08/05/2014

Les enfants du CMEJ en grand nombre à la commémoration de la fête de la Victoire de 1945

8 mai,cmej

Une foule nombreuse s’est rendue en cortège aux monuments aux Morts en cette journée ensoleillée du 8 mai.

Ce sont 21 jeunes du Conseil Municipal des Enfants et des Jeunes qui avaient répondu à l’invitation du Maire Bernard Dupont. Leur maire, Anna-Marie Tinci absente était représentée par son premier adjoint Baptiste Manguy. A tour de rôle et avec une certaine émotion, certains ont lu un texte sur la symbolique de la flamme. Celle-ci venant d’être apportée de Perpignan par une jeune sapeur-pompier.

La cérémonie au cimetière terminée, ce fut ensuite le moment de la remise des médailles et diplômes.

Georges Gueguin, Dimitri Sangalli, Philippe Lepan reçurent chacun une médaille militaire, Daniel Lepan fut décoré de la Croix du Combattant, Melissa Lux, porteuse de la flamme et les jeunes du CMEJ se sont vus remettre le diplôme de la «Commission mémoire et solidarité pour le transport de la flamme de la Liberté».

A l’issue de cette belle célébration tous les participants se retrouvèrent autour du verre de l’amitié offert par la municipalité.8 mai,cmej

16:56 Publié dans Commémorations | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : 8 mai, cmej | |  Facebook | | |  Imprimer | |

18/04/2014

Procession et recueillement pour la Semaine Sainte

La Semaine Sainte est une fête qui commémore la Passion du Christ durant laquelle les Canétois ont manifesté publiquement leur Foi.

Vendredi18 avril, sous la faible lumière des réverbères, dès 21h, après l'office de la Passion plus de 40 Confrères vêtus des "caparutxa" pour les hommes, tenue et mantille noire pour les femmes et tenue de circonstance pour les enfants, accompagnaient le "condamné à mort Jésus-Christ à la croix".

La procession nocturne de la Sanch a parcouru les rues du village dans le silence des chants grégoriens et le plus grand recueillement pour «mettre en grandeur nature» la Passion du Christ. Elle laissait sur son passage l’odeur de la fumée des flambeaux portés par les pénitents. La crécelle tournée par Matéo, enfant pénitent, accompagnait la cadence des pas religieusement posés sur le pavé. L’ambiance était manifeste et idéale pour la réflexion et la communion.semaine sainte,serge alberny,sanch

A chacune des stations, pour exprimer d’une manière spontanée sa Foi, la foule récitait des passages de la passion. Plus de 150 processionnaires parmi lesquels de nombreux élus, allongeaient le cortège à la suite de la "Mater Dolorosa" drapée de noir, sur "cadirette" bordée de fleurs rouge sang. Cette statue de la Sainte Vierge souffrant la passion du Christ était délicatement portée par les consœurs Canétoises. Les flambeaux escortaient la Vierge noire et le Dévot Christ en croix dressé sur un baudrier était porté par un pénitent. Il y avait un sentiment de vive émotion et de gravité qui hérissait le poil.

Serge Alberny, Président de la Confrérie nous commente « Nous savons en foulant les rues étroites du village que le sacrifice du Christ sur la croix n’est pas un fait du hasard. C’est le dessein de Dieu qui s’accomplit sous nos pas comme pour nous livrer un message, comme pour nous faire comprendre son message d’Amour».

10:31 Publié dans Commémorations | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : semaine sainte, serge alberny, sanch | |  Facebook | | |  Imprimer | |

01/04/2014

Bernard Dupont succède à Bernard Dupont …

elections municipalesUn seul tour de scrutin aura suffi au maire sortant UMP de notre commune, Bernard Dupont, pour reconquérir la mairie, et poursuivre la politique communale entreprise depuis 2010, suite au décès d’Arlette Franco.

Il s’accorde ainsi une franche victoire avec 66,32 % revenant à sa liste «Canet Tous Ensemble», et durant ce second mandat, le maire et son équipe, vont exercer leur mission auprès d’une population qui a souhaité, dans sa très grande majorité, lui renouveler sa confiance.

