10/12/2013

Quand des spaghettis font de la résistance .. !

lycée rosa luxemburgCette année, les trois lycées du département assurant la spécialité Architecture et Construction en STI2D, se sont livrés à un concours, organisé au lycée Pablo Picasso. Il s’agissait de construire un pont en spaghetti, capable de supporter la charge la plus importante possible. 

Durant le mois d’octobre et de novembre, les élèves de la classe de terminale STI2D du lycée Rosa Luxemburg ont préparé ce défi, à l’aide d’un logiciel de simulation, de quelques spaghettis et d’un simple pistolet à colle.

A travers cette activité ludique, ils ont découvert des notions fondamentales de la résistance des matériaux tout en répondant à certaines exigences comme le poids, la largeur, la longueur.. 

En élaborant des modèles numériques associés aux tests effectués en laboratoire, tout comme de véritables ingénieurs, certains élèves ont pu prédire la masse maximale supportée par leur pont à 9% près !

Sur 33 équipes engagées, les élèves du lycée Rosa Luxemburg ont réussi à se hisser sur le haut du podium en remportant notamment le prix de la charge la plus élevée, 20,9Kg avec seulement 489 grammes de spaghetti, et le pont le mieux simulé. 

Bravo aux élèves de terminale STI2D du lycée de Canet, pour ce superbe palmarès.

14:15 Publié dans Loisirs, Science | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : lycée rosa luxemburg | |  Facebook | | |  Imprimer | |

09/12/2013

Les sapeurs-pompiers ont fété Sainte Barbe, leur Sainte Patronne

En décembre, a eu lieu la traditionnelle Sainte Barbe des Sapeurs-Pompiers de Canet, leur Sainte Patronne protectrice. 

Organisée par l'amicale des Sapeurs-Pompiers et son président Jean-Philippe Dalmau, la fête s'est déroulée «Aux Voiles Rouges » et ce fut l’occasion pour les pompiers actifs et les «anciens» de se retrouver, autour d'un repas convivial et de passer un agréable moment ensemble avec les familles. 

En prélude au repas, le chef de centre, Laurent Mourette, a tenu à rappeler que cette année encore, 8 sapeurs-pompiers, en France, ont perdu la vie dans le cadre de leur mission .Et redire ainsi que la sécurité individuelle et collective doit être un souci permanent afin d'assurer une qualité de secours optimum, en réduisant les risques pour les sauveteurs et les victimes.  

pompiersPar la suite, un état des différentes promotions de grade de l'année a été évoqué ainsi qu’une remise de médaille d'honneur des Sapeurs-Pompiers, pour 25 années de service effectif, à l'Adjudant-Chef, Jean Michel Discalla. 

Le président de l'amicale a, quant à lui, rappelé l'importance de cette association, véritable lien social et puissant fédérateur de la centaine de Pompiers affectés à Canet. 

A l'issue du repas, une animation musicale a permis à tout ce monde de se détendre et de danser jusqu'au bout de la nuit.

17:20 Publié dans Commémorations, Loisirs, Sécurité | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : pompiers | |  Facebook | | |  Imprimer | |

07/12/2013

Les Marionnettes du monde à la Galerie des Hospices

marionettesLa compagnie « Poignée d’Images » du théâtre de Marionnettes de Belfort, invite les canétois à découvrir une exposition de plus de 200 marionnettes de tous pays à la Galerie des Hospices jusqu’au 5 janvier prochain.marionettes

La marionnette est présente dans la vie des hommes depuis l’antiquité. Elle est apparue dans diverses régions du monde au fil des siècles et a beaucoup évolué, tant au niveau des techniques que des rôles qu’elle a pu tenir dans la culture de chaque pays.

L’exposition qui est proposée à Canet, en est une belle illustration, grâce à une famille de passionnés.

Jean Paul Lang, présent lors de l’inauguration, est devenu un marionnettiste réputé qui malgré sa grande expérience, est en perpétuelle recherche d’innovation. C’est aussi un comédien chevronné. Une équipe l’entoure et l’aide à l’installation des expositions itinérantes. Il s’agit de Natalia et Antonin Lang, présents à Canet pour la préparation de cette manifestation. Natalia est la scénographe de la compagnie et Antonin, marionnettiste, lui aussi, connaît toutes les ficelles du métier…marionettes

Les expositions itinérantes proposées par la compagnie sont les plus importantes d’Europe. Les collections proviennent du monde entier et ne cessent de s’enrichir au gré de leurs voyages dans le monde.

Les visiteurs pourront découvrir à Canet, une infime partie de cette collection et partir dans le monde de la marionnette de l’Europe à l’Asie et de l’Afrique à l’Amérique du sud.

Merci à Jean Paul Lang de permettre ce voyage et de retrouver au travers de ses marionnettes, toute la féérie de l’enfance.

