Albada » et « Santa Espina » de remporter le prix des meilleures manœuvres.P1020076.jpeg

Le village des Catalans créé autour d'une paillotte de pêcheurs a connu un beau succès auprès des nombreux visiteurs. Un petit regret, le manque de producteurs locaux à l'image des Basques, pour promouvoir leurs produits.

La documentation sur le département a été appréciée de tous ; les échanges avec les équipes du parc marin de la mer d'Iroise et ceux du parc naturel marin du golfe du lion furent nombreux.

Huit jours plus tard, retour en Catalogne après un repas breton offert par « Temps Fêtes Douarnenez » avec le sentiment d'une mission accomplie au nom de la région Languedoc Roussillon et du département des Pyrénées Orientales.

14:29 Publié dans Blog, Loisirs, Nautisme, Voyage | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : douarnenez, bateaux du patrimoine, gapÄmar | |  Facebook | | |  Imprimer | |

06/07/2012

Belle sortie en mer des « Vieux Gréements »

greements

Ce dimanche matin, 21 « Vieux Gréements » ont pris la mer pour régater au large de Canet, sous un soleil radieux, une mer plate, mais hélas avec peu de vent.

greementsLe temps a néanmoins permis de mettre toutes voiles dehors et les promeneurs sur la jetée ont pu admirer le travail remarquable qu’effectuent certains passionnés de cette association de vieux bateaux considérée comme la plus importante de méditerranée.

Tel est le cas de Thierry GRASSARD adhérent de longue date de l’association qui vit sur son bateau 6 mois de l’année. A 62 ans, il consacre sa vie a « Régalade », sa goélette entièrement restaurée, qui lui permet de naviguer un peu partout en méditerranée.

Son bateau, un SHPOUNTZ 38 40 de 16 m de long hors-tout va naviguer tout l’été au large de Canet parmi la flotte de 45 bateaux que comporte l’association.

Pour honorer dignement ces embarcations mythiques, Les Vieux Gréements organise leur grande Fête le 4 août prochain, quai Florence Artaud.

Rappelons aussi qu’est organisée, les 20 et 27 juillet la pêche à la traine, et les 16 et 30 juillet la pêche au Lamparo, si prisée des vacanciers.

greements

 

14:27 Publié dans Blog, Culture, Loisirs, Nautisme, Sport | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : greements | |  Facebook | | |  Imprimer | |

26/06/2012

L’Association des Commerçants du Port de Canet en « croisière » sur le Navivoile

A l’initiative de Fabien FABRE, sympathique et dynamique Président de l’Association des Commerçants du Port de Canet, l’ACPC, a été organisée en début de soirée une « mini-croisière » à laquelle étaient conviés les commerçants de Canet Nord et leurs proches.IMG_0582 Indep(1559 2079).JPG

Une soixantaine de personnes a donc embarqué à bord du Navivoile, un maxi catamaran de 22m de long qui, dès la sortie du port, a sorti la grand ‘voile et a mis cap au sud.

Une mer calme, un vent faible mais suffisant, un temps dégagé, il n’en a pas fallu d’avantage pour rendre l’ambiance à bord amicale et conviviale.

La famille SINTES qui exploite ce magnifique catamaran pouvant accueillir 91 passagers pour les balades en mer tant appréciées des touristes, avait mis les « petits plats dans les grands ». L’accueil était chaleureux et le capitaine a navigué en parfait professionnel.

IMG_0569 Indep(1559 2079).JPGPour rendre la traversée encore plus agréable, un buffet froid était à disposition de chacun, et pendant que les passagers se délectaient des verrines et petits fours, le Président a souhaité rappeler les orientations et objectifs de l’association, et a dressé un bref bilan de la saison d’hiver.

Un premier constat s’impose : la zone nord est en plein renouveau. Redynamiser et implanter de nouvelles activités et de nouveaux commerces, tels sont les objectifs prioritaires que s’est fixée la cinquantaine de membres de cette association qui ne manque pas d’idées.

En premier lieu, l’opération patinoire a rencontré un franc succès, et fort des 2.000 entrées enregistrées, cette initiative sera reconduite l’hiver prochain.

En outre, et pour donner plus de force et de présence à l’association et à ses adhérents, un site internet est en gestation, qui permettra à chaque membre souhaitant y figurer, d’avoir un espace à son nom pour promouvoir son activité.

Enfin, partant du fait que le marché au port est le vendredi, des pourparlers avec des producteurs « Bio » sont en cours, afin de donner à ce marché une spécificité susceptible d’attirer une clientèle en demande sur ces produits.

La soirée s’est doucement écoulée sous le clapotis des vagues, au milieu des rires et de la musique, et vers 22h le « Navivoile est revenu au port et a déposé à quai tous ses passagers, ravis d’une magnifique balade à la belle étoile de plus de 3 heures.IMG_0570 Indep(1559 1169).JPG

 

11:19 Publié dans Blog, Loisirs, Nautisme | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : navivoile, port, acpc | |  Facebook | | |  Imprimer | |