Quant au résultat des deux autres listes en présence, la liste de gauche conduite par Nadine Pons, «La gauche unie pour Canet», recueille 12,90 %, et la liste Front National menée par Jean Pierre Cevaer-Visonneau, «Canet Bleue Marine», s’octroie quant à elle 20,78 %.

Le 29 mars, plus de 800 personnes se sont rendues au Voiles Rouges, ou s’est déroulée l’installation du nouveau conseil municipal de 33 membres, au sein duquel a été élu le maire qui siègera avec ses conseillers pour les six ans à venir.

Sous le regard attentif de représentants du Conseil Municipal des Enfants et des Jeunes, et dans une ambiance détendue, mais emprunte de solennité, Maguy Arénas, la doyenne de la liste sortante, a rappelé des points essentiels de la loi pour les formalités liées au vote.

Vint ensuite les candidatures où les têtes de liste des trois formations en présence se présentèrent au vote du conseil.

C’est donc sans grande surprise que Bernard Dupond a été réélu à ses fonctions de maire, et bien que la charge ne lui soit pas inconnue, il ne cachait pas son émotion d’être de nouveau le premier édile de la commune.

En revanche, une véritable surprise a déconcerté, non seulement le principal intéressé, le maire, mais aussi l’assistance toute entière. Rappelons que le scrutin a attribué 28 sièges à Bernard Dupont, 2 à la liste de gauche et 3 à l’extrême droite.

Or, le maire a été élu par 29 voix, un conseiller Front National s’étant rallié, par son vote à la nouvelle majorité, ce qui, avouons-le, fait un peu désordre dans le parti d’extrême droite qui prend un départ en ordre dispersé !

Vint ensuite la désignation des neuf adjoints à qui le maire a remis l’écharpe tricolore, et à la tête desquels Francis Clique récupère le poste de premier adjoint.

Bernard Dupont a souhaité, dans un moment grave et recueilli, dédier cette victoire à son épouse, Marie Hélène, récemment disparue.

« C’est avec une profonde émotion et aussi avec humilité que je reçois le mandat que vous m’avez confié. Je porterai cette écharpe avec beaucoup de fierté, et sachez que l’une de mes priorités est d’imprimer un style de gouvernance inscrit dans l’action collective » a précisé Bernard Dupont avant d’inviter les gens venus saluer sa victoire à boire le verre de l’amitié.

 

Un grand merci à la société "Soixante Six Productions" et à Jean Michel Rousseau de nous avoir autorisé à mettre ses deux vidéos en ligne.

 

Pour les visionner en plein écran, cliquez en bas et à droite de la fenêtre

Echap pour quitter le plein écran

 

Dimanche 23 mars, 20h ..

 

Et un peu plus tard, aux Voiles Rouges ..

 

17:08 Publié dans Commémorations, Film | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : elections municipales | |  Facebook | | |  Imprimer | |

16/03/2014

75 ans après sa mort, le poète Antonio Machado est toujours présent dans le cœur des lycéens

Olivier Briffaut, proviseur du Lycée Rosa Luxemburg de Canet, et Mme Eli Sanchez, professeur d’espagnol, ont accueilli cette année le 7e prix d’écriture des Lycéens de la Fondation Antonio Machado de Collioure.

Ce prix réunit plusieurs lycées des deux côtés des Pyrénées, grâce au travail effectué durant l’année scolaire par les élèves et les professeurs autour de la poésie d’Antonio Machado.

Comme chaque année, des élèves de lycées français et espagnols se sont investis dans des travaux autour d’Antonio Machado. Après avoir visité la tombe du poète à Collioure et les archives de la Fondation, imprégnés de sa vie et de cette période de la Retirada, les lycéens se sont mis au travail. Ils ont écrit des poésies ou des textes en prose en s’inspirant de l’auteur, de l’exil espagnol, de l’esprit « machadien ».

Madame Garcés IPR d’espagnol, lors de son allocution, a insisté sur le merveilleux et touchant travail des élèves et des enseignants. Elle a évoqué le soutien de Michel Moly, ancien maire de Collioure, mais aussi Président de la Fondation et cette année Président du Réseau des villes Machadiennes.

Joëlle Santa Garcia, la présidente de la Fondation, a insisté sur ce devoir de transmission de mémoire qui se réalise grâce à de tels évènements et à l’implication des professeurs et de leurs chefs d’établissements qui les soutiennent.

