10/04/2014

«Portrait du monde au pastel» par Pat’Clottes

 pat clottes,pastel,portraits

Pat’Clottes ce nom ne vous dit rien ? Pas encore tout au moins.

Pat’ est née en 1962 à Perpignan, vit et travaille depuis toujours dans notre beau département.

Elle a suivi son 1er cours de dessin chez un portraitiste tout à fait par hasard, et il y a tout juste 3 ans. Avant cela, elle griffonnait, mais rien n’apparaissait.

pat clottes,pastel,portraitsAujourd’hui, elle continue toujours ses cours et consacre son temps libre à l’apprentissage et à la pratique du portrait académique, à la sanguine et au pastel.

Depuis 2012, date de sa 1ère expo elle n’a ni remplacé son thème de prédilection, le portrait, ni la technique utilisée, le pastel.

«J’aime son velouté, sa douceur et la magie de ses couleurs. J’essaie de faire évoluer mon travail en traitant de sujets qui me touchent. Je choisis surtout le visage avec ses expressions et ses énigmes, ses traits et son regard. Tous les continents y sont représentés.

Je me plais à utiliser le clair-obscur pour attirer le regard par le jeu de contrastes appuyés, afin d’en ressortir toute l’émotion et l’expression des personnages. Le pastel est une technique réputée, à tort, très difficile. Pour la pratiquer, comme pour les autres techniques picturales, il suffit de le vouloir et de travailler, travailler et encore travailler.

Mais le plaisir et la satisfaction que j’en retire et que je partage, lors d’exposition comme aujourd’hui, sont bien plus grands.»

L’exposition ‘’Portraits du monde au pastel’’ qu'elle a présentée est une mosaïque d’une trentaine de portraits représentant la population des cinq continents.

Elle s'est déroulée à l’Esat des Terres Rousses Chemin des Terres Rousses à Canet en Roussillon.

Le vernissage a été un réel succès. Plus de 80 invités pour la plupart des amis, des visiteurs et des VIP du département ont répondu présent à l’invitation de Pat’pat clottes,pastel,portraits

10:34 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : pat clottes, pastel, portraits | |  Facebook | | |  Imprimer | |

07/04/2014

Sylvie Canal a exposé au lycée Rosa Luxemburg

Une technique solide et des œuvres sincères, pleines de personnalité et d'émotion. Voilà un peu les contours de l'exposition qui s'est déroulée dans la galerie du Lycée Rosa Luxemburg.

Sylvie Canal est une artiste Canétoise qui a suivi des cours aux beaux-arts de Perpignan. Ces différentes expositions au Soler, à Argelès et Trébes lui ont permis de recevoir un premier prix.

L’artiste nous a présenté différentes toiles d’une très grande diversité ainsi que des techniques très variées. Ses thèmes sont la nature avec des arbres et des paysages, des nues, des toiles abstraites…  De quoi enthousiasmer le visiteur qui partage ainsi les états-d’âme de l'artiste et la suit dans son univers personnel de la peinture et de sa sensibilité.

«Je suis à la recherche de mon écriture picturale afin de me libérer sur la toile, tel un écrivain devant sa page blanche. C’est à travers la pratique de diverses techniques que je trouve cette liberté qui me permet de peindre suivant mes états d’âmes. La peinture est mon exutoire. J’y trouve ma force et m’abandonne librement sur mes toiles afin d’acquérir équilibre, paix et sérénité».

sylvie canal, lycée rosa luxemburg

 

10:30 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : sylvie canal, lycée rosa luxemburg | |  Facebook | | |  Imprimer | |

16/03/2014

75 ans après sa mort, le poète Antonio Machado est toujours présent dans le cœur des lycéens

Olivier Briffaut, proviseur du Lycée Rosa Luxemburg de Canet, et Mme Eli Sanchez, professeur d’espagnol, ont accueilli cette année le 7e prix d’écriture des Lycéens de la Fondation Antonio Machado de Collioure.

Ce prix réunit plusieurs lycées des deux côtés des Pyrénées, grâce au travail effectué durant l’année scolaire par les élèves et les professeurs autour de la poésie d’Antonio Machado.

Comme chaque année, des élèves de lycées français et espagnols se sont investis dans des travaux autour d’Antonio Machado. Après avoir visité la tombe du poète à Collioure et les archives de la Fondation, imprégnés de sa vie et de cette période de la Retirada, les lycéens se sont mis au travail. Ils ont écrit des poésies ou des textes en prose en s’inspirant de l’auteur, de l’exil espagnol, de l’esprit « machadien ».

