05/04/2015

Derek Moore, un artiste de la mer ..

Lorsque Derek Moore, aquarelliste anglais résidant à Canet, a proposé au président, Alain Grappe, une démonstration « en live » de son travail, ce dernier n’a pas hésité un instant et tout fut mis en place pour que les adhérents de l’association puissent vivre ce moment de partage.

Ils ont pu admirer l’une des superbes « marines » de Derek Moore lors de leur visite à la Biennale de l’Aquarelle en octobre dernier à Narbonne, ainsi que nombre de ses œuvres lors de sa dernière exposition en juin 2014 au Lycée Rosa Luxembourg de Canet. 

Derek Moore est né à Warrington, entre Liverpool et Manchester, à quelques encablures de la mer. La mer et la peinture, ses deux passions, lui sont transmises très tôt par un père lui-même peintre et amoureux de la voile. 

derek mooreIl débute ses études, à l’École des Beaux-Arts de Warrington, puis au Collège des Beaux-Arts à Manchester. Il travaille durant une trentaine d’années en qualité de graphiste designer dans la publicité et devient directeur de création à l'agence de publicité Barkers à Londres pour des marques telles que Rolls Royce, Général Motors, Decca Radar, Stella Artois, Philips

Devenu artiste en freelance dans les années 90, il se consacre davantage à la navigation et l’aquarelle. De sa passion pour l'art, pour les bateaux et pour la mer, naît une production esthétique et technique d'excellentes « marines ».

Aujourd’hui, il partage son temps entre la navigation, la peinture et la restauration d'un « vieux gréement » de 12 mètres. 

Très récemment, une trentaine de personnes, aquarellistes pour la plupart, dont le professeur de l’association Alain Vannier, s’est donc retrouvée autour de Derek, accompagné de sa femme Kay. 

Cet art de la transmission, dont il nous fait cadeau avec humour et générosité, probablement hérité de son père, a enchanté le public présent !

Car Derek Moore a réalisé, sous leurs yeux émerveillés, une « marine », étape par étape, révélant quelques-uns de ses « trucs »… De la conception de son projet, selon les commandes qui lui sont faites (type de bateau entre autres) à une réalisation méticuleuse, soucieuse de la véracité des éléments naturels (couleurs du ciel, de la mer, force et sens du vent sur les voiles et la surface de l’eau, mouvement des vagues et position des bateaux…), l’artiste ne laisse rien au hasard.

Et de ce travail d’orfèvre tout en délicatesse et précision émerge une œuvre puissante, d’un réalisme troublant, d’une énergie rare.  Une œuvre évoquant celles d’un certain William Turner ! Une réminiscence des ciels anglais certainement… Et la mer, comme si vous y étiez…  Une œuvre de marin ! 

La matinée s’est achevée autour d’un apéritif convivial et l’exposition d’œuvres récentes. Un magnifique moment ! 

« Thank you so much Mister Moore…and Bravo !!! ».

09:19 Publié dans Culture, Nautisme | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : derek moore | |  Facebook | | |  Imprimer | |

Commentaires

Bravo et merci Derek pour ces superbes tableaux nous nous connaissons puisque nous fréquentons le même quai.Thank You et a bientôt Gérard de Mascotte.

Écrit par : ROPTIN | 09/05/2015

Les commentaires sont fermés.