27/04/2014

Sur la plage de Canet, que d’œufs, que d’œufs !

paques,oeufs,plage

Les cloches de Pâques, de retour de Rome où elles se sont fait bénir, n’ont voulu pour rien au monde rater le rendez-vous incontournable qu’elles ont à Canet depuis fort longtemps avec les enfants. 

Et sur leur passage, elles ont semé des œufs en chocolat qui, en tombant sur la plage, ont eu la «mauvaise idée» de s’enfouir dans le sable ..! 

Mais c’était sans compter sur la perspicacité des enfants qui, nombreux ce dimanche matin, sont venus avec leur papa, maman et grands-parents, fouiller et creuser dans le sable à la recherche de ces précieux trésors. 

Et par centaines les bambins, pelles et râteaux en mains, ont déniché les œufs bien cachés, munis d’un numéro de tombola sur la coquille qui a permis aux plus chanceux de gagner des friandises .. en chocolat !

Il fallait voir les mines réjouies et victorieuses de ces enfants qui avait trouvé, l’espace d’un matin sur la plage de Canet, la poule aux œufs d’or.

paques,oeufs,plage

10:29 Publié dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : paques, oeufs, plage | |  Facebook | | |  Imprimer | |

23/04/2014

L’œuvre de Petersen, racontée aux canétois

petersen,rosenstein,blanchLa conférence sur l’architecte Viggo Dorph Petersen a attiré un public nombreux au théâtre Jean Piat qui affichait complet.

L’association des « Amis du Vieux Canet », initiateur de cette conférence, avait invité les deux auteurs de l’ouvrage qui lui est consacré, Jean-Marie Rosenstein et Robert Blanch.petersen,rosenstein,blanch

Durant une heure, diaporama à l’appui, Robert Blanch nous a guidés à travers l’œuvre gigantesque de l’architecte décédé en 1937, qui a laissé dans notre département des maisons et châteaux qui ne laissent personne indifférent, tant ces constructions interpellent et sont originales.

Ils se sont livrés à un minutieux travail de recherches, parcourant tous les recoins de notre département, pour recueillir là des témoignages, là des photos d’archives familiales, ou là encore des plans ou documents rares.

Les constructions nouvelles à l’époque ne faisant pas l’objet de permis de construire, et les archives de Petersen ayant été en partie détruites, la tâche ne fut pas facile.

Cet architecte danois, protestant, fit carrière dans le département dès la fin du XIXe siècle, y vécu plus de cinquante ans, et construisit pour une riche bourgeoisie méditerranéenne des châteaux dont on imaginerait qu’ils sont sortis tout droit d’un film de Walt Disney.

Ses constructions sont uniques, flamboyantes, esthétiquement novatrices et rompant avec le classicisme des demeures traditionnelles catalanes. Il sut aussi s’entourer de collaborateurs compétents, tels que Joseph Bertier, Julien Charpeil ou Jean Mérou.

Son talent s’exprimera auprès de grandes familles catalanes, les Bardou, les Pams, Ducup de Saint Paul, les familles De Rovira, Sauvy, Passama.

Le patrimoine architectural qu’il va laisser a sa mort est considérable.

Sans que la liste ne soit exhaustive, on peut citer le Château Ducup de Saint Paul à Perpignan, l’hôtel du Portugal à Vernet-les-Bains, le Château de Rey à Canet, celui de Saü à Thuir, le magnifique Château d’Aubiry à Céret, sans oublier le Château de Valmy à Argelès ou le Château de l’Esparrou qui fait la fierté de Canet.

Son implication professionnelle fut aussi industrielle, à l’image de l’usine de papier à cigarettes « Le Nil » à Perpignan, religieuse avec l’église de Pézilla de la Rivière, ou encore vinicole avec la réalisation de cuverie pour la cave Joseph Cuillé à Théza.

Jean-Marie Rosenstein répondit ensuite aux traditionnelles questions du public qui n’a pas caché son vif intérêt pour le célèbre architecte qui aujourd’hui mérite d’être pleinement reconnu.

« Viggo Dorph Petersen, Un architecte dans les Pyrénées Orientales – Jean-Marie Rosenstein - Robert Blanch – 30 € »

(photos : le Château de l'Esparrou)

10:28 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : petersen, rosenstein, blanch, esparrou | |  Facebook | | |  Imprimer | |

22/04/2014

La Philatélie Canétoise reçoit le 60e congrès régional et décerne des prix

philatélie,jean luc hubert,amicale philatélique de la cote radieuse

Les Voiles Rouges ont accueilli une manifestation philatélique de premier ordre, sous l’égide de «l’Amicale philatélique de la Côte Radieuse», en la personne de Jean Luc Hubert son dynamique président, et de la commune de Canet.

En effet, le club canétois avait l’insigne honneur d’organiser le 60e congrès régional du «Groupement des Associations philatéliques du Languedoc Roussillon», ainsi qu’une exposition philatélique de haut niveau regroupant de nombreux exposants.

