01/10/2013

Musique et Sculpture à la Galerie des Hospices, Jordi Barre et Philippe Lavaill

C’est toute une vie d’artiste qui a été exposée à la Galerie des Hospices.

Pour retracer et faire découvrir aux plus jeunes ce que fut la vie de Jordi Barre, « Les Amis du Vieux Canet » ont convié les fidèles du chanteur emblématique de notre département à une émouvante inauguration.jordi barre,philippe lavaill

Pour témoigner de leur attachement et de leur amitié, deux cent personnes avaient répondu présent à l’invitation lancée par la municipalité.

Gisèle Gayraud, adjoint en charge des affaires culturelles, ainsi que René Roudières, président de l’association « Les Amis du Vieux Canet » ont, tour à tour, livré leurs impressions sur cette magnifique exposition faite des planches explicatives et de photos relatant la vie et l’œuvre du chanteur. Sa fille Virginie, qui s’implique inlassablement lors d’expositions analogues, a tenu à féliciter et remercier tous celles et ceux qui entretiennent la mémoire de son père qui nous a quittés en février 2011.

Jordi Barre, poète et chanteur engagé a toujours milité pour la reconnaissance de la culture et de la langue catalane. Celui qui reçut en 1992 la « Creu de Sant Jordi » des mains de Jordi Pujol président de la « Generalitat de Catalunya » a chanté dans la France entière, mais aussi en Espagne, au Portugal, en Angleterre et même au Japon.jordi barre,philippe lavaill

Cette exposition a été aussi l’occasion d’admirer un travail plus intimiste de Philippe Lavaill, artiste franco-catalan, qui nous a offert tout l’été ses sculptures monumentales réparties dans les rues du village et de la plage. Il nous a présenté ici une œuvre métallique énergique, de laquelle surgit une force créatrice puissante et singulière.

Comment ne pas être subjugué devant la tête de métal d’une licorne mystérieuse, ou celle d’un ours, gueule ouverte, tout droit sortie d’un imaginaire tranchant comme l’acier mais puissamment poétique.

On a pu aussi s’attarder un instant devant la sculpture à ombre portée spécialement crée par Philippe Lavaill, évoquant un portrait de Jordi Barre. Un Jeu subtil de lumière dans les interstices du métal projette alors le visage du chanteur sur le mur. Le rendu est magnifique, presque magique.

Pour clôturer cette inauguration, chacun s’est alors dirigé vers un buffet apéritif offert par la municipalité, prenant néanmoins le temps d’admirer et de parcourir la biographie et les œuvres exposées.

18:44 Publié dans Culture, Musique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : jordi barre, philippe lavaill | |  Facebook | | |  Imprimer | |

Les commentaires sont fermés.