25/06/2013

Le Secrétaire Général de la Préfecture à la rencontre des élus

Récemment, le maire, Bernard Dupont, et les membres du bureau municipal, ont eu l’occasion d’accueillir Pierre Regnault de la Mothe, Sous-préfet de l’Arrondissement de Perpignan et Secrétaire Général de la Préfecture, au cours d’une réunion de travail hebdomadaire. Le Secrétaire Général s'est vu exposer les grands projets structurants de la commune, portant notamment sur les développements urbains et économiques de la cité.

Bernard Dupont a ainsi présenté les deux principales opérations d’urbanisme que sont la ZAC des Alizés et la ZAC des Régals, et mis l'accent sur les efforts engagés par la commune en matière de création de logements sociaux sur ces opérations, dont les premiers travaux ont commencé avec le programme Quai 66 et le programme Fonta. Au final, ces opérations permettront de proposer près d'une centaine de logements en accession sociale à la propriété et plusieurs centaines en locatif social.

De son côté, le Secrétaire Général n'a pas manqué de saluer cet engagement fort de la collectivité qui, au-delà des quotas obligatoires, a choisi pour les opérations citées d'augmenter la part de logements sociaux à 35 %. L’objectif est de fixer les jeunes couples canétois sur la commune.emploi,pierre regnault de la mothe

Bien sûr, le maire n’a pas manqué d’évoquer la politique gérontologique menée par la municipalité, mettant en exergue la construction d’une toute nouvelle maison de retraite au cœur de la ZAC des Régals.

Les élus ont pu également évoquer la requalification du port, l’ouverture du site sur la ville, la construction d'un nouvel aquarium, le développement du tourisme d’affaire ou encore le réaménagement progressif du môle Nord.

C'est ensuite Francis Clique, Premier adjoint au Maire, qui est intervenu pour un projet important impliquant les services de l'État, notamment la Direction Départementale du Territoire et de la Mer. En effet, la Municipalité a pour ambition de procéder à un aménagement global du front de mer afin de l'améliorer en matière d'esthétisme mais également d'accessibilité. Pour cela, quatre pôles principaux ont été sélectionnés: le port, Canet-Sud, la Place Méditerranée et l'ancien héliport. Des problématiques domaniales devant être réglées au préalable, le Secrétaire Général a invité les élus à une réunion en Préfecture pour évoquer ces points de manière plus précise.

Toujours en matière de domaine public maritime, le maire a alerté Pierre Regnault de la Mothe sur la situation des clubs de plage. Bernard Dupont s'était engagé à intervenir. C'est chose faite !

Enfin, le dernier dossier évoqué fut l’emploi.  Bernard Dupont put insister sur la volonté de la ville de  générer de l’activité à travers les projets évoqués ci-dessus, et donc de l’emploi, le maire de Canet rappelant d'ailleurs à ce sujet que, depuis son accession à la tête de la commune, la ville avait pu créer plus de 70 emplois pérennes, en développant les services aux canétois et en rationalisant et réorganisant les services de la ville.

14:01 Publié dans Travaux | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : emploi, pierre regnault de la mothe | |  Facebook | | |  Imprimer | |

Commentaires

Très bel exposé qui montre le dynamisme actuel de la commune.

Quant à la création d'emplois pérennes, attention car ça grogne dans les chaumières en raison d'une discrimination dite positive, mais qui en fait ne l'est pas ! Priorité doit quand même être donnée aux natifs de Canet et du pays catalan, ou aux néo-catalans, et non aux gens issus de l'immigration.

NB : Il n'y a qu'une faute d'orthographe dans le texte (s'est vu exposé : il fallait mettre ER car quand deux verbes se suivent, le second se met à l'infinitif) ce qui est très peu, car quand on lit certaines proses de journalistes ou affichages sur écrans de télé, on a envie de renvoyer leurs rédacteurs à l'école !

Écrit par : Quaero | 21/07/2013

Les commentaires sont fermés.