28/08/2013

Grand Prix de la ville de Canet à la Boule Radieuse

boule radieuse

Pour le 15 août, par une belle journée ensoleillée, le deuxième concours de prestige de l’été s’est déroulé à la Boule Radieuse, dans un cadre exceptionnel pour pratiquer ce sport qui tient à cœur à de nombreux Canétois de tout âge.

16 quadrettes, dès 8h, se sont affrontées dans un esprit amical, même si chacun donnait tout pour vaincre ses adversaires d’un jour, mais avant tout, amis.

L’après-midi, après un excellent repas servi par le restaurant « le Caruso », les demi-finalistes ont vu s’affronter l’équipe de Canet, composée du couple Barrère, de Luc Mouriot et de Farina et celle de Chambéry, avec la famille Pernet, Jérôme, Frédérique et Maxime, renforcée par un brillant pointeur de Canet, René Campos.

Après un dur combat, l’équipe de Canet s’est inclinée devant celle de Chambéry qui a donc, remporté le challenge au temps (9 à 8).

Un grand bravo à ces joueurs venus de toute la France : Bordeaux, Saint Etienne, Paris Chambery… et qui ont permis à tous de passer une très agréable journée. Les bénévoles du club, sans lesquels rien ne serait possible, ne seront pas oubliés dans les remerciements.

Comme de coutume, lors du vin d’honneur, le président Angel Borrega, accompagné de Gisèle Gayraud, adjointe au maire et de Bruno Canet, conseiller municipal, délégué au sport, ont remis les trophées aux finalistes

Rappelons que tous les mardis, à 15h, la Boule Radieuse organise son traditionnel concours à la mélée.

12:47 Publié dans Sport | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : boule radieuse | |  Facebook | | |  Imprimer | |

27/08/2013

Les Canétois se sont recueillis devant leur saint protecteur, St François de Paule

Le 25 aout dernier, la Confrérie de la Sanch de Canet s’est inscrite une nouvelle fois dans la tradition, en prenant en charge l’animation de la fête annuelle du Saint protecteur, unissant les Canétois au culte de Saint-François de Paule.

dc-1294 (LeBlog).jpgAprès la procession d’entrée, les membres de la Confrérie se sont inclinés devant le resplendissant polychrome ensoleillé de la statue de Saint-François de Paule.

Un public de 250 personnes s’est rassemblé en l’église Saint-Jacques où la messe a été célébrée par Père Fabio, assisté des membres de la Confrérie pour l’animation de la liturgie.

Au nom de la ville, le premier adjoint, Francis Clique, entouré de nombreux élus a renouvelé le vœu qui consacre la cité au culte de Saint-François de Paule, Saint protecteur de la ville.

L’historien, Robert Saut, devait immanquablement en assurer le prononcé en Catalan. Le traditionnel cierge enrubanné des couleurs catalanes et offert par la municipalité a été allumé dans une ambiance sobre et solennelle.

Le Président de la Confrérie, Serge Alberny, dans son mot d’accueil, a présenté l’historique de la vie du Saint protecteur et n’a pas manqué de saluer la fidélité et toute l’implication de la municipalité, pour que les traditions culturelles soient préservées à Canet.

En outre, il a précisé que Saint-François de Paule (1416-1507), fait partie des Saints qui ont donné autrement leur vie que par des formes traditionnelles de Martyr comme l‘avait été Saint-Jacques, le Saint Patron de Canet. Il faisait partie de ces hommes baignant dans l’idéal Franciscain. En tant qu’Ermite, il était  à la recherche du dépouillement absolu, de l’humilité radicale. Il créa le groupe des Minimes s’égrainant un peu partout, notamment à Perpignan.

Après l’épidémie de 1632 à Perpignan, en 1674, une nouvelle épidémie de peste sévissait à Canet. Les consuls de la cité se sont mobilisés, les processions se sont ainsi organisées et constituées avec les religieux des Minimes de Perpignan pour porter les reliques  de Saint-François de Paule dans les rues de Canet.

Le 27 Août 1854, les Canétois témoignèrent encore leur gratitude à Saint-François de Paule, leur protecteur, afin qu’il intercède en leur nom auprès de Dieu pour enrayer la grave épidémie de choléra qui frappait leur village.

Le Conseil de la Communauté Séculière de Canet institua la Fête annuelle en souvenir des bienfaits obtenus.

Le verre de l’amitié devait conclure cette cérémonie.

12:46 Publié dans Commémorations, Culture | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : alberny, st françois de paule | |  Facebook | | |  Imprimer | |

26/08/2013

Une dédicace réussie pour la rentrée littéraire !

