15/02/2013

Franc succès au « Forum Mathématiques »du lycée Rosa Luxemburg

Avoir 18 ans, se poser de nombreuses questions sur son avenir, et ne savoir où s’orienter dans ses études quand on est en section scientifique, voilà la problématique qu’ont dû affronter deux professeurs de mathématiques du Lycée Rosa Luxemburg de Canet.

lycée rosa luxemburg,forujm mathématiquesAu sein d’un collectif de 10 professeurs, Nathalie Carbonell et Sébastien Latour ont œuvré à l’organisation du premier forum de mathématiques du genre. Sans relâche depuis trois mois, ils ont contacté, persuadé, convaincu des intervenants extérieurs afin de les faire venir au sein même du lycée.

« Il est dommage, souligne Nathalie Carbonell, que des élèves en section S, très bons pour certains, ne s’orientent pas vers un cursus scientifique, par méconnaissance des débouchés peut-être, et par manque d’ambition  certaine pour beaucoup d’entre- eux. Nous devons leur redonner confiance en eux-mêmes»

Selon Sébastien Latour, "il y un cruel manque d’information à la base. Le métier d’ingénieur est peu représenté dans notre département, contexte économique oblige, et il nous a semblé important de permettre à ces élèves de découvrir ce qu’est plus concrètement ce métier d’ingénieur."

Mais les études médicales n’ont pas été oubliées et des rencontres avec des étudiants en médecine se sont révélées intéressantes pour bon nombre d’entre eux.

Tout au long de la journée, 190 élèves issus de 6 classes (3 classes de 1re S et 3 classes de terminales S) ont assisté, par groupe, à différents ateliers et conférences.

Pour cette première édition, 8 intervenants ont expliqué les attraits de certaines professions, mais ont surtout détaillé le long chemin à parcourir avant de décrocher son diplôme.

Ainsi, deux professeurs du Lycée Arago de Perpignan, sous un feu nourris de questions, ont expliqué le déroulement des deux années de « Prépa », et le formidable bagage qu’ils obtiennent à terme pour ouvrir les portes de grandes écoles. Mais ne nous voilons pas la face dit l’un deux : « c’est beaucoup d’efforts, de longues heures de travail, des week-ends à bucher, et l’impasse pour beaucoup sur les sorties. Mais quelle récompense au bout du chemin ».

A deux classes de là, une autre conférence attirait les élèves. l’INSA (Institut National des Sciences Appliquées) de Toulouse, école d’ingénieurs de renom, avait envoyé son directeur pédagogique. Revue de détail sur cinq années d’études, jusqu’au stage final qui débouchera bien souvent sur un emploi dans l’aéronautique, le génie civil, l’informatique ou le génie mécanique pour ne citer que ces spécialités. L’IUT avait aussi dépêché deux enseignants  qui ont répondu à de nombreuses questions et à deux pas de là un ingénieur aéronautique est venu commenter son parcours.

Qui dit science, dit recherche. Pour attirer les chercheurs en puissance, l’IREM (Institut des Recherches en Enseignement des Mathématiques) avait répondu à l’invitation, et deux mathématiciens répondaient à toutes les questions qu’on leur a posées.

Nul doute, cette journée de découverte au service des élèves en section scientifique a été un grand succès.  Pour cette première édition, Nathalie Carbonell est plutôt satisfaite. « L’an prochain, nous ferons en sorte de faire venir à nous plus de professionnels, des hommes et femmes qui parleront de leur métier, de leur parcours ».

Grâce à cette belle initiative, des réponses auront été apportées, des choix proposés plus précisément, et des doutes levés. Et les jeunes présents à ce forum l’ont bien compris, leur avenir se joue au cours de journées comme celles-ci.

 

lycée rosa luxemburg,forujm mathématiquesLisa -17 ans – Terminale S

Mon rêve est d’être pilote de chasse. Grâce à ce forum, j’ai maintenant une idée plus précise du parcours qui m’attend, mais c’est vraiment ce que je veux faire. Je souhaite directement intégrer l’armée et l’Ecole de Salon de Provence. A défaut, je ferai une prépa.

 

Marie-Charlotte – 17 ans – Terminale Slycée rosa luxemburg,forujm mathématiques

Moi, je suis attirée par un métier dans la Chimie. Mais les maths m’intéressent beaucoup également, mes notes étant meilleures dans cette matière. Je suis venue me renseigner sur les autres débouchés, autres que la recherche, dans le domaine mathématique. L’INSA, école d’ingénieurs m’attire beaucoup également.

 

Marco – 17 ans – Terminale Slycée rosa luxemburg,forujm mathématiques

Je suis intéressé par les maths. Mais ce qui m’attire c’est le génie civil, et tout ce qui touche à la construction, à l’architecture. Une chose est sûre. Je ne souhaite pas intégrer une prépa comme celle que propose le Lycée Arago. Je veux une rupture avec l’esprit du Lycée, et la prépa est dans la continuité. Un DUT, avant d’intégrer une école telle que l’INSA me semble un bon plan.  C’est ce que j’ai compris en venant ici.

15:05 Publié dans Science | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : lycée rosa luxemburg, forujm mathématiques | |  Facebook | | |  Imprimer | |

Les commentaires sont fermés.