22/03/2014

Une conférence sur les voiles d’avant qui a passionné un large public de plaisanciers

Des passionnés de voiles et de courses au large s’étaient retrouvés dans la salle de conférence de la structure d’accueil si bien nommée, les Voiles Rouges, pour y entendre un spécialiste de cette pièce de tissu située à l’avant du bateau, qu’il s’agisse du foc, du génois, du gennaker, ou bien du spinnacker.

En effet, à l’initiative de Jean Florence, président du « Club des Plaisanciers de Canet en Roussillon », Bernard Mallaret et Alain Baillat sont venus expliquer à un public d’initiés les nouvelles évolutions techniques dans le domaine de la voile d’avant.

club des plaisanciers de canet en roussillon,delta voiles,jean florence,bernard mallaret,alain baillatEt Bernard Mallaret sait de quoi il parle. Dirigeant de Delta Voiles, leader incontesté dans le secteur de la voilerie, il s’est spécialisé dans la fabrication de voiles de qualité pour la course et la croisière. Le palmarès de l’entreprise est éloquent, s’étant distinguée a de multiples reprises dans les courses mythiques telles que le tour de France à la voile, la solitaire du Figaro ou le Vendée Globe.

Décryptage des nouvelles voiles Code D, Code O gennacker, spi asymétriques, réglages et optimisations des voiles pour naviguer en toute sécurité, tels ont été les thèmes très techniques abordés lors de cette conférence.

Les énormes progrès réalisés dans le domaine sont dorénavant à la portée de tous, et non plus seulement réservés à la compétition. Des schémas et vidéo projection ont été diffusés permettant à chacun de bien saisir les avantages de ces nouveaux équipements.

La sécurité passe par une manipulation des voiles et des manœuvres grandement facilités désormais, comme en témoignent les questions-réponses abordées en fin de conférence.

Et pour clore cette réunion qui a ravi un auditoire avide de nouveautés, chacun a été convié à boire le verre de l’amitié ou l’on a parlé voiles et bateaux bien tard dans la soirée.

Les commentaires sont fermés.