11/05/2014

Les collégiens espagnols au collège de la Côte Radieuse

Depuis maintenant quatre ans, la section européenne espagnol du Collège de la Côte Radieuse, organise un échange avec le collège de Navalvillar de Pela, petit village d'Estrémadure.

Les correspondants espagnols sont arrivés, après un long voyage en autobus, au collège où ils étaient impatiemment attendus, autour d'un beau et bon goûter, par les élèves et leurs familles pour un séjour d'une semaine en terre catalane.

Malgré la pluie, ils ont visité Pézenas, Narbonne, Carcassonne, Perpignan et Collioure. Après avoir admirés la beauté des lieux, ils ont rendu hommage au célèbre poète Espagnol, Antonio Machado, en récitant sur sa tombe des poèmes créés par eux-mêmes.

collège de la cote radieuse

Un dimanche entier en famille leur a permis de s'adapter totalement à la vie française. Ils ont été ensuite intégrés aux cours du collège une matinée et, en immersion totale, ont partagé le repas de la cantine scolaire avec leurs camarades.

Une fête «sportive» et animée au Loisirs Center QG13 de Canet, autour d'un festin préparé par les élèves français, a clos leur agréable séjour.

Beaucoup de liens se sont créés lors de cette rencontre et, en fin de semaine, les adieux entre correspondants et familles d'adoption ont été très émouvants.

Mais ils vont bientôt se retrouver car les élèves de la section européenne espagnol, accompagnés de leurs enseignants iront, à leur tour, partager le quotidien de leurs amis à Navalvillar de Pela.

16:55 Publié dans Culture, Voyage | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : collège de la cote radieuse | |  Facebook | | |  Imprimer | |

05/05/2014

Danser la sardane avec la Llevantina

 lleventina

Le printemps est arrivé et les ballades de sardanes à Canet l’accompagnent. C'est sur la place de la Méditerranée que l'office du tourisme, organisateur, et la Llevantina de Canet convient les amateurs de sardane pour cette nouvelle saison 2014.

Après avoir débuté le 13 avril par la « Principal del Rossello » et la cobla « Nova Germanoret » le 21 avril, nous avons eu le plaisir d'accueillir dimanche 11 mai, la cobla « Millenaria ».

La saison de ballades terminera lundi 9 juin à 17 heures par la « Tres Vent » en attendant les initiations à la sardane que la Llevantina offre à toutes les personnes » tous les mardis à 18 heures 30 » à partir du 8 juillet jusqu'au 28 août, toujours sur la place de la Méditerranée.

Pour plus d'information www.ot-canet.fr ou http://llevantinadansaire.vefblog.net/

Bonnes ballades à tous.lleventina

lleventina

16:56 Publié dans Culture, Loisirs | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : lleventina | |  Facebook | | |  Imprimer | |

03/05/2014

Bilan positif pour l’Arboretum qui dévoile ses projets pour 2014

L’Arboretum de Canet a tenu récemment son assemblée générale aux Voiles Rouges, devant une assistance nombreuse et attentive.

Le Président, Robert Garridou, a ouvert la séance, en présence de son bureau exécutif ; Viviane Sallarès, conseillère municipale en charge des questions environnementales dans la commune avait pris place sur l’estrade au côté du Président.

L’axe que s’est fixé l’Arboretum dès sa création est double : pédagogique, avec une exposition permanente de végétaux sur un site de 11 hectares, et scientifique, se positionnant comme un véritable conservatoire de plantes rares.arboretum,joulin,garridou

Ainsi, le président a souligné qu’une demande d’agrément est déposée auprès des Jardins botaniques de France, l’association qui réunit l’ensemble des sites botaniques, afin que soit reconnues les deux collections phares de l’arboretum, la plantation d’Oliviers et la collection de cépages, toutes deux exceptionnelles de part leur richesse et leur diversité.

« Nous avons à ce titre, tient à préciser Guy Joulin, responsable scientifique de l’Arboretum, la collections d’oliviers la plus complète des Pyrénées Orientales recensées depuis 150 ans, et nous avons la chance de posséder une collection de 53 cépages de vigne différents, ce qui constitue, là aussi, l’ensemble des cépages cultivés dans le Languedoc Roussillon. »

Une nouvelle activité cette année fait son apparition au sein de l’association. L’Art Floral va être testé et régulièrement, si le public concerné répond positivement, chacun pourra composer et emporter ses bouquets, contre une modique participation couvrant les achats de fleurs.

Les questions diverses ont ensuite été abordées. La pose des clôtures métalliques de protection contre les lapins est terminée, de même que le portail coulissant, ainsi que les piliers de la pergola.

La trésorière, Nicole Mestre, a donné lecture du rapport financier qui fait apparaitre un bilan équilibré dégageant ainsi un très faible bénéfice.

La cotisation annuelle pour 2015 passera de 12 à 15€ pour une personne seule, et de 18 à 20€ pour les couples.

Le vote de quatre administrateurs a été ensuite acté, trois d’entre eux étant reconduits dans leur mandat.

Avant de clore cette réunion, Guy Joulin a fourni d’importants renseignements aux possesseurs de palmiers, qui voient leurs arbres périr sous les attaques virulentes du charançon rouge et du papillon.

