01/04/2014

Bernard Dupont succède à Bernard Dupont …

elections municipalesUn seul tour de scrutin aura suffi au maire sortant UMP de notre commune, Bernard Dupont, pour reconquérir la mairie, et poursuivre la politique communale entreprise depuis 2010, suite au décès d’Arlette Franco.

Il s’accorde ainsi une franche victoire avec 66,32 % revenant à sa liste «Canet Tous Ensemble», et durant ce second mandat, le maire et son équipe, vont exercer leur mission auprès d’une population qui a souhaité, dans sa très grande majorité, lui renouveler sa confiance.

Quant au résultat des deux autres listes en présence, la liste de gauche conduite par Nadine Pons, «La gauche unie pour Canet», recueille 12,90 %, et la liste Front National menée par Jean Pierre Cevaer-Visonneau, «Canet Bleue Marine», s’octroie quant à elle 20,78 %.

Le 29 mars, plus de 800 personnes se sont rendues au Voiles Rouges, ou s’est déroulée l’installation du nouveau conseil municipal de 33 membres, au sein duquel a été élu le maire qui siègera avec ses conseillers pour les six ans à venir.

Sous le regard attentif de représentants du Conseil Municipal des Enfants et des Jeunes, et dans une ambiance détendue, mais emprunte de solennité, Maguy Arénas, la doyenne de la liste sortante, a rappelé des points essentiels de la loi pour les formalités liées au vote.

Vint ensuite les candidatures où les têtes de liste des trois formations en présence se présentèrent au vote du conseil.

C’est donc sans grande surprise que Bernard Dupond a été réélu à ses fonctions de maire, et bien que la charge ne lui soit pas inconnue, il ne cachait pas son émotion d’être de nouveau le premier édile de la commune.

En revanche, une véritable surprise a déconcerté, non seulement le principal intéressé, le maire, mais aussi l’assistance toute entière. Rappelons que le scrutin a attribué 28 sièges à Bernard Dupont, 2 à la liste de gauche et 3 à l’extrême droite.

Or, le maire a été élu par 29 voix, un conseiller Front National s’étant rallié, par son vote à la nouvelle majorité, ce qui, avouons-le, fait un peu désordre dans le parti d’extrême droite qui prend un départ en ordre dispersé !

Vint ensuite la désignation des neuf adjoints à qui le maire a remis l’écharpe tricolore, et à la tête desquels Francis Clique récupère le poste de premier adjoint.

Bernard Dupont a souhaité, dans un moment grave et recueilli, dédier cette victoire à son épouse, Marie Hélène, récemment disparue.

« C’est avec une profonde émotion et aussi avec humilité que je reçois le mandat que vous m’avez confié. Je porterai cette écharpe avec beaucoup de fierté, et sachez que l’une de mes priorités est d’imprimer un style de gouvernance inscrit dans l’action collective » a précisé Bernard Dupont avant d’inviter les gens venus saluer sa victoire à boire le verre de l’amitié.

 

Un grand merci à la société "Soixante Six Productions" et à Jean Michel Rousseau de nous avoir autorisé à mettre ses deux vidéos en ligne.

 

Pour les visionner en plein écran, cliquez en bas et à droite de la fenêtre

Echap pour quitter le plein écran

 

Dimanche 23 mars, 20h ..

 

Et un peu plus tard, aux Voiles Rouges ..

 

17:08 Publié dans Commémorations, Film | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : elections municipales | |  Facebook | | |  Imprimer | |

Les commentaires sont fermés.