13/06/2013

Sacha et ses 13 ans, affronte les stars de la natation mondiale

sacha dahan,canet 66 natation

Timide, réservé, presque maladroit dans son allure, Sacha pose délicatement ses affaires au bord du bassin d’entrainement, enfile son bonnet et ajuste ses lunettes.

Il fend l’eau de son corps gracile, et pendant une bonne heure, fait des longueurs, tel un coureur de fond, alors qu’à l’extérieur, aux abords du grand bassin, c’est la pleine effervescence. Des centaines de techniciens, d’entraineurs et de sportifs se préparent eux aussi à la célèbre compétition, le meeting de natation de « Mare Nostrum 2013 », et son étape canétoise.

sacha dahan,canet 66 natationDepuis de longs mois, il attend ces deux jours avec impatience. Il faut dire que Sacha Dahan, âgé de seulement 13 ans, peut être fier d’être le plus jeune nageur engagé sur le Meeting International de Canet.

Cet athlète au corps longiligne, à peine sorti de l’enfance, veut nous offrir, du haut de ses 1,82m, le meilleur de lui-même sur le 50m crawl et le 50m dos. Qualifié en National 2 aux Inter-régionaux, il disputera prochainement le championnat de France Minime.

« Ça nage vite ici, nous dit-il avec candeur. Mais ma condition physique est bonne. Je pratique la natation depuis 7 ans, et je suis à l’eau tous les matins de 6h a 8h et le soir de 16h à 18h, soit à peu près 25 heures par semaine. Ce qui ne m’empêche pas, tout de même, d’avoir de bons résultats en classe de 4e au collège de Canet. »

Il sait le challenge difficile, presque impossible, mais pour rien au monde il ne laisserait sa place.

Il a la chance, au sein du groupe Elite de « Canet 66 Natation », de côtoyer au plan sportif ce que la natation mondiale a de meilleur : 29 nations représentées par 370 nageurs de très haut niveau.

« C’est un gamin très motivé, nous confie son entraineur Christophe Zegre. Sa personnalité révèle un très gros potentiel, et malgré ses 13 ans, il fait preuve d’une endurance remarquable. Nous l’avons retenu pour lui permettre de se forger une première expérience au contact d’un gros plateau international »

Quel cadeau ! À quelques semaines des championnats du monde de Barcelone, la Chine, le Japon, le Brésil, la Norvège ou l’Allemagne vont procéder aux derniers réglages, et nul doute que des talents émergents verront le jour, auprès desquels Sacha prendra ses marques.

Bonne chance Sacha, et fais nous rêver.

21:08 Publié dans Sport | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : sacha dahan, canet 66 natation | |  Facebook | | |  Imprimer | |

Les commentaires sont fermés.