Entrée libre – Exposition jusqu’au 5 janvier 2014.

09:09 Publié dans Culture, Loisirs | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : marionnettes | |  Facebook | | |  Imprimer | |

05/12/2013

Troisième « Nit de l’Amistat Sardanista »

sardanes,leventinaSamedi 30 novembre, la Llevantina de Canet a organisé sa troisième « Nit de l’Amistat Sardanista » aux Voiles Rouges sur le thème, « Laurent Saquer 1908-1938, reporter Photographe oublié de Saint Laurent de Cerdans ».

Des sardanistes de tous les coins du département, et même d’Andorre, étaient venus à Canet, pour cette magnifique rencontre et ils ne l’ont sûrement pas regretté.

Ce fut une belle fête, malgré le froid et les flocons de neige qui tombaient en Vallespir empêchant, notamment Jacques Roigt, maire de Saint Laurent de Cerdans et le professeur Raymond Sala, de se joindre à leurs amis.

Tôt le matin, des véhicules étaient déjà sur le parking et pour cause, les volontaires de la Llevantina préparaient dans la joie et la bonne humeur, la décoration, les plateaux de toasts et friandises qui attendraient les danseurs et convives.

En début de soirée, les organisateurs accueillirent les invités sous les regards coquins de l’ours de Saint Laurent de Cerdans et de la sculpture métallique le symbolisant de Philippe Lavaill.

Bernard Dupont, maire de Canet et des membres de son conseil municipal honoraient de leur présence cette soirée. La chorale « Y’a de la voix » de Llupia, fit une admirable et très applaudie prestation et nombreux sont ceux qui prévoient d’aller les retrouver en concert à Canohés très prochainement. La cobla « La Principal del Rossello », sous la direction de l’ami des sardanistes Didier, a donné le rythme à cette belle soirée au son du flaviol, des tibles et du tambourin.

Parallèlement, dans la salle réservée au buffet, on pouvait admirer une exposition de photos de Laurent Saquer, artiste photographe d’une extrême sensibilité dont l’œuvre reste encore à découvrir. Son neveu, le professeur et conférencier Jacques Saquer, et son épouse avaient répondu présent à l’invitation de Serge Banzet, président de la Llevantina.

Autour des tables dressées avec gout par les membres de l’association, rires et embrassades fusaient, témoignant de la réussite de cette « Nit » fort réussie.

Dans la soirée, à la grande joie de tous, Michel Saut, conseiller municipal, annonçait qu’un lieu du village, judicieusement choisi, porterait prochainement le nom de Jean Delcros, originaire de Saint Laurent de Cerdans et promoteur de la ligne de tramway Perpignan–Canet.

Mais d’ici là, « Per mots anys a tots i visca la sardana ».sardanes,leventina

20:26 Publié dans Culture, Loisirs | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : sardanes, lleventina | |  Facebook | | |  Imprimer | |

25/11/2013

Les Nordistes ont pris possession des Voiles Rouges pour faire la fête

nordistes de canetEn voilà qui ne perdent jamais le Nord !

A peine inaugurées officiellement, les Nordistes de Canet, sous la présidence de Sylvie Hubert, se sont emparés dimanche 17 novembre des Voiles Rouges pour un repas dansant, animé par le DJ David Fiesta. 

Et comme nous le savons tous, les nordistes savent faire la fête. 

La journée s'est déroulée dans l'amitié et la danse à la grande satisfaction des adhérents et des organisateurs ! 

Avant de se séparer, les Nordistes se sont promis de se retrouver pour clôturer l’année 2013, pour leur loto de Noël. 

A bientôt donc à nos amis Ch’tis.

09:41 Publié dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : nordistes de canet | |  Facebook | | |  Imprimer | |

21/11/2013

Soirée « futée » pour Perpignan et le département..

Il y avait beaucoup de monde, ce soir-là, aux Voiles Rouges, la nouvelle structure d’accueil et de réception que la commune met à disposition des associations, des canétois et des entreprises désireuses de mieux communiquer.

Et « communiquer » était précisément le maitre mot pour le lancement annuel de la nouvelle édition du guide touristique, désormais incontournable, le « Petit Futé 2014 ».

Voici déjà 11 années que le guide des Pyrénées Orientales parait en novembre, ainsi que celui consacré à Perpignan qui va connaitre sa seconde année. Ils figurent tous deux en bonne place parmi les 480 guides touristiques et thématiques que la société diffuse depuis maintenant 37 ans, créée par deux étudiants HEC, qui continuent de diriger l’entreprise.