À cette occasion, de magnifiques collections ont été présentées au public qui durant tout le weekend s’est déplacé, intéressé.

On a pu admirer de très belles séries sur l’histoire postale, ou des collections thématiques ayant pour thème la préhistoire ou l’histoire des jeux olympiques.

Le congrès régional s’est, quant à lui, déroulé dimanche matin dans ces mêmes locaux. Ses travaux ont permis de concrétiser les orientations entérinées pour 2014, le bureau exécutif se félicitant de la cohésion et de la compétence des différentes associations philatéliques régionales. Son président, Patrick Lacastaignerate, a tenu à remercier tout particulièrement le maire de Canet pour le soutien apporté à cette manifestation, ainsi que son président, Jean Luc Hubert.

Dans le cadre de l’exposition, un championnat régional était organisé.

Il a permis de mettre en lumière le travail exceptionnel de François Faille qui remporte le Grand Prix et le Prix Spécial du jury pour le «2,20 F rouge Liberté de Gandon sur lettre».

La médaille Grand Vermeille est attribuée à Guy Dutau pour une «étude monographique du timbre génie et globe 1937», et la médaille de Vermeille à Geneviève Capron pour une présentation du «service postal par pigeon de l’ile de la Grande Barrière».

L’an prochain, l’association philatélique carcassonnaise sera organisatrice de l’évènement.

Nous lui souhaitons le même succès.philatélie,jean luc hubert,amicale philatélique de la cote radieuse

 

10:28 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : philatélie, jean luc hubert, amicale philatélique de la cote radieuse | |  Facebook | | |  Imprimer | |

21/04/2014

Les danseurs de « TempsDanse » ont brillé au concours régional de danse

 tempsdanser

Le concours régional de danse, organisé par la Confédération Nationale de Danse Languedoc Roussillon au théâtre Jean Alary de Carcassonne, le 29, 30 Mars et 6 Avril accueillait 843 passages sur scène (classique, jazz, contemporain, hip-hop) .2.200 danseurs représentaient les écoles de danse du Languedoc Roussillon.

Pour la ville de Canet, les adhérents de l'association TempsDance et leurs professeurs, Caty Mora et Jennifer Ramon, ont présenté en Jazz, Hip Hop et Classique 9 passages avec 19 danseurs.tempsdanse Ceux-ci ont été largement récompensés. 

Dans la catégorie 3(14-16 ans) solo jazz, sur une variation libre, chorégraphiée par Caty Mora, Sarah Bosque a obtenu un 2e prix Régional. 

Pour le groupe jazz catégorie 2 (3-17ans), toujours sur une chorégraphie de Caty Mora, composée de 6 danseurs, Amandine Constant, Cloé Costa, Déborah Menor, Florian Piera, Laura Place, Anaïs Rousselle ont obtenu un 3e prix Régional.

Solo Jazz catégorie préparatoire (8-10 ans) sur une variation imposée, ont obtenu, Déborah Bosque un 1er prix National, Lilou Ferraro un 1er prix Régional, Maé Cecchinato un 2e prix Régional, Clara Moulin et Marie-Alix Valdeyronun 3e prix Régional. 

Solo Classique Catégorie Moyen 1 sur une variation imposée, Anaïs Roussselle a obtenu un 1er accessit. 

Groupe Hip Hop, Catégorie 2 (14-17 ans) sur une chorégraphie de Jennifer Ramon, Sarah Bosque, Cloé Da Costa, Alexia Ferrer, Florian Piera, Laura Place et Anaïs Rousselle ont obtenu un 1er prix National. 

Le jury se composait de grands noms de la danse comme le directeur national de la Confédération de Danse, des directeurs de conservatoires et de chorégraphes.

10:29 Publié dans Culture, Sport | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : tempsdanse | |  Facebook | | |  Imprimer | |

20/04/2014

L’assemblée générale de l’association « Les Vieux Gréements de Canet » fixe le cap pour 2014

Début avril, l’association «Les Vieux Gréements de Canet» a tenu son assemblée générale ordinaire dans les locaux du foyer Moudat.

31 propriétaires sur 45 étaient présents.

Le président de l’association, Marcel Sicard, ouvre la séance et remercie de sa présence de Jean Marie Portes, représentant la municipalité de Canet.

Après avoir souhaité la bienvenue aux trois nouveaux arrivants, deux barques méditerranéennes et une chaloupe sardinière bretonne, le président rappelle l’ordre du jour et informe l’assemblée de la démission du Vice-président, Raymond Fernandez, qui a souhaité quitter l’association pour raisons personnelles.

Dans son rapport moral, Marcel Sicard souligne les efforts importants réalisés par les adhérents pour mettre en valeur les bateaux qui sont, quasiment tous, en parfait état d’entretien. Cette démarche permet de sauvegarder un patrimoine naviguant extrêmement vulnérable, témoin d’un savoir-faire et d’une tradition qui ne tarderaient pas à disparaître sans ces passionnés.