Madame Garcés IPR d’espagnol, lors de son allocution, a insisté sur le merveilleux et touchant travail des élèves et des enseignants. Elle a évoqué le soutien de Michel Moly, ancien maire de Collioure, mais aussi Président de la Fondation et cette année Président du Réseau des villes Machadiennes.

Joëlle Santa Garcia, la présidente de la Fondation, a insisté sur ce devoir de transmission de mémoire qui se réalise grâce à de tels évènements et à l’implication des professeurs et de leurs chefs d’établissements qui les soutiennent.

Le lycée de Canet a accueilli les élèves des lycées Aristide Maillol, Pablo Picasso, et Jean Lurçat, accompagnés de leurs proviseurs et professeurs. Pour la première fois, les élèves du lycée Comte de Foix d’Andorre étaient présents à la délibération. De plus, le lycée Jacques Ruffié de Limoux ainsi que les établissements espagnols, IES Campclar de Tarragone et l’IES Pau Casenoves d’Inca, aux Iles Baléares, ont participé au prix et aux votes par vidéo car ils n’ont malheureusement pas pu se déplacer.

Un groupe d’élèves a émû l’assistance en récitant le poème «El olmo seco» d’Antonio Machado pendant que deux élèves du Lycée Rosa Luxemburg les accompagnaient à la guitare. D’autres ont lu des poèmes d’Aragon et de Miguel d’Ors en hommage à Machado.antonio machado,lycée rosa luxemburg

Les gagnants 2014 sont:

1er prix: Nisrine Sarehane du Lycée Aristide Maillol qui gagne un week-end pour 2 personnes à Collioure.

2° prix: Benjamin Canal du Lycée Rosa Luxemburg gagne une tablette tactile.

3° prix ex aequo: Justine Gallindo du Lycée Pablo Picasso et Estelle Salcedo du Lycée Jean Lurçat gagnent un appareil photo numérique.

Les textes des élèves seront publiés par la Fondation Antonio Machado.

17:10 Publié dans Commémorations, Culture | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : antonio machado, lycée rosa luxemburg | |  Facebook | | |  Imprimer | |

07/03/2014

Retour vers le passé, ou le chemin du tramway Perpignan – Canet en repérages

 tramway,maria moutot,claude simon

(Collection Mireille Chiroleu)

Maria Moutot, assistante réalisateur spécialisée dans le repérage pour le cinéma et la pub, s’investit depuis quelques mois à un «travail de repérages» autour de la ligne mythique du tramway Perpignan - Canet. 

Elle s’inspire pour cela du dernier livre de Claude Simon. En prenant des photos, en recueillant les souvenirs d’enfance de ceux qui prenaient le fameux tramway, elle cherche à donner à voir, et à entendre, à sa façon, une époque disparue mais qui reste très présente et très précieuse au cœur des gens ici

Son travail sera montré du 9 au 20 avril au Centro Espagnol à Perpignan, dans le cadre du festival de cinéma Confrontation.

Pour enrichir son travail elle aimerait rencontrer un ancien conducteur du tramway, le fameux Wattman comme l’appelle Claude Simon dans son livre, pour lui demander de lui raconter l’ambiance sur la ligne, les sons de la machine, les gestes de la conduite, et plus encore. 

Si vous avez connu cette merveilleuse époque du tramway et qu’il vous reste encore quelques souvenirs à raconter à Maria, vous pouvez la contacter à maria.moutot.@gmail.com – Tél. 06 13 62 42 38

18:59 Publié dans Culture, Voyage | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : tramway, maria moutot, claude simon | |  Facebook | | |  Imprimer | |

02/03/2014

Beaucoup de monde pour l’étape Canétoise du Radio Crochet 2014 à Jean Piat

Le Théâtre Jean Piat était comble, samedi 1er mars, afin d’accueillir la 4e sélection du Radio Crochet «Côte Radieuse et Vermeille» avec 12 candidats représentants six communes.

La soirée, présentée avec entrain par Nicolas Cavalière, était animée par le groupe de rock « Captain Crochet » et son leader guitariste Charles Jésus-Prêt, organisateur de la compétition.

Secondés par sa sœur Aurélie, Charles et son groupe ont mis le feu à la salle avec des reprises des Rita Mitsuko, et un hommage à Bashung.

La Canétoise Marie Jobert, gagnante 2013 du secteur, a ouvert le concours en interprétant «La Mama» de Charles Aznavour avant de rejoindre les jurés, sous la présidence de Gisèle Gayraud, adjoint au maire, déléguée à la culture.