Le lycée de Canet a accueilli les élèves des lycées Aristide Maillol, Pablo Picasso, et Jean Lurçat, accompagnés de leurs proviseurs et professeurs. Pour la première fois, les élèves du lycée Comte de Foix d’Andorre étaient présents à la délibération. De plus, le lycée Jacques Ruffié de Limoux ainsi que les établissements espagnols, IES Campclar de Tarragone et l’IES Pau Casenoves d’Inca, aux Iles Baléares, ont participé au prix et aux votes par vidéo car ils n’ont malheureusement pas pu se déplacer.

Un groupe d’élèves a émû l’assistance en récitant le poème «El olmo seco» d’Antonio Machado pendant que deux élèves du Lycée Rosa Luxemburg les accompagnaient à la guitare. D’autres ont lu des poèmes d’Aragon et de Miguel d’Ors en hommage à Machado.antonio machado,lycée rosa luxemburg

Les gagnants 2014 sont:

1er prix: Nisrine Sarehane du Lycée Aristide Maillol qui gagne un week-end pour 2 personnes à Collioure.

2° prix: Benjamin Canal du Lycée Rosa Luxemburg gagne une tablette tactile.

3° prix ex aequo: Justine Gallindo du Lycée Pablo Picasso et Estelle Salcedo du Lycée Jean Lurçat gagnent un appareil photo numérique.

Les textes des élèves seront publiés par la Fondation Antonio Machado.

17:10 Publié dans Commémorations, Culture | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : antonio machado, lycée rosa luxemburg | |  Facebook | | |  Imprimer | |

25/02/2014

32e congrès départemental de la Médaille Militaire aux Voiles Rouges

La ville de Canet a accueilli début février, dans les salles des Voiles Rouges, le 32e congrès de l’Union Départementale de la Médaille Militaire. 

Cette manifestation présidée par Madame Marco, directrice départementale de l’office des anciens combattants, représentant Monsieur le Préfet des Pyrénées-Orientales, a réuni quelques 300 congressistes, tous titulaires de la médaille militaire et porteurs de leur prestigieuse décoration à ruban jaune et vert.

Les présidents des ordres nationaux, les présidents départementaux d’associations patriotiques et leurs 30 porte-drapeaux avaient répondu à l’invitation. 

Le président départemental René Ripoll, rappela que cette décoration est née de la volonté du prince Louis Napoléon Bonaparte le 22 Janvier 1852. Signe fort de reconnaissance du monde combattant, elle récompense le courage, l’abnégation et le don de soi.

Cette médaille ne s’achète pas, elle se gagne.

Les titulaires forment une famille unie par des valeurs communes sous la flamboyante devise « Valeur et Discipline ». La « Médaille Militaire » est la deuxième décoration française et se place immédiatement après la Légion d’Honneur. 

Jean-Paul Martin, président général de la Société Nationale d’Entraide de la Médaille Militaire, a indiqué pour sa part que cette dernière avait vu le jour le 31 Mars 1904 et que ses objectifs essentiels étaient « l’entraide et la solidarité entre ses membres en difficulté, blessés, orphelins ou veuves. » 

Les invités à la tribune, ont fait part de leur attachement et de leur soutien à la Médaille Militaire, indiquant que 2014 serait une année mémorielle du centenaire du début de la grande guerre.

Bernard Dupont, maire de Canet, félicita Madame Marco et lui remit la médaille de la ville. Celle-ci dit alors, toute son admiration pour ce monde combattant qui encore aujourd’hui porte haut les armes et l’honneur de la France.medaillés militaires

La réunion terminée, les congressistes se sont rendus avenue des Hauts de Canet, inaugurer le nouveau rond-point portant la dénomination de la Médaille Militaire, puis ont déposé des gerbes au monument aux morts. 

Après les remerciements des autorités aux porte-drapeaux, un convivial vin d’honneur a permis à tout un chacun de partager ses sentiments sur le déroulement de la matinée et de revivre des souvenirs. 