Début septembre, Antoine Léger dédicaçait son dernier ouvrage «Des fins…», recueil de nouvelles à suspense, à la maison de la presse de Canet Plage. Séance fort bien réussie.

antoine legerLes canétois et les derniers vacanciers de l’été étaient au rendez-vous et prirent le temps d’échanger quelques mots avec l’auteur. Les instants étaient très forts et chargés d’émotions: regards, sourires, complicité… L'un des clients avait même pris le temps de se renseigner sur l’auteur et est repartit avec un livre sans hésiter…Son attention s’était focalisée sur la nouvelle «Joyeux Anniversaire» que beaucoup de lecteurs verraient bien adaptée au cinéma et primée par Maxime Chattam, membre du collectif d'artistes « La Ligue de l’Imaginaire ».

Parallèlement à la promotion de cet ouvrage, l’auteur travaille actuellement sur un nouveau livre.

La responsable de la librairie et l’écrivain ont donc décidé, au vue du succès de cette dédicace, de se donner rendez-vous l'an prochain pour le nouvel ouvrage.

12:45 Publié dans Livre | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : antoine leger | |  Facebook | | |  Imprimer | |

22/08/2013

Le rouge de la colère !

Illustration simple et éloquente de l’incivilité, de l’inconscience, et de l’irresponsabilité de certains.

La mer en ce début d’après-midi n’offre pas ses meilleurs attraits, et se baigner, malgré les consignes de sécurité, présente alors des risques de noyade, du fait de rouleaux et de courants pervers. Le poste de secours décide alors de hisser le drapeau rouge, signe que la baignade devient interdite, et les jeunes sapeurs-pompiers qui veillent à la sécurité de nos plages, ont alors mission de faire sortir de l’eau les plus étourdis n’ayant pas vu le drapeau, voire les plus réfractaires qui se fichent des consignes de prudence en toute impunité.

Triste spectacle que celui d’observer l’énergie de ce JSP qui parvient, non sans mal, et à deux reprises, à ramener à la raison cette jeune baigneuse, têtue, mais contrainte de sortir de l’eau, alors qu’à peine le dos tourné, d’autres écervelés s’ébattent joyeusement, avec un brin de provocation à peine dissimulé, sous le regard désapprobateur de baigneurs, excédés de tant d’incivisme.

Ce drapeau rouge n’est pas sans rappeler le feu de signalisation de même couleur que des imbéciles franchissent allègrement, tel un jeu..

Ces baigneurs imprudents mettent non seulement leur vie en danger, mais aussi celle de ceux qui vont les sauver. Sans compter le drame de la famille détruite par la mort de celui qui se « croyait le plus fort »..

La mer peut être particulièrement dangereuse. Il faut donc, comme disent les marins, ne pas la défier.

Ne l’oublions jamais.

19:19 Publié dans Sécurité | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : baignade | |  Facebook | | |  Imprimer | |

15/08/2013

Une foule nombreuse a pris part aux Fêtes du 15 août, sous un soleil éclatant

15 aout,vieux grééments

Les festivités du 15 août ont démarré la veille au soir, sous les lumières étincelantes d’un feu d’artifice grandiose lancé au port, admiré par des milliers de touristes émerveillés.

Le 15 août au matin, l’armada des « Vieux Gréements » et des bateaux du patrimoine, a tenu à rendre hommage à la Vierge et aux marins disparus en mer en participant au traditionnel lancé de gerbe de fleurs au large de Canet. Touristes, prêtres et officiels, après la bénédiction des bateaux, avaient pris place dans les embarcations, petites et grandes, sous un soleil resplendissant et une mer d’huile.15 aout,vieux grééments

 Le maire, Bernard Dupont, auxquels s’étaient joints ses conseillers municipaux, a jeté la gerbe en mer, entouré d’une myriade de bateaux accompagnants.15 aout,vieux grééments

De retour au port, la messe de l’Assomption a été célébrée en plein air, devant une foule dense et recueillie. Ombrelles et chapeaux de paille n’étaient pas superflus pour assister à l’office que célébra le Père Fabio durant plus d’une heure.

15 aout,vieux gréémentsSur le coup de midi, une gigantesque sardinade gratuite a régalé plus d’un millier de convives, touristes et canétois réunis. Plus de 250 kgs de sardines ont été grillés par les agents de la municipalité, qui ont veillé au bon déroulement de ces moments festifs qui accueillent, d’année en année,une population estivale de plus en plus importante, avide de moments simples, authentiques et conviviaux.15 aout,vieux grééments

 Si le rosé à désaltéré les gosiers assoiffés et délié les langues, les sardines ont réchauffé les cœurs, et l’après-midi s’est doucement écoulée sous les embruns d’une discrète marinade.