Marie Saint-Aubert, souffrante aux répétitions avait, avec regrets, dû déclarer forfait. Guy Rampelle de Saint Cyprien a terminé 3e avec une très belle interprétation, fort applaudie d’ailleurs, de «La Boîte de Jazz» de Michel Jonaz. La toute jeune argelésienne Estelle Espinet est arrivée à la deuxième place et participera ainsi à la «Finale des seconds», à Banyuls sur Mer, dimanche 8 juin. C’est avec «Dernière danse» d’Indila qu’elle a, du haut de ses 13 ans, conquis les jurés.radio crochet,lucie montoya,jésus-pret

Et enfin la talentueuse finaliste, qui ira au Palais des Rois de Majorque lors de la grande finale samedi 14 juin, est une habitante de Saleilles.

En effet, Lucie Montoya ( en photo ci-dessus) a magistralement interprété une chanson de Stromae et malgré un trac que l’on devinait et comprenait, elle a été tout simplement «formidable» !

Les candidats ont été récompensés par les partenaires du festival.

www.radiocrochet.com ou association CFM 06 28 33 21 11.

18:57 Publié dans Culture, Loisirs, Musique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : radio crochet, lucie montoya, jésus-pret | |  Facebook | | |  Imprimer | |

08/02/2014

Les Amis du Vieux Canet ... bientôt cinquante ans !

amis du vieux canet,roudières

Certains pensaient que le nouveau bâtiment les Voiles Rouges, excentré par rapport au foyer Moudat, ne serait pas apprécié des Canétois. Il n’en est rien, et dernièrement la réunion à l’initiative des Amis du Vieux Canet en est, une fois de plus, la parfaite illustration.

En effet, plus de 120 adhérents de cette dynamique association, sous la présidence de René Roudières, avaient répondu présent à l’invitation de ce dernier afin de partager la traditionnelle galette des Rois.

En préambule, le président ne manqua pas de souhaiter, au nom du conseil d’administration, une bonne et heureuse année aux représentants de la municipalité, aux membres présents et à leurs proches.

Mais avant de passer aux agapes, Renée Roudières, entouré des membres de son bureau et après avoir accueilli Bernard Dupont, maire et président d’honneur de l’association, a rappelé, accompagné de photos projetées sur écran géant, les grands moments de 2013.

Il a ensuite annoncé, pour 2014, les conférences et sorties prévues à ce jour et en particulier la préparation de la célébration des 50 ans de l’association qui se déroulera en juillet prochain.

Concernant la restauration du château vicomtal, il indiquait que des stagiaires du centre de formation FCPA de Canet surélevaient actuellement, les murs nord et ouest de la chapelle. Il annonçait aussi la création par la ville, d’un chantier d’insertion aux métiers de la maçonnerie et de la taille de la pierre afin d’acquérir un savoir-faire nécessaire pour terminer le chantier en cours, permettant la mise en place de la couverture de la chapelle Saint Martin.amis du vieux canet,roudières

Bernard Dupont, qui débutait sa première soirée de campagne en vue des municipales, a tenu à remercier l’association pour l’éventail de ses activités et son dynamisme et précisa que, dès la maitrise patrimoniale du château par la commune terminée, le financement serait mis en place pour accélérer les travaux de finition de la couverture.

Pour clôturer cette soirée des plus agréables, le président invita alors les convives à se rendre au buffet afin de déguster les délicieuses galettes et couronnes accompagnées de cidre.

10:04 Publié dans Culture, Loisirs | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : amis du vieux canet, roudières | |  Facebook | | |  Imprimer | |

24/01/2014

La Confrérie de la Sanch a renouvelé une partie de son bureau

Samedi 18 Janvier, à l’issue des trois ans qui ont mis un terme aux mandats des membres du bureau, Serge Alberny, président de la Confrérie de la Sanch a rendu compte aux adhérents, lors de l’assemblée générale, de l’activité qui a consisté à définir le rôle de la Confrérie et son évolution dans la pratique au quotidien.

« La tradition et la nouvelle évangélisation » a été le thème porteur  de cette assemblée, une feuille de route pour la Confrérie de la Sanch Canétoise.confrérie sanch

Le président a remercié tous les membres du bureau et du conseil d’administration présents pour leur travail de construction, de recherche de sens, d’imagination et pour leur dévouement qui a fait de la Confrérie, une association reconnue dans Canet mais aussi par le Diocèse de Perpignan, l’Archiconfrérie et les Confréries des villages.

Les orientations définies, le tiers sortant du conseil d’administration a été renouvelé et un nouveau bureau a été élu : Serge Alberny, président, Marie-José Botquin, secrétaire générale, Jean-Paul Martinez, secrétaire adjoint, Danielle Pujol, trésorière et Véronique Beziat, trésorière adjointe.

La galette conviviale a terminé cette assemblée générale.

17:56 Publié dans Commémorations, Culture | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : confrérie sanch | |  Facebook | | |  Imprimer | |