Pour que la fête soit pleinement réussie, Gérard Marion, le responsable local de l’édition, avait invité plus de 400 personnes pour partager un grand moment d’amitié, et comme il a coutume de le faire depuis de nombreuses années, dédier cet évènement à une association méritante.petit futé,gerard marion

Ainsi, il avait choisi de mettre à l’honneur « l’Association des Paralysés de France » et la vente des guides 2014 à prix réduit, couplé à une tombola, a permis de récolter plus de 800 € qui leur seront directement versés.

« Les deux guides du petit futé sont édités à plus de 35.000 exemplaires, a tenu à rappeler Gérard Marion en préambule à la soirée, et désormais chacun peut télécharger sur sa tablette ou son téléphone une version numérique spécifique et gratuite pour tout achat de l’un de ces guides. C’est un succès grandissant, unanimement apprécié par les milliers de touristes fréquentant notre département. »

Après un bref discours de Cathy Wanschoor, adjoint au maire déleguée à la Politique Touristique et vice-présidente de l’Office du Tourisme, ce fut le tour du représentant départemental des APF qui a adressé de vifs remerciements au responsable de l’événement, puis celui de la présidente du club des Soroptimist organisatrice de la vente des guides tout au long de la soirée.

Des partenaires spécialisés en évènementiel avaient eu la bonne idée d’organiser un défilé de mode, impliquant valides et handicapés. Les appareils photos ont alors crépité sous les applaudissements, accompagnés du regard admiratif d’un public se pressant devant l’estrade venu encourager les participants.

Toute bonne réception se doit d’organiser un buffet digne de ce nom, et ce fut bien entendu le cas, ou tout à chacun a pu apprécier les huitres, le jambon ibérique ou les petits fours que de nombreux commerçants locaux avaient tout spécialement préparés pour la soirée.

Et si l’on repartait à la redécouverte de son département et ses bonnes tables ?

Voilà une idée qui germait dans tête des invités, ravis d’avoir passé une excellente soirée, un Petit Futé sous le bras ..

17:09 Publié dans Culture, Livre, Loisirs | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : petit futé, gerard marion | |  Facebook | | |  Imprimer | |

14/11/2013

Un bon départ de saison 2013-2014 pour l'Esbart la Llevantina

lleventinaLes 11 et 12 octobre, le grand rassemblement pour l'aplec sardaniste de Lourdes-Tarbes fut un réel succès.

Avec des amis des différents foments de Cabestany, Port-Vendres, Bages et Argelès, plus de 70 sardanistes étaient présents au départ de Canet en direction de Lourdes.

Dès leur arrivée, bien vite mêlés à la foule des pèlerins profitant de la température estivale, les différents foments, dont la Llevantina, ont vite donné une teinte festive au rassemblement.

Deux jours, pendant lesquels pèlerins et profanes se sont retrouvés dans une parfaite harmonie.

La messe a été célébrée dans la chapelle Sainte Bernadette, accompagnée par les chanteurs de Bordères et les deux cobles Tres Vents et Nova Germanor. Ce superbe concert a ému l'immense foule présente.

À la sortie de la messe, les cobles et des centaines de sardanistes se sont regroupés autour de la statue de la Vierge pour lui offrir trois sardanes en témoignage de fidélité.

Après le repas, départ vers Tarbes où s'est déroulé le 18ème Aplec organisé de mains de maître par les Catalans de la ville. La qualité irréprochable des Cobles, la parfaite organisation et le nombre de sardanistes ont donné à cet Aplec un titre de noblesse.

« Un grand merci à tous ceux qui par leur travail, leur persévérance et leur amour pour la sardane ont permis encore une fois que l'Aplec de Tarbes fasse partie de notre tradition et mérite, avec notre amitié, toute notre fidélité. Même si Carmen, Maryse et toute l'équipe doutent quant au prochain Aplec, souhaitons que la bonne volonté de tous permette le renouvellement d'une aussi belle fête » rapporte Serge Banzet, président de la Llevantina.

Par ailleurs, le 27 octobre, l'Esbart dansaïre la Llevantina a participé à l'aplec de sardanes «Les Roquettes » à Barcelone. Quatre cobles assuraient leur prestation.

Un temps paradisiaque, un cadre d'un romantisme rare, des cobles parmi les meilleures du sud de la Catalogne et le choix des interprétations ont ravi même les plus difficiles. La colla Gegantera de Nou Barris a apporté un plus, pour le régal des yeux en interprétant un Ball et une sardane.

Le repas servi sur le lieu même a offert un moment privilégié grâce au concert interprété par la Banda Sinfόnica de l'Agrupaciό l'Ideal d'en Clavé de les Roquettes.

Au final de cette fête grandiose et après la sardane des Fanalets, les catalans ont quitté ce lieu magique après mille embrassades et en se promettant, avec beaucoup de nostalgie, de se retrouver l'an prochain.

Per molts anys.

17:28 Publié dans Culture, Loisirs | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : lleventina | |  Facebook | | |  Imprimer | |