19:18 Publié dans Commémorations, Loisirs | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : 15 aout, vieux grééments | |  Facebook | | |  Imprimer | |

10/08/2013

Les yeux d’une « fille photographe » au cœur de l’USAP, Brigitte Respaut expose

Elle n’a pourtant rien d’un demi de mêlée, mais Brigitte les a côtoyé, en immersion totale, pendant plus d’une année, appareil photo au cou, s’approchant furtivement, discrètement, pour saisir les actions, les regards, les gestes, les rires et les larmes des joueurs qui font la fierté de tout un département : le XV de l’USAP.brigitte respaut,rugby

Sa passion pour la photo et le rugby, cette fervente catalane qui œuvre au sein du service de communication de la mairie de Canet depuis maintenant deux ans, l’a en elle depuis fort longtemps.

Il n’est pas une commémoration ou une inauguration sur le territoire communal sans la présence de Brigitte Respaut, cette battante de 50 ans qui capture les instants les plus intimes ou les plus émouvants de nos personnalités locales ou d’illustres inconnus.

En dehors du cadre professionnel, son sac photo sur l’épaule ne la quitte guère: elle s’adonne à ses amours rugbystiques avec une énergie débordante.

Ainsi, elle nous offre à travers cette exposition les moments à vifs de l’USAP inscrits dans la gélatine de 80 superbes clichés, dont 24 en noir et blanc.brigitte respaut,rugby

Après une exposition à St Cyprien sur le même thème qui a rencontré un vif succès, le cadre original du «Naudo Beach Club», à la sortie de Canet, devenait le lieu idéal pour accueillir Brigitte Respaut et sa rétrospective photographique qui sera à disposition du public jusqu’au 5 septembre prochain.

« Au Cœur de l’USAP » – Exposition photo – Naudo Beach Club - route de St Cyprien - Entrée gratuite.

19:19 Publié dans Culture, Sport | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : brigitte respaut, rugby | |  Facebook | | |  Imprimer | |

07/08/2013

Le maire de Maynooth en visite à Canet pour renforcer le jumelage avec la ville

Après deux années d'existence et de mise en œuvre progressive, le jumelage de la Ville de Canet-en-Roussillon avec celle de Maynooth, en Irlande, vient de franchir une nouvelle étape.maynooth,tom mcmullon

Si jusque-là, la mise en place des échanges s'était principalement axée sur les scolaires, notamment avec le Collège de la Côte Radieuse qui accueille chaque année des collégiens irlandais, et envoie ses classes en Irlande, ainsi que sur les échanges sportifs, la récente rencontre des deux maires a permis de finaliser les nouveaux axes de développement de ce jumelage.

Au cours d’une cérémonie de bienvenue qui s’est déroulée à l’hôtel « Host and Vinum », nouveau fleuron 3 étoiles de la gastronomie locale ouvert, tout récemment, le maire de Canet, Bernard Dupont et Tom McMullon, Président de la Communauté de la Commune de Maynooth, accompagné pour l'occasion de son épouse Maura, ont pu définir de nouveaux objectifs.

C'est à Emmanuelle Garbani de Lacvivier, conseillère municipale, déléguée aux jumelages, à qui ces tâches définies par les deux édiles, ont été confiées.

La municipalité se propose d'envoyer une délégation d'associations folkloriques et traditionnelles pour participer au festival annuel de Maynooth en septembre prochain. Le renforcement des échanges sportifs est également en bonne voie : les deux villes envisagent de développer les participations aux stages sportifs.

Si Canet est réputée pour la qualité de son accueil et de ses équipements sportifs, Maynooth est également un haut lieu de stages. La National University of Ireland,implantée à Maynooth, est la principale place d'entrainement de sportifs de haut niveau en Irlande. Les équipes de rugby du Leinster, celles de football de Manchester, Madrid, Barcelone, y séjournent régulièrement.maynooth,tom mcmullon

Dans son discours de remerciements, Tom McMullon a annoncé la création à Maynooth, d'un Office du Jumelage et du Tourisme. Cette structuré abritera désormais une antenne touristique donnant tous les conseils et documents nécessaires aux touristes Canétois qui se rendraient sur place. Toute la documentation nécessaire sur Canet sera également disponible pour inciter les habitants de Maynooth à venir dans les Pyrénées-Orientales.

15:21 Publié dans Commémorations, Culture, Voyage | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : maynooth, tom mcmullon | |  Facebook | | |  Imprimer | |