Le secrétaire, Patrick Sauvan, présente ensuite le rapport d’activité.

Le calendrier des manifestations a été respecté, même si la météo du printemps a contrarié certaines prestations. Le secrétaire met l’accent sur les pêches à la traine et les pêches au lamparo, sur la journée du 15 août, la participation au forum des associations ainsi qu’aux journées du patrimoine.

Toutes ces activités ont connu un vif succès auprès des visiteurs, observateurs ou participants, ce qui démontre la pertinence de la démarche retenue. Il faut maintenant renforcer le nombre de participants, améliorer la communication ainsi que la signalétique.

Globalement, le programme de 2014 doit mieux répondre aux attentes des adhérents, comme à celles de la municipalité de Canet.

Enfin, la réalisation du site de l’association sur internet permet de mieux diffuser les divers aspects de son action auprès du public.

Le rapport financier présenté par le trésorier, Daniel Amadieu, fait ressortir un exercice équilibré reflétant une gestion prudente et sérieuse de l’association. L’assemblée adopte les comptes présentés et donne quitus au trésorier.vieux grééments,marcel sicard

Le renouvellement des administrateurs se faisant par tiers, deux administrateurs sortants, Daniel Amadieu et Thierry Grassard, sollicitent un nouveau mandat.

Le siège laissé vacant par Raymond Fernandez, démissionnaire est ouvert à candidature. Au terme des opérations de vote, sont élus Daniel Amadieu, Thierry Grassard, et Pascal Blanchard.

Le président fait ensuite voter quelques résolutions qui furent adoptées à l’unanimité: fixation de la cotisation des adhérents à 60€, fixation de la cotisation des membres sympathisants à 30€ et adoption du programme 2014.

Puis vint le moment des questions diverses qui terminèrent cette assemblée générale conviviale.

10:29 Publié dans Nautisme | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : vieux grééments, marcel sicard | |  Facebook | | |  Imprimer | |

19/04/2014

Les « Copains des années 60 » ont fété Pâques

copains années 60

Après s’être réunis, aux Voiles Rouges, au mois de mars pour un repas «morue» préparé par leur ami Philippe, les « Copains des années 60 » se sont retrouvés pour fêter l’omelette Pascale.

Quelques dames bénévoles se sont transformées en cuisinière pour casser les œufs et faire cuire la délicieuse omelette en plein air. La tradition a été préservée avec la distribution des bunyettes pour le dessert.

L’après-midi s’est terminé dans la bonne humeur avec des chants catalans, pour la grande joie de tous.

Ce fut une journée merveilleuse, malgré la morosité du ciel peu clément. 

Prochaine sortie au mois de juin aux jardins Saint Adrien.

10:30 Publié dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : copains années 60 | |  Facebook | | |  Imprimer | |

18/04/2014

Procession et recueillement pour la Semaine Sainte

La Semaine Sainte est une fête qui commémore la Passion du Christ durant laquelle les Canétois ont manifesté publiquement leur Foi.

Vendredi18 avril, sous la faible lumière des réverbères, dès 21h, après l'office de la Passion plus de 40 Confrères vêtus des "caparutxa" pour les hommes, tenue et mantille noire pour les femmes et tenue de circonstance pour les enfants, accompagnaient le "condamné à mort Jésus-Christ à la croix".

La procession nocturne de la Sanch a parcouru les rues du village dans le silence des chants grégoriens et le plus grand recueillement pour «mettre en grandeur nature» la Passion du Christ. Elle laissait sur son passage l’odeur de la fumée des flambeaux portés par les pénitents. La crécelle tournée par Matéo, enfant pénitent, accompagnait la cadence des pas religieusement posés sur le pavé. L’ambiance était manifeste et idéale pour la réflexion et la communion.semaine sainte,serge alberny,sanch

A chacune des stations, pour exprimer d’une manière spontanée sa Foi, la foule récitait des passages de la passion. Plus de 150 processionnaires parmi lesquels de nombreux élus, allongeaient le cortège à la suite de la "Mater Dolorosa" drapée de noir, sur "cadirette" bordée de fleurs rouge sang. Cette statue de la Sainte Vierge souffrant la passion du Christ était délicatement portée par les consœurs Canétoises. Les flambeaux escortaient la Vierge noire et le Dévot Christ en croix dressé sur un baudrier était porté par un pénitent. Il y avait un sentiment de vive émotion et de gravité qui hérissait le poil.

Serge Alberny, Président de la Confrérie nous commente « Nous savons en foulant les rues étroites du village que le sacrifice du Christ sur la croix n’est pas un fait du hasard. C’est le dessein de Dieu qui s’accomplit sous nos pas comme pour nous livrer un message, comme pour nous faire comprendre son message d’Amour».

10:31 Publié dans Commémorations | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : semaine sainte, serge alberny, sanch | |  Facebook | | |  Imprimer | |