En effet, une nouvelle technique, porteuse d’espoir, vient d’être homologuée, et son principe est basé sur l’endothérapie. Elle consiste à injecter dans le palmier une substance active renfermant une bactérie tueuse qui attaque les parasites hébergés dans l’arbre. Son efficacité est avérée et la protection dure un an.

Si le traitement s’avère onéreux, de 180 à 300 € par arbre, la mise en œuvre du traitement passera par des applicateurs agrées. Mais n’est-ce pas là le prix à payer pour ne pas voir disparaitre définitivement les palmiers dans nos communes ou nos jardins, car à ce jour aucun traitement n’a donné pleinement satisfaction.

La séance a ensuite été levée, et toute l’assistance s’est retrouvée autour du verre de l’amitié suivi d’une excellente paëlla.

16:57 Publié dans Culture, Loisirs | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : arboretum, joulin, garridou | |  Facebook | | |  Imprimer | |

23/04/2014

L’œuvre de Petersen, racontée aux canétois

petersen,rosenstein,blanchLa conférence sur l’architecte Viggo Dorph Petersen a attiré un public nombreux au théâtre Jean Piat qui affichait complet.

L’association des « Amis du Vieux Canet », initiateur de cette conférence, avait invité les deux auteurs de l’ouvrage qui lui est consacré, Jean-Marie Rosenstein et Robert Blanch.petersen,rosenstein,blanch

Durant une heure, diaporama à l’appui, Robert Blanch nous a guidés à travers l’œuvre gigantesque de l’architecte décédé en 1937, qui a laissé dans notre département des maisons et châteaux qui ne laissent personne indifférent, tant ces constructions interpellent et sont originales.

Ils se sont livrés à un minutieux travail de recherches, parcourant tous les recoins de notre département, pour recueillir là des témoignages, là des photos d’archives familiales, ou là encore des plans ou documents rares.

Les constructions nouvelles à l’époque ne faisant pas l’objet de permis de construire, et les archives de Petersen ayant été en partie détruites, la tâche ne fut pas facile.

Cet architecte danois, protestant, fit carrière dans le département dès la fin du XIXe siècle, y vécu plus de cinquante ans, et construisit pour une riche bourgeoisie méditerranéenne des châteaux dont on imaginerait qu’ils sont sortis tout droit d’un film de Walt Disney.

Ses constructions sont uniques, flamboyantes, esthétiquement novatrices et rompant avec le classicisme des demeures traditionnelles catalanes. Il sut aussi s’entourer de collaborateurs compétents, tels que Joseph Bertier, Julien Charpeil ou Jean Mérou.

Son talent s’exprimera auprès de grandes familles catalanes, les Bardou, les Pams, Ducup de Saint Paul, les familles De Rovira, Sauvy, Passama.

Le patrimoine architectural qu’il va laisser a sa mort est considérable.

Sans que la liste ne soit exhaustive, on peut citer le Château Ducup de Saint Paul à Perpignan, l’hôtel du Portugal à Vernet-les-Bains, le Château de Rey à Canet, celui de Saü à Thuir, le magnifique Château d’Aubiry à Céret, sans oublier le Château de Valmy à Argelès ou le Château de l’Esparrou qui fait la fierté de Canet.

Son implication professionnelle fut aussi industrielle, à l’image de l’usine de papier à cigarettes « Le Nil » à Perpignan, religieuse avec l’église de Pézilla de la Rivière, ou encore vinicole avec la réalisation de cuverie pour la cave Joseph Cuillé à Théza.

Jean-Marie Rosenstein répondit ensuite aux traditionnelles questions du public qui n’a pas caché son vif intérêt pour le célèbre architecte qui aujourd’hui mérite d’être pleinement reconnu.

« Viggo Dorph Petersen, Un architecte dans les Pyrénées Orientales – Jean-Marie Rosenstein - Robert Blanch – 30 € »

(photos : le Château de l'Esparrou)

10:28 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : petersen, rosenstein, blanch, esparrou | |  Facebook | | |  Imprimer | |

22/04/2014

La Philatélie Canétoise reçoit le 60e congrès régional et décerne des prix

philatélie,jean luc hubert,amicale philatélique de la cote radieuse

Les Voiles Rouges ont accueilli une manifestation philatélique de premier ordre, sous l’égide de «l’Amicale philatélique de la Côte Radieuse», en la personne de Jean Luc Hubert son dynamique président, et de la commune de Canet.

En effet, le club canétois avait l’insigne honneur d’organiser le 60e congrès régional du «Groupement des Associations philatéliques du Languedoc Roussillon», ainsi qu’une exposition philatélique de haut niveau regroupant de nombreux exposants.

À cette occasion, de magnifiques collections ont été présentées au public qui durant tout le weekend s’est déplacé, intéressé.

On a pu admirer de très belles séries sur l’histoire postale, ou des collections thématiques ayant pour thème la préhistoire ou l’histoire des jeux olympiques.

