07/03/2015

C'est parti. La vidéo protection sera prochainement opérationnelle dans la ville

Invités par Armande Barrère, adjointe déléguée à la proximité, Michel Saut, adjoint délégué à la Sécurité, Fabrice Guiral, chef de la police municipale, Remy Philippe, directeur de la sécurité et Stéphane Loda directeur du cabinet du Maire, les commissaires de quartiers se sont retrouvés en nombre à la salle de l’Écoute du port.

Armande Barrère après un mot de bienvenue, et soucieuse du bien-être de ses concitoyens, a rappelé que la réforme des quartiers et le nombre accru des commissaires nommés, permettent de répondre plus rapidement et plus efficacement aux demandes des Canétois et ceci pour leur plus grande satisfaction.vidéo protection

Cette réunion ayant pour thème la mise en place de la vidéo protection, elle passe ensuite la parole à Michel Saut qui a, d’emblée, précisé qu’il travaille sur ce dossier sensible depuis maintenant trois ans, aidé de la police municipale et des services de sécurité de la ville, et qui verra le jour le 1 mai prochain. Il faut savoir que pour chaque caméra fixée sur la voie publique la commune a dû préalablement avoir l’accord de la préfecture.

vidéo protectionUn audit de sécurité a mis en évidence l’intérêt de recourir à ce jour, à la vidéo protection sur trois zones de grande nuisance, à savoir, la plage, la Colline des Loisirs et le village. Les prochaines zones étudiées seront le port, les Balcons du front de mer, la Frégate et les Coteaux du Levant. Des photos, projetées sur écran, ont permis au public de visualiser les emplacements et la forme des différentes caméras qui sont de trois types différents : 11 dômes qui ont une portée de 360°, 5 caméras fixes et 2 caméras fixes avec lecture de plaques minéralogiques, réservées à la Colline des Loisirs.

Toutes les informations, recueillies par ces caméras, sont envoyées au Centre de Supervision Urbain (CSU) qui est placé sous la responsabilité de la Police Municipale. Ce local sécurisé regroupe tous les équipements nécessaires à l’exploitation du dispositif. Il est évident que son accès sera protégé et limité aux personnels autorisés.

De plus, les images seront retransmises à la gendarmerie de Perpignan et à la demande de celle-ci.vidéo protection

Canet va ainsi devenir une vitrine technologique dans le domaine de la sécurité grâce à ce dispositif qui permettra à la Police Municipale qui occupe déjà le terrain 24h sur 24, de pouvoir encore mieux protéger les Canétois.

Il est à noter que pour l’année 2014, les 27 policiers municipaux permanents ont effectué 2375 interventions. La qualité de l’information devient, grâce à ces caméras, optimale en se basant sur des faits réels et non sur des témoignages verbaux souvent déformés et imprécis.

Les commissaires de quartiers, encouragés dans leur rôle d’intermédiaires par la primeur de ces informations, posèrent ensuite quelques questions complémentaires et après avoir pris rendez-vous en juin pour parler « stationnement », la discussion s’est poursuivit autour du verre de l’amitié.

17:33 Publié dans Sécurité | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : vidéo protection | |  Facebook | | |  Imprimer | |

Les commentaires sont fermés.