18:59 Publié dans Commémorations | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : medaillés militaires | |  Facebook | | |  Imprimer | |

13/02/2014

Le lycée Rosa Luxemburg a accueilli l’assemblée générale des Palmes Académiques

L’assemblée générale de la section des P.O. de « l'Association des Membres de l'Ordre des Palmes Académiques » s'est tenue samedi 8 février dans les locaux du Lycée Rosa Luxemburg de Canet.palmes académiques,lycée rosa luxemburg

Après une présentation du lycée par Olivier Briffaut, proviseur, le président de l'AMOPA 66 a accueilli Père Canals, président de la section andorrane de l'Amopa venu apporter son amical soutien dans le cadre des échanges entre sections.

Cette assemblée générale a délibéré sur les points suivants.

La présentation des bilans de fonctionnement pour l'année 2013 de la section, au plan moral et financier, a été approuvée à l'unanimité.

La présentation du projet d'un nouveau règlement intérieur de la section, après amendements de l'A.G., a été également approuvée à l'unanimité.

Enfin, l'élection pour 4 années des 6 membres du nouveau bureau et de 9 membres d'un bureau élargi.

Cette réunion constructive et amicale qui atteste de la vivacité de la section, s'est achevée par un repas convivial pris en commun.

10:08 Publié dans Commémorations | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : palmes académiques, lycée rosa luxemburg | |  Facebook | | |  Imprimer | |

12/02/2014

Remise de décorations lors de l’assemblée générale du Souvenir Français

Samedi 25 janvier s’est tenue l’assemblée générale du Souvenir Français.

La salle du foyer Moudat, réservée à cet effet, était comble. Bernard Dupont maire de Canet, président d’Honneur, le Colonel Antoine Gerrero, délégué général du Souvenir Français 66, Michel Saut, conseiller municipal, délégué aux anciens combattants, Paul Colletin, président honoraire du Souvenir Français et les présidents des associations patriotiques et des anciens combattants honoraient de leur présence cette assemblée générale. 

Le président du comité, Serge Alberny, a commencé la réunion en faisant observer une minute de silence en hommage à tous les jeunes soldats morts en opérations extérieures, ainsi qu’à ceux morts pour la France, à Marie Louise Fournier, décédée l’été dernier et au Lieutenant-Colonel Jean-Luc Fouchy, décédé en décembre, maitre des cérémonies, fort apprécié des Canétois. 

Serge Alberny a indiqué, ensuite, quelques chiffres illustrant la reconnaissance d’utilité publique du Souvenir Français ainsi que les missions de l’association qui consistent entre autre à conserver la mémoire de ceux et celles qui sont morts pour la France, à entretenir et restaurer les monuments, tombes, stèles et à transmettre le Souvenir aux différentes générations.

Il est à noter qu’à ce jour, plus 146 adhérents composent le comité local. En deux ans les effectifs ont augmenté de 97,29% et en 2014 et 38 nouveaux adhérents sont venus en renfort grâce au dynamisme des membres du bureau très investi.

Si les objectifs de l’année 2013 ont été atteints, le président a fait remarquer qu’il reste cependant à faire toujours plus et en a ainsi tracé la feuille de route pour 2014. 

Le Colonel Antoine Guerréro indiqua, à son tour, les orientations départementales pour 2014: «Unis comme au front» insiste-t-il. Un comité départemental du centenaire de la première guerre est constitué pour organiser dans l’unité cet évènement. 

Bernard Dupont, pour sa part, a insisté sur rôle fondamental que jouent les associations patriotiques et du monde combattant dans sa commune. Il observe que les cérémonies officielles organisées obtiennent une réelle adhésion de la population canétoise, ce qui est pour lui un signe très encourageant. 

Après la validation des membres qui composeront le bureau du comité, Serge Alberny conclue l’assemblée par ces mots «Chacun de nous est un drapeau, ensemble l’esprit défense doit demeurer». 

Un vin d’honneur terminait cette assemblée générale et succédait à la remise des récompenses par le Colonel Antoine Guerrero. 

Ainsi, se sont vu décerner la médaille du Souvenir, Bernard Dupont, Michel Saut, Jean-Pierre Janois, Danielle Paris, Simone Brunet et Jean-Richard Nicolas. Ont reçu le diplôme d’honneur du Souvenir Français: Lyliane Janois et Madeleine Alberny. souvenir français

10:05 Publié dans Commémorations | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : souvenir français | |  Facebook | | |  Imprimer | |