03/03/2015

L’Association des Commerçants et Artisans du village toujours aussi dynamique

IMG_7618 (Copier).JPG

Dernièrement, dans la salle des mariages, les 45 commerçants et artisans du village adhérents de l’association, ont tenu leur assemblée générale annuelle.

Étaient également présents à cette réunion, Monsieur Pla représentant de la CCI et de la Fédération Départementale des Associations de Commerçants, Cathy Gay, adjointe déléguée au Commerce et à l’Artisanat, Michel Saut, adjoint délégué au stationnement et à la circulation, Armande Barrère, adjointe déléguée à la Proximité, Cathy Wanschoor, adjointe déléguée à l’Animation et Cédric Laurens, conseiller municipal délégué au développement de la zone d’activité économique de «  Las Bigues ».

Denis Chatelard, en tant que maître de cérémonie, ouvre la séance avec un mot de bienvenue et passe rapidement la parole à Philippe Gomez, président de l’association, pour la lecture du rapport moral.

L’association s’agrandit chaque année et le nombre de commerçants adhérents est sans cesse en augmentation : Main Verte, Activ’Bike, un salon de tatouage et une friterie pour 2014. Les animations, quant à elles, remportent un succès toujours croissant, avec par exemple 450 personnes à la grillade de la St Jacques, et plus de 500 personnes à la rifle de Noël. Mais tout cela serait impossible sans le dynamisme des adhérents et l’aide des partenaires et des associations qui se joignent à eux.

Silvia Pereira, la trésorière, expose brillamment et avec une parfaite maitrise de son sujet, le bilan financier, qui fut approuvé à l’unanimité.

La parole est ensuite donnée à Cédric Laurens qui évoque avec les adhérents les difficultés rencontrées en raison du manque de civisme de certains riverains qui n’hésitent pas à se garer sur les trottoirs de l’avenue de Las Bigues, entre autres, rendant la circulation des piétons dangereuses et bouchant la visibilité des voitures. Avec l’appui de Michel Saut, il a annoncé avoir pris quelques mesures rapidement mises en place et qui devraient améliorer la sécurité sur l’avenue en question et dans toute la zone : plus de places de parking, pose d’un radar pédagogique, meilleure signalétique….Il a également annoncé la création d’une nouvelle zone artisanale en lieu et place de l’ancien camping du CCAS pour les années à venir.

Après un échange de vue avec l’assistance sur ce sujet tenant à cœur à un grand nombre de participants, Denis Chatelard reprend la parole et explique brièvement la Loi Macron et ses conséquences désastreuses sur l’économie Canétoise. Il conclut son intervention en invitant les commerçants à «  Penser Local ».

Avant de passer aux questions diverses, Christine Bancourt, directrice de l’Office du Tourisme, met le public en garde sur un guide qui circule dans Canet, «  Le Petit Canétois », rarement actualisé d’une année sur l’autre et qui n’a rien de commun avec le fascicule officiel de l’office du tourisme, le « Guide Tourisme ». Ce dernier va d’ailleurs être distribué, gratuitement, dans les boîtes aux lettres dans les tous prochains mois.

Denis Chatelard a souhaité ensuite, soutenu par Christine Bancourt, exposer le problème que pose le petit train qui sillonne Canet tout l’été et qui, sans la mobilisation de tous, pourrait arborer sur ses wagons de la publicité pour une enseigne perpignanaise, en lieu et place de notre commerce local. Une stratégie est en cours de réflexion, et Monsieur Pla a promis d’intervenir personnellement pour régler ce problème au mieux et le plus rapidement possible.

Avant de se retrouver autour d’un délicieux apéritif dinatoire, Cathy Wanschoor a clôturé cette assemblée générale par un « scoop ». Les Médiévales ou la Fête Gallo-Romaine sont définitivement enterrées et vont laisser place, le week-end du 12 et 13 septembre, à deux jours fous sur le thème de l’Espagne.

17:32 Publié dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |  Imprimer | |

Les commentaires sont fermés.