Le congrès régional s’est, quant à lui, déroulé dimanche matin dans ces mêmes locaux. Ses travaux ont permis de concrétiser les orientations entérinées pour 2014, le bureau exécutif se félicitant de la cohésion et de la compétence des différentes associations philatéliques régionales. Son président, Patrick Lacastaignerate, a tenu à remercier tout particulièrement le maire de Canet pour le soutien apporté à cette manifestation, ainsi que son président, Jean Luc Hubert.

Dans le cadre de l’exposition, un championnat régional était organisé.

Il a permis de mettre en lumière le travail exceptionnel de François Faille qui remporte le Grand Prix et le Prix Spécial du jury pour le «2,20 F rouge Liberté de Gandon sur lettre».

La médaille Grand Vermeille est attribuée à Guy Dutau pour une «étude monographique du timbre génie et globe 1937», et la médaille de Vermeille à Geneviève Capron pour une présentation du «service postal par pigeon de l’ile de la Grande Barrière».

L’an prochain, l’association philatélique carcassonnaise sera organisatrice de l’évènement.

Nous lui souhaitons le même succès.philatélie,jean luc hubert,amicale philatélique de la cote radieuse

 

10:28 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : philatélie, jean luc hubert, amicale philatélique de la cote radieuse | |  Facebook | | |  Imprimer | |

21/04/2014

Les danseurs de « TempsDanse » ont brillé au concours régional de danse

 tempsdanser

Le concours régional de danse, organisé par la Confédération Nationale de Danse Languedoc Roussillon au théâtre Jean Alary de Carcassonne, le 29, 30 Mars et 6 Avril accueillait 843 passages sur scène (classique, jazz, contemporain, hip-hop) .2.200 danseurs représentaient les écoles de danse du Languedoc Roussillon.

Pour la ville de Canet, les adhérents de l'association TempsDance et leurs professeurs, Caty Mora et Jennifer Ramon, ont présenté en Jazz, Hip Hop et Classique 9 passages avec 19 danseurs.tempsdanse Ceux-ci ont été largement récompensés. 

Dans la catégorie 3(14-16 ans) solo jazz, sur une variation libre, chorégraphiée par Caty Mora, Sarah Bosque a obtenu un 2e prix Régional. 

Pour le groupe jazz catégorie 2 (3-17ans), toujours sur une chorégraphie de Caty Mora, composée de 6 danseurs, Amandine Constant, Cloé Costa, Déborah Menor, Florian Piera, Laura Place, Anaïs Rousselle ont obtenu un 3e prix Régional.

Solo Jazz catégorie préparatoire (8-10 ans) sur une variation imposée, ont obtenu, Déborah Bosque un 1er prix National, Lilou Ferraro un 1er prix Régional, Maé Cecchinato un 2e prix Régional, Clara Moulin et Marie-Alix Valdeyronun 3e prix Régional. 

Solo Classique Catégorie Moyen 1 sur une variation imposée, Anaïs Roussselle a obtenu un 1er accessit. 

Groupe Hip Hop, Catégorie 2 (14-17 ans) sur une chorégraphie de Jennifer Ramon, Sarah Bosque, Cloé Da Costa, Alexia Ferrer, Florian Piera, Laura Place et Anaïs Rousselle ont obtenu un 1er prix National. 

Le jury se composait de grands noms de la danse comme le directeur national de la Confédération de Danse, des directeurs de conservatoires et de chorégraphes.

10:29 Publié dans Culture, Sport | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : tempsdanse | |  Facebook | | |  Imprimer | |

14/04/2014

Les Artistes Canétois exposent le fruit de leur travail à la Galerie des Hospices durant un mois

peinture,sculpture,artistes canétois

Samedi 12 avril, s’est tenu à la Galerie des Hospices le vernissage du XIXe Salon des Artistes Canétois.

Rendez-vous incontournable des Canétois qui s’adonnent à la sculpture, à la peinture, et à toute forme d’art.

Deux associations, les «Arts Plastiques de Canet» et les «Escultors de Catalunya», présidées respectivement par Maïté Amadieu et Michel Bottriga, participent largement à cette exposition.

Après avoir excusé le maire, Bernard Dupont, Cathy Wanschoor, adjoint au maire déléguée à la culture, a tenu à remercier Gisèle Gayraud qui a su lors de son précèdent mandat travailler avec les associations et le service culture afin que cette manifestation annuelle existe, s’expose et se remarque.

C’est Arlette Franco et Georges Batinich qui créèrent pour les Canétois ce salon d’artistes «amateurs». Cette année le thème choisi a été «Nature et Urbanisme». Inspiré de lieux réels aux quatre coins du monde ou de lieux purement imaginaires, chaque œuvre a son originalité. Plusieurs techniques et supports sont utilisés, tels que l’huile, l’acrylique, le dessin, l’aquarelle sur toile, la céramique et bien d’autres encore.

On peut, parmi les toiles exposées, apprécier le Viaduc de Millau, de Georges Batinich illustrant cette année encore ce salon.

L’exposition se poursuit tous les jours de 15h à 18h et ce jusqu’au 11 mai. Entrée librepeinture,sculpture,artistes canétois

10:32 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : peinture, sculpture, artistes canétois | |  Facebook | | |  Imprimer | |